Un temple à Ueno, Tokyo, Japon

Nous avons passé notre premier après-midi à Tokyo du côté du parc de Ueno. En sortant du métro, nous avons été assez surpris par l’allure du quartier, loin du prestige que l’on retrouve ailleurs.

Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho

En arrivant dans le parc, nous avons remarqué un groupe de personnes qui fumaient activement. Au Japon, les zones fumeurs sont souvent bien délimitées, même si certains restaurants sont fumeurs. En extérieur, ces regroupements sont déroutants et ne font pas très envie.

Je m’étais fait une incroyable représentation du parc, que je voyais vallonné mais dans un esprit sans doute bien trop londonien pour être réaliste. Je n’ai pas pris de photos des zones qui ne me plaisaient pas et me suis concentrée sur ce qu’il y avait de plus beau à mes yeux.

C’est le cas par exemple des temples. Le Japon en regorge ! Partout, les mêmes éléments : l’encens pour se purifier, les dessins pour expliquer comment se rincer la bouche (je n’ai pas testé !), des petits papiers prédisant le futur, etc.

Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho
Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho
Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho
Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho
Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho
Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho
Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho

Nous avions lu que le lac Shinobazu était connu pour être couvert de lotus et de nénuphars géants. Tout était si fané et jaune que l’on aurait presque pensé qu’il s’agissait de déchets… Quelle désolation !

Heureusement, les temples que l’on découvrait pendant la promenade nous ont changé les idées. Le parc était assez vide. Nous avons vu les accès aux différents musées qui s’y trouvent et en font aussi la réputation.

Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho
Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho

Au Japon, plusieurs fois, nous avons vu des petits parcs d’attraction désertés. Ueno Park a le sien !

Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho
Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho

Une fois sortis du « parc de la déconvenue », nous avons parcouru le marché Ameya Yokocho, au sud de la gare d’Ueno. Sa situation, sous la voie ferrée, est originale et vient du fait qu’il s’agissait d’un lieu pour le marché noir pendant la seconde guerre mondiale. La promenade est colorée et intéressante !

Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho
Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho
Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho
Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho
Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho
Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho

Nous avons aussi découvert que de nombreux Japonais semblent accros au pachinko. Les salles étaient vraiment nombreuses !

Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho
Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho
Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho
Tokyo : le parc de Ueno et le marché Ameya Yokocho

La visite du quartier de Ueno prend fin ici. Je n’ai assurément pas commencé par vous raconter le meilleur de ce que nous avons vu au Japon mais, imaginant un parc sublime, nous avons commencé nos visites dans ce secteur.

Qu’avez-vous pensé de Ueno à travers les photos ?

Je vous donne rendez-vous bientôt pour la suite de nos visites japonaises !

Le quartier du parc de Ueno, à Tokyo :

Retrouvez tous mes billets sur le Japon sur une carte :


Afficher Les voyages du blog de Lili à travers le monde sur une carte plus grande

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.