Mamma mia Here we go again

Dix ans après la sortie de « Mamma mia » au cinéma, Abba est de nouveau à l’honneur sur grand écran avec « Mamma mia ! Here we go again ». J’avais adoré le premier film, un vrai concentré de bonne humeur, et ai aussi apprécié la comédie musicale lorsqu’elle a été montée à Paris, il m’a donc semblé naturel d’aller voir la suite ! Sans compter que l’on va prochainement en Suède et très probablement découvrir le musée consacré au groupe suédois. J’ai trouvé ce numéro 2 moins réussi que le 1er, même si cela ne m’a pas empêché d’accrocher quand même. Monsieur, quant à lui, a trouvé le film sympathique mais a surtout été sympa de m’accompagner !

Mamma mia Here we go again

« Mamma mia ! Here we go again » : l’histoire

« Sur l’île paradisiaque de Kalokairi, Sophie, qui rencontre divers soucis dans l’ouverture de son hôtel, va trouver du réconfort auprès des amies de sa mère Donna qui vont lui conseiller de prendre exemple sur le parcours de cette dernière ».

Nos impressions sur « Mamma mia ! Here we go again »

Quand le film a débuté et qu’Amanda Seyfried a commencé son premier chant, j’ai eu une sorte de flash, genre « oups, je crois que Monsieur n’aime pas trop quand ça chante beaucoup dans les films », suivi de « eh mais il a vu le premier au fait ? ». Il m’aura fallu attendre l’heure 54 que dure le film pour lui poser les questions. Amateur de comédies musicales en live, nous avions vu ensemble « Mamma mia » à Mogador mais il lui est revenu à lui aussi qu’il n’avait pas vu le précédent film. Heureusement, il a trouvé quelques passages drôles et a globalement supporté le tout mais il classe « Mamma mia ! Here we go again » dans la catégorie du « sympathique » mais pas plus.

Me concernant, j’ai visionné le film un peu inquiète (« oups, j’espère que Monsieur ne souffre pas ») mais ai passé globalement un bon moment. Je trouve les chansons d’Abba joyeuses, même s’il existe une trame dramatique plus présente dans cette suite, qui fait donc appel à plus de chansons tristes. On entend des tubes mais aussi quelques chansons moins connues, comme celle dans laquelle il est question que l’élève aie embrassé sa prof !

Je suis depuis longtemps sous le charme d’Amanda Seyfried, que j’ai aimé retrouver ici. Cela dit, elle est un peu reléguée au second plan, après la Donna (sa mère) en version jeune, incarnée par Lily James. Cette Donna insouciante égraine sa joie de vivre dans les flash-backs qui tissent la trame du film. Ses rencontres avec les trois pères potentiels de Sophie sont assez drôles. On frise parfois le potache mais cela passe bien et il faut le prendre comme tel.

Mamma mia Here we go again

Je me dis que des pointures comme Meryl Streep, Pierce Brosnan ou Colin Firth doivent bien s’amuser en tournant dans un tel film. Ceux-ci n’ont pas les rôles majeurs de ce deuxième opus. J’aime aussi quand les scènes sont dansées en plus d’être chantées et jouées. « Mamma mia ! Here we go again » est une comédie musicale qui conjugue une dimension dramatique à des anecdotes et scènes joyeuses. J’ai tout de même réussi à pleurer à la fin, preuve que les émotions et scènes de vie sont bien passées.

Mamma mia Here we go again

Il m’a manqué un « Honey honey », un « Lay all your love on me » ou quelques passages qui explosent vraiment. Et si j’ai trouvé que certains passages faisaient passer le film pour un clip un peu kitsch, j’ai passé un moment agréable. Plus le film avançait, plus je rentrais dans l’histoire. Ce ne sera pas un film culte pour moi – le fait de le voir avec quelqu’un qui n’adhérait que moyennement a peut-être joué – et il ne prétendrait pas être le film de l’année mais j’ai passé un bon moment.

Si vous aimez les comédies musicales, n’êtes pas allergiques à Abba, êtes prêts à regarder un film sans prise de tête, le tout avec une certaine naïveté : direction le cinéma !

Et vous, est-ce que « Mamma mia ! Here we go again » vous tente ? L’avez-vous vu ?

Retrouvez tous mes billets cinéma

Appelez-moi Lili. J'ai 35 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior. J'habite à Paris ou tout près depuis 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.