Toasts au saucisson et au saumon fumé - Le blog de Lili

Pour les fêtes de fin d’année 2016, nous avons passé dix jours en famille, d’abord un week-end de Noël à Paris puis dans l’Aube avec nos proches à tous les deux. Nous avons passé beaucoup de temps à table, que ce soit tous les six ou avec mes cousins et oncles et tantes. Pour se souvenir des bonnes choses, j’ai eu envie de vous présenter dans un article une partie des bons petits plats que nous avons dégustés. Cela vous rappellera peut-être des souvenirs identiques ou approchants ou vous donnera des idées pour les prochaines fêtes de fin d’année (enfin, d’ici là, profitons de 2017 !). Allez : à table !

Bougeoirs père et mère Noël - Le blog de Lili

L’apéritif et l’entrée

Côté saumon fumé, tout le monde n’en avait cette année que pour le Borvo, un spécialiste qui fait dans le haut-de-gamme et qui fournirait, dit-on, aussi Lenôtre. Je ne peux pas vous le garantir mais, une chose est sûre : le saumon était délicieux !

Toasts apéritifs maison au saumon fumé

Comme le veut la tradition chez mes parents, nous avons tartiné de façon intensive des toasts pour l’apéritif ! Les mini-quiches et mini-pizzas étaient aussi de la partie. Cela fait toujours plaisir.

Toasts apéritifs maison au saumon fumé et au jambon de pays

Ma mère a aussi réalisé un mini-cake jambon-olives pour Noël.

Mini-cake apéritif au jambon et aux olives

Outre la traditionnelle bûche au chocolat, nous avons, depuis plusieurs années, une autre bûche qui s’invite à table et dont je raffole : la bûche marine ! Elle est réalisée à base de saumon fumé, de fromage type Petit Billy et de pistaches. La recette est disponible sur le blog.

Table de fêtes 2016 : bûche marine

Picard m’a offert des bouchées apéritives au foie gras de canard et sa forêt enchantée apéritive. Je vous avais présenté la gamme de Noël de la marque par ici. Les petits sandwichs de la forêt apéritifs ont beaucoup plu, notamment par leur côté ludique !

Bouchées apéritives au foie gras Picard - Noël 2016 - Le blog de Lili La forêt enchantée Picard - Noël 2016 - Le blog de Lili

En septembre, j’avais été conviée, par les offices du tourisme du Gers, du Lot-et-Garonne et du Tarn-et-Garonne, aux marchés flottants du Sud-Ouest à Paris. J’en étais revenue avec des pruneaux d’Agen de la Maison du pruneau. Nous avons profité des fêtes de fin d’année pour commencer à en déguster chez mes parents (Monsieur n’est pas très friand de pruneaux, je ne me sentais pas de taille à déguster le paquet toute seule !), notamment avec du roquefort. Un pur régal !

Pruneaux d'Agen de la maison du pruneau et roquefort Société

Pour Noël, le réveillon du Nouvel an et le 1er janvier, nous avons dégusté du foie gras préparé par mon père. Une valeur sûre évidemment ! Je mange peu de viande mais ai toujours aimé le foie gras.

Foie gras maison fait par mon père - Noël 2016 - Le blog de Lili

Mes petits moments en cuisine

Je n’ai pu prendre le temps qu’une fois de faire du pain. Cela m’arrive parfois pendant les vacances. C’est toujours une grande satisfaction de le préparer entièrement à la maison et le goût est toujours au rendez-vous. Il faut que j’en fasse de nouveau en 2017.

Table de fêtes 2016 : pain de campagne maison

Quotidiennement, je nous ai préparé des théières de gingembre, citron chaud, miel et thym. J’ai commencé les vacances avec une bonne rhino-pharyngite (mais n’avais plus de fièvre : ouf). Rien de tel pour l’aider à partir qu’une bonne infusion maison, dont la recette est aussi bonne pour la digestion que pour lutter contre les maux de gorge. Monsieur apprécie autant que moi. Et j’adore ma théière en verre ♥

Table de fêtes 2016 : infusion maison

Qui dit fêtes de fin d’année dit bûche(s)

Nous n’avons pas dégusté une bûche mais plutôt cinq… À deux reprises, mon père nous a concocté celle que je connais depuis mon enfance. Nous en sommes tous très friands et son biscuit est léger (vrai de vrai !).

Table de fêtes 2016 : bûche au chocolat
Bûche roulée au chocolat faite maison - Le blog de Lili

Ma belle-mère nous a offert, pour le réveillon de Noël, la bûche glacée au chocolat Picard, dont la forme évoque une collection de livres contes de Noël. C’est une bûche parfaite pour les amateurs de chocolat avec une très jolie forme.

