Vous l’aurez constaté : j’ai fait le plein de romances historiques auprès de la bibliothèque numérique de la ville de Paris. Je viens cependant d’être assez déçue par ma dernière lecture : Le bâtard, le tome 1 des Demoiselles de Swan Park, de Sabrina Jeffries. La promesse était tentante et le roman se lit bien mais j’ai trouvé le tout un peu trop facile et le caractère des personnages ne m’a pas séduite. Je vous explique pourquoi.

Le bâtard, 1er tome des demoiselles de Swan Park : l’histoire

« Griffith Knighton, dynamique directeur de la Knighton & Co, rêve de voir son entreprise rivaliser avec la Compagnie des Indes orientales. Mais ses ambitions se heurtent à son statut de bâtard. Un cousin éloigné, le comte de Swanlea, lui fait une proposition inattendue. Sur le point de mourir, il promet à Griffith de lui remettre le certificat de mariage de ses parents, à condition qu’il épouse une de ses trois filles. Pourtant, le jeune homme ne compte pas céder à ce chantage et espère s’emparer du précieux document, sans avoir à passer par la « case mariage ». Tel était son plan, avant de croiser le regard de lady Rosalind« .

Mes impressions sur Le Bâtard

Sur le papier, une saga nommée « Les demoiselles de Swan Park » a de quoi me plaire. Il est cependant fort possible que je m’arrête à la lecture de ce tome 1 : « Le bâtard ». Durant 352 pages, Sabrina Jeffries nous emmène dans le Warwickshire à la rencontre du comte de Swanlea et de ses trois filles, de Griff et de son ami Daniel.

J’ai trouvé l’idée de départ vraiment bonne et amusante (je ne vous dis pas tout). On part sur la promesse de quiproquos divertissants. Du côté des points forts, le livre se lit aussi tout seul. Le style est fluide et je n’ai pas pensé à arrêter ma lecture, faite en deux jours peut-être.

Mais en avançant dans le récit, j’ai été moins tenue en haleine voire un peu ennuyée. Griff, chef d’entreprise, ancien d’Eton et passionné de Shakespeare est surtout un polisson qui manque de sensibilité. D’une romance, j’ai envie qu’elle me fasse rêver et que le bookboyfriend me séduise. Et là, Griff ne m’a pas fait rêver. J’ai eu de la sympathie pour lui et ai eu envie que son personnage s’en sorte bien mais je ne l’ai pas trouvé séduisant. Même quand il fait des efforts, il est toujours dans l’excès.

Face à lui, les trois sœurs ne m’ont pas complètement convaincue non plus. Juliet est jeune, gentille et impressionnable. Helena est rigide et arc-boutée sur ses difficultés. Rosalind se veut libre et originale mais est, à mon avis, comme un petit chien accroché à un mollet. Elle est tour à tour teigne et naïve. Impulsive, ses choix m’ont un peu lassée parfois.

Ce 1er tome est suivi de deux autres volumes, qui semblent mettre en scène d’autres personnages et donc être indépendants : « Séduisant et sans scrupule » et « L’homme qui refusait d’aimer« .

Vous l’aurez compris, si la lecture ne m’a pas été désagréable pour autant, elle n’a pas comblé mes attentes. L’histoire et les personnages ont manqué de nuances à mon goût. Tant pis !

Les demoiselles de Swan Park, tome 1 : Le bâtard, de Sabrina Jeffries
J’ai lu pour elle – Aventures et Passions
Format numérique : 5,49€
Lire un extrait
Commander le livre sur Amazon
Emprunter le livre auprès des bibliothèques de Paris

Retrouver tous mes billets lecture

Appelez-moi Lili. J'ai 37 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior, collégien. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis plus de 16 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram ou Pinterest.