Je conserve un certain attachement au salon Créations et savoir-faire, qui se tient tous les ans en novembre porte de Versailles à Paris. J’ai même vu que je n’avais manqué qu’une édition depuis 2009 ! Pourtant, vous l’avez sans doute vu, je dédie le temps que je passais auparavant à créer (et à faire beaucoup d’autres activités) à bloguer. Je ne vois donc plus cette visite comme un impératif mais m’y rends tout de même quand l’occasion se présente sans contrainte. J’ai peu l’occasion d’en parler mais je vis avec un créatif, qui dessine très bien, fait de beaux de carnets de voyage, aime les tissus, s’est même essayé au bullet journal (avez-vous entendu parler du bujo ?) au mois d’octobre ou fabrique des maquettes pendant ses vacances. Il était depuis longtemps intrigué par le #salonCSF, nous y sommes donc allés ensemble cette année !

L’allée de l’inspiration

L’allée de l’inspiration est, pour moi, l’une des meilleures raisons de se rendre au salon Créations et savoir-faire. Les marques y disposent d’espaces dans lesquels faire une mise en scène créative. En 2017, 22 vitrines ont été montées : Adeline Klam, Jhin, les tissus japonais, Hema, C by Clémence, etc.

Salon Créations et savoir-faire 2017 Salon Créations et savoir-faire 2017 Salon Créations et savoir-faire 2017 Salon Créations et savoir-faire 2017 Salon Créations et savoir-faire 2017 Salon Créations et savoir-faire 2017

Comme un air de Noël

Le salon créations et savoir-faire se tient toujours un bon mois avant Noël. Pour avoir le temps de créer avant un événement, mieux vaut disposer d’un peu de temps. On est donc parfaitement dans le timing pour les fêtes de fin d’année ! La marque Hema était très bien représentée : il a suffi d’un coup d’œil pour reconnaître les visuels des cartes que j’ai déjà achetées en boutique. Elle est d’ailleurs à l’honneur au cœur du village de Noël.

Salon Créations et savoir-faire 2017 Salon Créations et savoir-faire 2017 Salon Créations et savoir-faire 2017 Salon Créations et savoir-faire 2017 Salon Créations et savoir-faire 2017 Salon Créations et savoir-faire 2017

Mes incontournables du salon

Quelques stands sont, pour moi, des incontournables. C’est le cas, en premier lieu, de celui de Toga. Je crois que je n’en ressors jamais les mains vides. J’aime l’univers de la marque, très coloré.

Salon Créations et savoir-faire 2017 Salon Créations et savoir-faire 2017

Découvrez, en un clic, quelques idées signées Toga à acheter pour préparer Noël !

Je n’achète pas forcément grand chose sur le stand d’Adeline Klam (où mettrais-je de jolis guirlandes en papier ?) mais j’adooooore ses papiers.

Salon Créations et savoir-faire 2017

Découvrez les livres d’Adeline Klam en un clic si son travail vous intéresse !

Dans un autre esprit, Marie-Claire Idées est LE partenaire du salon et a toujours un stand, moins sous forme de boutique, avec de jolies décorations à regarder.

Salon Créations et savoir-faire 2017

Nos achats au Salon Créations et savoir-faire 2017

Comme à mon habitude, j’ai fait quelques achats chez Toga : des cartes pour la fin d’année et du masking-tape.

Salon Créations et savoir-faire 2017

Je ne sais toujours pas coudre (j’ai suivi seulement deux cours et il y a longtemps) mais j’aime les jolis tissus et ai pensé que des tissus japonais me permettraient de décorer quelques photos. J’ai choisi trois coupons (50×50 cms, 4€ l’unité).

Salon Créations et savoir-faire 2017

Monsieur a craqué sur deux coupons Jhin également (ils sont plus grands, 8€ l’unité).

Salon Créations et savoir-faire 2017

Nous avons passé 2h sur place, le samedi matin. Nous n’y étions pas à l’ouverture et y avons trouvé, comme à chaque fois, une vraie foule qui se presse dans chaque allée. Et dire que l’entrée coûte 16€ (14€ en pré-vente) ! Je ne paierais d’ailleurs plus ce prix sachant que je suis déjà allée régulièrement au salon et n’ai pas de vrais besoins dans l’absolu. Ce monde est vraiment le point qui me chagrine et finit toujours par me donner envie de partir. Nous sommes contents d’y être allés cela dit.

Monsieur a été surpris par la population, qu’il ne s’attendait pas à trouver à la moyenne d’âge si élevée (lol). Il était heureux de venir mais a juste regretté que le papier (la peinture, les feutres, des crayons, etc.) soit si peu représenté.

Et vous, y êtes-vous déjà allé(e)s ? Aimez-vous le DIY ?

Merci à Laure de cette invitation !

Retrouvez tous mes billets sur les précédentes éditions du salon CSF

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.