South Kensington, les rues de Londres

Pour Noël, Monsieur m’a offert une belle surprise : un week-end à Londres. En cachette, il nous a pris des billets de train, une nuit d’hôtel et… des places pour Wicked, la célèbre comédie musicale.

S’il faisait très froid, nous avons eu la chance d’avoir du ciel bleu. Cela nous a permis de flâner à Chinatown pendant que les lampions étaient en train d’être fixés mais aussi d’arpenter Notting Hill et Kensington. Nous sommes aussi allés « au chaud » visiter l’expo temporaire Harry Potter à House of Minalima et l’expo « Undressed » au Victoria and Albert Museum. Deux belles journées !

La comédie musicale Wicked

Les anglo-saxons semblent très friands de l’histoire du Magicien d’Oz et des sorcières du pays d’Oz, et notamment celle de l’Ouest, connu pour son visage vert. La comédie musicale Wicked a été créée sur ce thème en 2003 à Broadway et est jouée depuis 2006 à l’Apollo Victoria Theatre de Londres. La décoration du théâtre est spectaculaire et laisse imaginer la qualité du spectacle à laquelle on assiste !

Wicked : décor du théâtre à Londres

Notre niveau d’anglais étant moyen, nous avons lu avant notre départ les paroles ainsi que l’histoire. Avoir vu les mots écrits avant nous a très largement aidé à comprendre ce qu’il se passait sur scène et la teneur des dialogues. Ne pas comprendre un mot n’était pas particulièrement gênant puisque nous suivions bien le fil de l’histoire.

Comédie musicale à Londres : Wicked

La comédie musicale était magnifique. Les artistes sont tous brillants. Les rôles principaux chantent comme très peu d’artistes le font en France. Ils ont des voix impressionnantes !

Nous avons découvert que le rôle d’Elphaba, la sorcière de l’Ouest, était joué par Alice Fearn. Et là, surprise : c’est une doublure ! Nous n’avons pas compris comment c’était possible !

Glinda, la « gentille » et populaire sorcière, est jouée par Suzie Mathers.

Comédie musicale à Londres : Wicked Comédie musicale à Londres : Wicked

Si vous aimez les comédies musicales, aller applaudir « Wicked » est une sérieuse option à étudier !

C’est amusant car, contrairement à la France, il n’y a pas (forcément ?) de placeur dans les théâtres à Londres. On trouve sa place seul et cela fonctionne très bien. De même, et c’est plus troublant, quelqu’un peut se lever pendant le show pour aller se chercher une bière !

www.wickedthemusical.co.uk/london

Le Nouvel an chinois

Londres fête en grand le nouvel an chinois : parades, spectacles, feu d’artifice sont organisés. Il paraît que c’est la ville qui fait la plus grande fête à cette occasion en dehors de l’Asie.

Nous sommes allés à Chinatown un peu avant, en janvier. Les lampions étaient en train d’être installés. C’était magnifique !

Nouvel an chinois 2017 à Londres - blog voyage Nouvel an chinois 2017 à Londres - blog voyage Nouvel an chinois 2017 à Londres - blog voyage

Harry Potter and Fantastic Beasts Graphic Art at House of MinaLima

J’ai eu le plaisir de découvrir qu’une expo gratuite était organisée cet hiver : ‘Harry Potter and Fantastic Beasts Graphic Art’, à la maison de MinaLima.

On se promène sur plusieurs étages à la découverte de dessins, gravures et objets sur le thème d’Harry Potter et des Animaux fantastiques. J’ai aimé voir au sol, comme couler de la cheminée, de nombreuses enveloppes adressées au célèbre sorcier mais aussi les journaux collés aux murs.

House of Minalima, Harry Potter, London - Le blog de Lili House of Minalima, Harry Potter, London - Le blog de Lili House of Minalima, Harry Potter, London - Le blog de Lili House of Minalima, Harry Potter, London - Le blog de Lili House of Minalima, Harry Potter, London - Le blog de Lili

L’expo se trouve à Soho, au 26 Greek Street. À une rue de là se trouve le théâtre où est joué « Harry Potter and the cursed child ».

Harry Potter and the cursed child - théâtre à Londres Harry Potter and the cursed child - théâtre à Londres

Profiter des musées de Londres

La collection permamente et l’expo « Undressed » au Victoria and Albert Museum

L’avantage des musées gratuits, c’est que l’on peut n’en visiter qu’une partie sans complexe ou y retourner de temps en temps sans risquer de visiter son compte en banque ! C’est le cas avec le Victoria and Albert Museum, que j’aime beaucoup et où je suis déjà allée plusieurs fois.

