Je viens de découvrir la plume d’Eva de Kerlan avec « Matt », l’un des romans de la saga « Is it love ? » écrite sur une idée originale de Claire Zamora. « Matt » est une romance inspirée du jeu vidéo, qui se déroule sur fond de ring, course de voiture, règlements de compte et gangs. J’y ai trouvé un livre épais, qui se lit facilement et un scénario qui reste assez simple. Je referme le livre en pensant que c’est certainement un plus de connaître au moins un peu le jeu avant la lecture du roman. Une lecture agréable !

« Is it love ? – Matt » : présentation

L’histoire

« Emma Johnson est assistante de communication au sein de Carter Corporation. Un soir, elle se dévoile à son très séduisant binôme, Matt, un graphiste aux yeux noisette. Il lui prête une oreille attentive, et elle finit par tomber sous son charme. Mais celui-ci souffle le chaud et le froid. Le lendemain, il l’ignore. De plus, de nombreux mystères l’entourent : un passé trouble, un jumeau diabolique prénommé Daryl, et que cache cette impressionnante cicatrice dans son dos ? La jeune femme est déterminée à en savoir plus, qu’importent les risques, et ce malgré la volonté des jumeaux de l’éloigner du danger. Matt parviendra-t-il à révéler ses sombres secrets à Emma ? »

Un roman inspiré d’un jeu vidéo

« Propriété d’Ubisoft, créée par 1492 Studio, « Is it Love ? » est une série interactive à télécharger gratuitement sur mobile (bonus payants) dont les histoires romantiques sont impactées par les choix des joueuses qui peuvent incarner les héros et personnaliser les aventures« .

Mes impressions sur « Is it love ? – Matt »

J’ai senti sans peine l’univers du jeu derrière « Is It Love ? ». Matt fait de la moto, de la boxe et a quelque chose d’assez brutal. J’ai imaginé comment pourrait être représenté son personnage à l’écran. Il est possible que je télécharge prochainement le jeu pour en savoir plus sur cet univers et voir son autre facette.

Matt est aussi plus que cela. Ce graphiste qui exerce à New York a un vrai passé de bad boy, qui reste assez mystérieux jusqu’à la fin. Mais cela ne l’empêche pas d’être rentré dans le droit chemin, même si ses poings le démangent, et d’être sentimental.

Il a un frère jumeau, Daryl, qui est un peu sa moitié obscure. Daryl semble surtout perdu et avoir du mal à faire autre chose qu’opter pour de mauvais choix et s’embourber dans des situations compliquées. Il reste cela dit vraiment sympathique et plutôt malicieux.

La lectrice suit le point de vue d’un troisième personnage : Emma, l’héroïne. On ne sait pas grand chose d’elle si ce n’est qu’elle a perdu sa mère et a besoin de prendre pied dans sa vie. Ses racines ne sont pas déterminantes dans l’histoire. Ce sont ses émotions et son attrait pour son collègue et le sport qui sont mis en avant.

Matt et Emma ne semblent pas beaucoup travailler. Les petites histoires au travail vont bon train. Emma semble plaire à son supérieur hiérarchique, être détestée par la femme en charge des ressources humaines… Je me demande si tous ces personnages sont récurrents dans cette saga littéraire.

Le propos du livre est vraiment de savoir si et comment Emma et Matt, attirés l’un par l’autre, vont pouvoir être ensemble malgré une menace diffuse qui plane. Il est question de confiance, d’aimer à nouveau, d’incertitude et de vie ou de mort. La lectrice est relativement tenue dans l’ignorance, comme l’est Emma.

La lecture de « Matt » m’a plu et m’a assuré un bon nombre d’heures de lecture. Il a juste manqué un petit quelque chose à mon cœur de lectrice : je suis restée spectatrice et n’ai pas été complètement embarquée car pas vraiment tenue en haleine. Ma nature sensible aime parfois trouver une certaine profondeur. J’ai peur de mal m’exprimer ou d’écrire quelque chose qui puisse être mal interprété mais j’aurais aimé que « Matt » soit plus complexe, avec davantage de nuances. Mais cela reste un avis personnel.

En bref, « Matt » aura été une lecture agréable même si j’en attendais peut-être légèrement davantage.

Et vous, connaissez-vous cette saga ? Ou peut-être les jeux ?

Et saviez-vous que la new romance représentait environ 13% des ventes de livres en France ?

Is it love ? – Matt, d’ Eva de Kerlan
Sortie le 5 décembre 2019
Prix papier : 15,95 € / Prix numérique : 6,99€
Voir le livre sur Amazon

Merci de ce service presse !

Découvrez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. J'ai 36 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior, collégien. J'habite à Paris ou sa proche banlieue depuis plus de 16 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram ou Pinterest.