Amatrice de comédies comédies musicales, j’ai été ravie d’aller voir « Le tour du monde en 80 jours, le musical », le nouveau spectacle familial qui a investi la scène du théâtre Mogador. Une amie proche figure au casting : j’avais donc toutes les raisons d’aller assister au voyage mouvementé de Phileas Fogg. Cela m’aura permis de complètement déconnecter du quotidien. J’ai été très emballée par le résultat : pas besoin d’être un enfant pour sourire et apprécier les différents tableaux à leur juste valeur. Un spectacle à découvrir absolument !

« Le tour du monde en 80, le musical » : présentation

« Londres, 1889.

Phileas Fogg est un gentleman secret et flegmatique qui vit sa vie avec une précision quasi mathématique. Il passe une grande partie de son temps au Reform Club à jouer aux cartes et débattre de divers sujets avec les autres gentlemen du club.

Un jour, lors d’une discussion, Fogg annonce qu’il est aujourd’hui possible de faire le Tour du Monde en 80 jours. Sir Thomas Flanagan, son rival depuis toujours, le met alors au défi d’accomplir cette prouesse. Il espère secrètement humilier et discréditer Fogg auprès de ses collègues et pouvoir ainsi accéder à la tête du Reform Club, poste que les deux hommes se disputent.

Fogg, connu pour n’être jamais sorti du pays (ni même de Londres d’ailleurs), semble pourtant sûr de lui et relève le défi, mettant en jeu la quasi totalité de sa fortune dans ce pari fou.

De Paris à New York en passant par Bombay et Hong Kong, en bateau, en train ou à dos d’éléphant, le gentleman et son nouveau domestique français, Passepartout partent dans une aventure qui sera semée d’embûches. Il sera ralenti notamment par l’inspecteur Fix, un agent peu futé mais très zélé, envoyé par Flanagan pour retarder le gentleman. Il fera aussi la rencontre de la Princesse Aouda, une jeune femme au fort tempérament que Passepartout et lui-même sauveront d’un sacrifice qui la destinait à la mort.

Malgré les contretemps et les déconvenues, Phileas Fogg, Passepartout et Miss Aouda réussiront-ils à conclure ce voyage dans le temps imparti​ ​? Et au delà de la réussite ou non de ce pari, cette incroyable aventure ne va-t-elle pas changer leur vie à tout jamais​ ​? »

Mes impressions sur « Le tour du monde en 80 jours, le musical »

Si vous connaissez un peu l’univers de la comédie musicale familiale, « Le tour du monde en 80 jours » est signé de la même production que « Kid Manoir, la Malédiction du Pharaon » ou encore « La Petite fille aux allumettes« . Un gage de qualité !

Dès le début du spectacle, on entre dans l’histoire, souhaitant à Phileas Fogg de mener à bien son projet ! Nous avons nous aussi l’impression de voyager, suivant les personnages sur le pont des bateaux, dans les gares et passant quelques heures ici et là, sur différents continents. L’on fait étape à Paris, en Inde, à Hong Kong, San Francisco ou encore New York. Et l’on imagine ce que serait traverser les Etats-Unis sur une voie ferrée !

Les décors et costumes sont très soignés et participent à la magie du spectacle. Les talentueux comédiens, chanteurs et danseurs prennent plaisir à être sur scène et nous le communiquent. Le ton est enjoué, les méchants sont bêtes ou contrariés. Les idées noires sont chassées à coups de couleurs, d’accents, de chants et de pirouettes. Impossible de ne pas céder à la bonne humeur !

Bref, pendant près de deux heures, sans compter l’entracte, tout est fait pour nous embarquer.

Dans la salle, je dirais que les enfants avaient, en majorité, aux alentours de 7 à 10 ans. Le spectacle n’est pour autant pas réservé aux jeunes spectateurs et aux familles. Je m’y suis rendue seule et la magie n’en a pas moins opéré. L’assistance était aussi calme que captivée.

Et j’ai retenu le message : « Quand plus rien ne va, il faut chanter » !

Alors, prêts pour un tour du monde ?

Le tour du monde en 80 jours, le musical
Jusqu’au 26 avril 2020
Samedi et dimanche à 11h
Mais aussi à 14h30 les 7, 8, 13, 14 et 15 avril 2020
Théâtre Mogador
23 rue Mogador
75009 Paris
Extraits et accès à la billetterie sur le site de la production

Retrouvez tous mes billets « Comédies musicales »

Appelez-moi Lili. J'ai 36 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior, collégien. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis plus de 16 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram ou Pinterest.