Depuis longtemps curieuse de découvrir la série littéraire « Royal Saga » de Geneva Lee, je vous racontais comment je l’avais découverte à l’occasion de la sortie en poche de son 4e tome : « Cherche-moi ». Le 5e volume, « Convoite-moi » est paru à son tour le 8 mars dans cette collection. Cette fois, j’étais prévenue : il ne s’agit pas d’une simple histoire de gratin de la société ou de princesses romantiques. Comme l’indique la mention en quatrième de couverture, lorsque l’on a le roman entre les mains, il s’agit d’une comédie érotique. Une lectrice avertie en valant deux (ce n’est pas ce que l’on dit ?) : cela m’a permis de plus apprécier cette suite. Je vous en parle ?

Royal Saga tome 5, Convoite-moi, Geneva Lee

« Convoite-moi » : la présentation de l’éditeur

Pour brouiller les pistes des chacals qui veulent la peau du bel avocat Smith Price, il vire la jolie Belle Stuart, avec qui il vit une passion torride, de son cabinet, mais pas de sa vie. Belle en profite pour démarrer son grand projet entrepreunarial : Bless, une start-up de location de vêtements siglés.

Il faut toute l’amitié de Clara et Edward, l’énergie communicative de tante Jane et de Lola pour aider Belle à surmonter les montagnes russes de sa relation avec Smith tout en démarrant sa boîte, sans compter les ennuis que sa mère ne cesse de lui mettre dans les pattes.

Belle a-t-elle les reins assez solides pour supporter une histoire érotique ensorcelante avec un homme qui ne lui dit pas toute la vérité sur son passé ? Quel prix est-elle capable de payer pour se sentir libre et vivante ? Avec la verve qu’on lui connaît, Geneva Lee nous entraîne dans une histoire insensée, addictive et tellement sensuelle.

Sexe, intrigues et passion sont au rendez-vous. Le livre se termine sur un cliffhanger hallucinant… Avec la verve qu’on lui connaît, Geneva Lee nous entraîne dans une histoire insensée, addictive et tellement sensuelle. Sexe, intrigues et passion sont au rendez-vous.

Source : Hugo & Cie

Mon avis sur « Convoite-moi »

Avec « Convoite-moi », la lectrice retrouve Belle et Smith, deux personnages attachants, amoureux et dotés de pas mal de caractère. Le récit est tour à tour fait du point de vue de l’un ou de l’autre, si bien que l’on s’attache vraiment au couple. Smith n’a de cesse que de vouloir quitter sa belle pour la protéger. On sent qu’il a mûri et cherche comment s’extraire de son passé. Lui et l’héroïne veulent vraiment aller vers le positif. Ils sont volontaires.

Les scènes érotiques étaient, et j’en suis contente, moins nombreuses (et moins axées sur la soumission : ouf !) que dans le précédent roman. Celles qui sont contées m’ont d’ailleurs paru plus réalistes. J’ai souri en lisant que la jeune femme avait passé tout son vol Londres-New York en porte-jarretelles (j’ai imaginé ses voisines d’avion avec leurs bas de contention, pardonnez mon état d’esprit !). Je pense que le livre ne peut émoustiller qu’une partie des filles. Pour ma part, je préfère des scènes plus subtiles ou qui naissent d’une tension que l’on ressent vraiment. N’étant peut-être pas exactement la cible précise du livre, c’est le reste que j’ai préféré. La partie de « Convoite-moi » qui se déroule à New York est d’ailleurs celle avec laquelle j’ai le plus accroché. Belle est aux affaires. Les personnages se découvrent d’une autre façon. J’ai plutôt adhéré et ai été davantage tenue en haleine par ces passages.

« Convoite-moi » sème des indices supplémentaires sur le danger qui rôde autour de Smith et de Belle mais c’est très probablement le tome 6 qui nous donnera les vraies réponses tant attendues. Car rappelons que je n’ai pas lu les trois premiers livres, qui forment une trilogie sur l’histoire d’un autre couple, Clara et Alexander. Ici, avec ce tome 5, celle consacrée à à l’avocat richissime et à la jeune entrepreneuse, n’est pas bouclée. Geneva Lee s’est assurée de « mettre le paquet » sur la fin, pour que l’on veuille savoir comment les uns et les autres vont s’en sortir.

Une fois encore, il m’a manqué un petit quelque chose pour me séduire vraiment. Après, une comédie érotique n’est probablement pas destinée à mettre l’accent sur une intrigue folle qui nous tienne absolument en haleine. Je suis encore partagée entre une certaine envie de connaître la suite et le fait de me dire que je pourrais m’en passer.

Royal Saga tome 5, Convoite-moi, Geneva Lee

Si vous avez des envies de légèreté, de lire une saga sur la durée ou êtes en recherche d’un roman d’amour coquin, pourquoi pas tenter l’expérience !

Et vous, êtes-vous cette série vous intrigue ? L’avez-vous lue ?

Convoite-moi, Royal Saga, tome 5
Prix papier : 7.60 € – Prix numérique : 9,99€
Retrouvez « Convoite-moi » sur Amazon ou chez votre libraire !

Merci aux équipes d’Hugo & Cie !

Découvez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. J'ai 35 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior. J'habite à Paris ou tout près depuis 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.