Tout ce que je n'ai pas dit, de Tamara Ireland Stone

« Tout ce que je n’ai pas dit », de Tamara Ireland Stone, est le premier roman de la collection « New way » que je lis cette année. Il s’inscrit dans le genre young adult. La vie, l’amitié, l’amour, la réalisation personnelle, la religion, la famille ou encore la mort font partie des nombreux thèmes abordés à travers l’histoire de deux meilleures amies – brouillées – qui terminent le lycée. Ce n’est pas toujours le cas mais ce roman en particulier est, je trouve, vraiment jeune. Je suis certaine que les collégiennes, lycéennes ou jeunes étudiantes en sont la cible privilégiée (j’ai facilement 15 à 20 ans de trop ! #36ansAujourdhui). Pour autant, « Tout ce que je n’ai pas dit » se lit facilement et m’a fait passer un agréable moment. Je vous en dis plus ?

« Tout ce que je n’ai pas dit » : l’histoire

« Hannah est Emory sont meilleures amies depuis toujours. Et pourtant, elles ne se sont pas parlé depuis des mois. Depuis ce fameux jour où elles ont dit des choses qu’elles ne peuvent retirer… Depuis, Emory se concentre sur ses concours pour intégrer une école d’art à la rentrée prochaine. Ainsi que sur Luke, son petit ami. Pendant ce temps, la vie d’Hannah est chamboulée par les problèmes de ses parents. La famille de cette fille de pasteur éclate à petit feu. Jusqu’au jour où Luke a un accident juste en bas de leur rue. Et c’est Hannah qui est là pour le découvrir. Cette nuit va tout changer dans la vie du trio. Ils devront affronter leurs plus intimes convictions et apprendre à dire tout haut ce qu’ils n’ont jamais osé avouer« .

Source : Hugo & Cie

Tout ce que je n'ai pas dit, de Tamara Ireland Stone

Mes impressions sur « Tout ce que je n’ai pas dit »

Pour celles qui auraient lu d’autres romans new way, « Tout ce que je n’ai pas dit » est plus dans la veine de « Listen to your heart« , livre sympathique, que de « Zel » ou de « Toi+moi+lui« , que j’avais vraiment adorés.

Je dois dire que « Tout ce que je n’ai pas dit » m’a surprise car Hannah, l’une des deux héroïnes, a le même nom de famille que le mien ! Autant vous dire que c’est un nom bien français, et répété souvent, et que j’ai dû sourire à chaque fois qu’il était cité. Le lire pour désigner une famille américaine, dont le père est pasteur, était presque comme un clin d’œil !

Le père pasteur d’Hannah m’a évoqué la série « Sept à la maison ». Comme l’on peut s’y attendre, il y a vraiment quelque chose de bien pensant dans le roman. La foi y est questionnée, ce qui n’est pas un sujet si courant dans les livres que je choisis (en même temps, d’une façon malgré tout différente, cela m’a évoqué « Calder & Eden« ). Hannah et d’autres personnages sont guidés par les mots prononcés par cet homme de foi. Quelque part, elle pourrait avoir certains traits en commun avec moi, même si je ne me verrais pas mener des entretiens, et encore moins en vidéo ! Ah ah

Emory est sa voisine et meilleure amie « depuis toujours ». Mais elles se sont brouillées et l’on ne comprend pas très bien pourquoi avant la fin. La jeune femme semble attendre de ses proches qu’ils soient conformes à l’idée qu’elle a d’eux et de leur rôle. Elle attend du soutien mais sans être vraiment à l’écoute. Elle se destine à une carrière de comédienne et espère entrer à l’université dans ce sens tandis qu’Hannah aime chanter.

Le livre a, au début, eu un peu de mal à m’embarquer. Des situations étaient décrites mais je ne voyais pas de suspense s’installer. L’accident vécu par Luke, le petit ami d’Emory, est le vrai point de départ de l’intrigue. D’ailleurs, l’amour a bien une place dans le livre, mais elle n’est pas prépondérante. L’idée est plus de nous faire entrer dans la tête des personnages et de les accompagner à un moment où ils quittent l’enfance.

J’ai été surprise par la fin, qui reste toutefois très réaliste et pas forcément aussi fantasmée que ce que l’on a l’habitude de lire dans les livres ou voir dans les films. Elle est bien trouvée.

Tout ce que je n'ai pas dit, de Tamara Ireland Stone

En bref, « Tout ce que je n’ai pas dit » est un bon roman mais qui saura sans doute trouver un écho plus fort en les lectrices qui ont l’âge des héroïnes et sont en quête d’elles-mêmes. J’ai déjà trop de vécu et de responsabilités pour me plonger complètement à leurs côtés. Mais une lecture qui est restée agréable !

Tout ce que je n’ai pas dit, de Tamara Ireland Stone
Sortie le 14 février 2019
Prix papier : 17€ – Prix numérique : 6,99€
Retrouvez « Tout ce que je n’ai pas dit » sur Amazon ou chez votre libraire !

Un grand merci aux équipes d’Hugo & Cie !

Découvez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. J'ai 36 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior. J'habite à Paris ou tout près depuis plus de 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou Inspilia.