Bûche glacée au chocolat - Noël 2016 - Le blog de Lili Bûche glacée au chocolat - Noël 2016 - Le blog de Lili Bûche glacée au chocolat - Noël 2016 - Le blog de Lili

Pour le jour de Noël, Picard nous a offert le dessert « Il était une bûche glacée chocolat-vanille ». Cette bûche est aussi très jolie et vraiment très bonne. Miam !

Il était une bûche glacée chocolat-vanille - Noël 2016 - Le blog de Lili Il était une bûche glacée chocolat-vanille - Noël 2016 - Le blog de Lili

Pour le réveillon du Nouvel an, les organisateurs (ma sœur ou ses amis) avaient prévu un dessert glacé Thiret à la vanille et, de façon moindre, à l’ananas et au chocolat : je n’ai pas su non plus résister à une deuxième part !

Petits délices à grignoter

Nous avons découvert une spécialité à base de pruneaux d’Agen fourrés à la crème de pruneaux de maître Prunille. Je l’ai reçue dans le cadre d’un partenariat pour le blog. Nous avons dégusté le contenu de la boîte en famille et cette gourmandise a fait l’unanimité ! Les pruneaux sont bien « gonflés », très gourmands et vraiment bons. Ma sœur a ouvert de grands yeux de plaisir en en dégustant un. Ma mère, ma belle-mère et moi avons aussi été agréablement surprises. Si le premier pruneau a semblé être trop sucré pour mon père, il n’en était plus rien dès le deuxième ! Si vous avez des amateurs de pruneaux autour de vous, ces doses de moelleux devraient leur plaire !

Table de fêtes 2016 : pruneaux maître Prunille

Pour la minute culture food, le pruneau d’Agen est riche en oligo-éléments : zinc, magnésium, vitamine E, potassium, manganèse, etc. Il a un effet rassasiant et ne compte que 20 calories (dans sa version nature bien sûr !). Dix pruneaux couvrent 40% des apports journaliers recommandés en fibres.

Le pruneau d’Agen est produit sur 118 cantons répartis sur six départements du Sud-Ouest. Les deux tiers de la production viennent du Lot-et-Garonne. Les pruneaux sont, à la base, un produit originaire de Chine, et sont arrivés jusqu’à nous grâce aux Grecs et aux Romains (cela date !). J’ai appris que, depuis une dizaine d’années, les pruneaux d’Agen devaient faire face à la concurrence du Chili, de la Californie et de l’Argentine, qui ont de moindres coûts de production. Aussi, de nouveaux vergers sont plantés et un plan à même été mis en œuvre. Si vous êtes sensibles à la question de la provenance de ce que vous mangez, vous savez désormais que tous les pruneaux ne viennent pas forcément d’Agen…

Table de fêtes 2016 : pruneaux maître Prunille

Ma belle-mère a fait des mendiants pour Noël et le nouvel an : j’en suis très friande !

Mendiants au chocolat - Noël 2016 - Le blog de Lili

Monsieur a offert à mes parents un coffret de macarons Pascal Caffet. Ils nous y ont fait goûter. Cette chocolaterie et pâtisserie est incontournable à Troyes : je vous montre régulièrement quelques douceurs sur Instagram quand je suis dans l’Aube.

Macarons Pascal Caffet Noël 2016

La saison des galettes des rois

La première galette que nous avons dégustée était la nouveau Picard 2017 à la pistache et à la framboise. La deuxième était une galette maison, préparée par ma mère.

Galette des rois maison

Monoprix a souhaité transformer l’Épiphanie en chasse aux trésors ! Dix fèves en forme de diamant ont été glissées dans des galettes. Les gourmands qui les ont trouvées ou les trouveront gagnent chacun un vrai diamant d’une valeur de 3500 €. Nous avons goûté la galette frangipane, qui nous a bien plu. Il existe aussi une version pistaches et framboises et une au chocolat de Madagascar (14,90 €, 6 personnes).

Galette des rois Monoprix 2017 frangipane

Je ne résiste pas à l’envie de vous montrer le très joli ballon rose que Monoprix m’a fait parvenir pour l’occasion. La classe, non ?

Ballon gonflé à l'hélium pour Monoprix

Je ne peux pas tout vous montrer mais nous avons aussi dégusté de bons petits plats faits par un traiteur pour le 31… et beaucoup d’autres mets !

Et vous, vous êtes-vous régalés pendant les fêtes de fin d’année ?

Retrouvez tous mes billets « En cuisine »

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.