Pour sortir des sentiers battus, nous sommes allés voir une exposition temporaire (payante donc, environ 14€) sur les sous-vêtements. « Undressed : A Brief History of Underwear at the Victoria and Albert Museum » est présentée jusqu’au 12 mars 2017. Les photos étaient interdites mais certaines pièces étaient magnifiques, avec de vieux corsets et des vêtements déshabillés de haute couture de nos jours.

victoria & Albert Museum, Londres

Le V&A revient sur 3000 ans d’histoire des arts décoratifs, avec plus de 2000 objets venus du monde entier. Meubles (escaliers même !), peintures, sculptures, verrerie et textiles s’y côtoient.

victoria & Albert Museum, Londres victoria & Albert Museum, Londres

Une « petite » exposition temporaire gratuite présentait des maquettes de théâtre ainsi que des costumes. Nous en avons même vu un de… Wicked !

victoria & Albert Museum, Londres

victoria & Albert Museum, Londres victoria & Albert Museum, Londres

J’étais heureuse de retrouver une salle toute décorée de dorures que j’avais adoré découvrir il y a 12 ans peut-être !

victoria & Albert Museum, Londres victoria & Albert Museum, Londres

En coup de vent…

Nous sommes passés très rapidement au British Museum (en fait, on a laborieusement passé la sécurité, etc. surtout pour les toilettes. Oups !). Cela nous aura permis d’observer la belle architecture des lieux.

Londres - British museum

Nous sommes passés devant le musée d’histoire naturelle : un chef d’œuvre d’architecture, que j’aime beaucoup visiter.

Londres - Musée d'histoire naturelle

Nos promenades à travers Londres

Il n’est pas rare que la programmation du Royal Albert Hall nous fasse envie. En ce moment, la célèbre salle accueille Amaluna.

Royal Albert Hall - London

L’Albert Memorial se dresse aux Kensington Gardens.

Albert Monument - London

Le quartier est particulièrement agréable pour la promenade.

South Kensington, les rues de Londres South Kensington, les rues de Londres South Kensington, les rues de Londres South Kensington, les rues de Londres South Kensington, les rues de Londres

Direction Notting Hill !

J’ai emmené Monsieur à Notting Hill, quartier de Londres qu’il ne connaissait pas encore. J’ai moi aussi encore bien des découvertes à y faire !

Les rues de Notting Hill à Londres Les rues de Notting Hill à Londres Les rues de Notting Hill à Londres Les rues de Notting Hill à Londres Les rues de Notting Hill à Londres Les rues de Notting Hill à Londres

Les rues de Notting Hill à Londres Les rues de Notting Hill à Londres

Les rues de Notting Hill à Londres Les rues de Notting Hill à Londres

À l’évocation de ce quartier, on pense souvent à « Coup de foudre à Notting Hill ».

Nous nous sommes amusés à chercher des lieux ou façades qui apparaissent dans le film. La porte de la maison de Will Thacker se trouve 280 Westbourne Park Road à Notting Hill. Il y avait en continu quelqu’un qui se faisait prendre en photo devant quand nous y sommes passés !

Les rues de Notting Hill à Londres

La librairie de Will Thacker est loin d’être réellement une librairie. Le 142 Portobello Road de Notting Hill abrite actuellement un magasin de souvenirs.

Les rues de Notting Hill à Londres

Nous avons eu un peu plus de difficultés à trouver LE jardin privé dans lequel Hugh Grant et Julia Roberts s’immiscent en soirée. Le seul élément certain est qu’il s’agit des Rosmead Gardens.

Les rues de Notting Hill à Londres

La façade de la maison de Bella et Max se trouve dans une très belle rue cossue au 91 Lansdowne Road à Notting Hill.

Les rues de Notting Hill à Londres

Cette promenade donne envie d’habiter Notting Hill, n’est-ce pas ?

Les rues de Notting Hill à Londres Les rues de Notting Hill à Londres Les rues de Notting Hill à Londres
Les rues de Notting Hill à Londres

Avant de partir…

De retour dans le centre, j’ai été étonnée de voir apparaître des bâtiments modernes !

Immeubles modernes à Londres

Toutes les bonnes choses ont une fin, nous sommes rentrés en fin de week-end en Eurostar. Pour ce deuxième trajet, nous avons découvert la première classe et avons eu droit à un repas. Il nous a vraiment agréablement surpris : le gâteau, le pain… Tout était plutôt bon ! Il faut dire que, contrairement à l’avion, les goûts ne doivent pas beaucoup changer au sol.

Eurostar : repas première classe

Nous avons vraiment passé deux belles journées à Londres (merci Monsieur !). Je vous ai déjà présenté notre hôtel pour ce séjour, il ne me reste qu’à vous parler des bonnes adresses que nous avons testées (qui complètent mes précédents conseils).

Bonne journée et à très bientôt !

Retrouvez tous mes billets sur cette destination sur une carte :

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.