Les Indestructibles 2

14 ans après « Les Indestructibles », Disney-Pixar sort « Les Indestructibles 2 » cet été ! J’avais vu le premier film au cinéma et n’en avais gardé qu’un souvenir mitigé mais la critique unanimement positive du second m’a donné envie de le voir. Fidèles à nos habitudes, nous avons profité des vacances avec Junior pour aller au cinéma. Verdict ? Nous avons tous passé un bon moment !

Les Indestructibles 2

« Les Indestructibles 2 » : l’histoire

Notre famille de super-héros préférée est de retour! Cette fois c’est Hélène qui se retrouve sur le devant de la scène laissant à Bob le soin de mener à bien les mille et une missions de la vie quotidienne et de s’occuper de Violette, Flèche et de bébé Jack-Jack. C’est un changement de rythme difficile pour la famille d’autant que personne ne mesure réellement l’étendue des incroyables pouvoirs du petit dernier… Lorsqu’un nouvel ennemi fait surface, la famille et Frozone vont devoir s’allier comme jamais pour déjouer son plan machiavélique.

Mes impressions sur « Les Indestructibles 2 »

« Les Indestructibles 2 » s’adressent à tous les publics à partir de 6 ans. Je ne vous cache pas que Junior, 11 ans et bientôt en cinquième, commence à se désintéresser des films d’animation au profit de films ou séries pour ados. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous n’irons probablement pas voir « Hôtel Transylvanie 3 » alors que nous avions vu et apprécié les deux précédents tous ensemble. Heureusement, Disney-Pixar sait s’adresser à tous et nous sommes sortis tous les quatre (oui, la maman de Monsieur nous accompagnait) emballés. Bien sûr, ce n’est pas « mon » genre de films absolu mais je lui ai trouvé pas mal de qualités et ne me suis pas ennuyée.

Dès le départ, j’ai été bluffée par le rendu visuel du film. Tous les « décors » sont très beaux, les images soignées, les expressions des personnages plus vraies que nature. L’histoire reste gentille et le côté familial est très réaliste. On sent que les super-héros sont des parents comme les autres. Ils se soucient du petit dernier, de proposer une bonne alimentation à leurs enfants, s’assurent que le deuxième a bien compris ses exercices de maths. Pour que l’un soit très disponible pour sa carrière, l’autre doit assurer derrière, quitte à mettre ses ambitions de côté (ici, ce n’est pas de gaité de coeur : bah alors, Bob, on ne se supporte pas de passer après sa femme ?). La vie est ainsi faite.

Les Indestructibles 2 Les Indestructibles 2

La personnalité de chaque membre de la famille est bien rendue. Coup de coeur pour bébé Jack-Jack, toujours tout sourire et accro aux cookies. Un amour… un peu dangereux cela dit ! Il m’a beaucoup fait rire et j’ai adoré sa complicité avec Edna. J’ai aussi été sensible au côté « transparent » de Violette qui, déprimée, voudrait disparaître et a la capacité de le faire. Même si le goût de l’aventure est le plus fort, ce ne doit pas être simple d’être un super héros dans un monde normal !

Les Indestructibles 2 Les Indestructibles 2

L’action est au rendez-vous avec comme objectif de remettre les super-héros au premier plan, en confrontant Hélène à toutes sortes de situations et en la laissant exercer ses talents. Je ne peux pas du tout comparer ce film avec le précédent car je l’ai complètement oublié ! Je sais juste que je suis sortie du cinéma plus emballée que la première fois. « Les Indestructibles 2 » peut tout-à-fait se voir comme un film à part. Les spectateurs ne s’y trompent pas : c’est une réussite !

Il paraît que certains ont pu voir un court-métrage avant la projection mais cela n’a malheureusement pas été notre cas…

Et vous, avez-vous prévu d’aller voir le film ?

Retrouvez tous mes billets « cinéma »

Appelez-moi Lili. J'ai 35 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis près de 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.