Le grand salon des Invalides - Musée de l'Armée, Paris

Du 19 octobre au 4 novembre 2018, le jeu immersif « Le secret de Napoléon Ier » est organisé aux Invalides. J’ai pu le découvrir en nocturne la semaine dernière en compagnie d’une amie et il se jouait déjà à guichets fermés ! Il résulte d’une association entre le musée de l’Armée, installé dans l’hôtel national des Invalides, et Cultival, spécialiste des visites culturelles, et est réalisé en partenariat avec Ubisoft et « Assassin’s creed ».

Invalides - Musée de l'Armée, Paris Invalides - Musée de l'Armée, Paris

Le secret de Napoléon Ier : présentation de l’intrigue

« En 1798, Napoléon revient vainqueur d’Égypte après la célèbre « bataille des pyramides » avec en sa possession, un mystérieux objet. À son retour en France, l’Europe des têtes couronnées tombe à ses genoux. La fidélité et l’admiration sans limites que lui vouent ses soldats donnent naissance à une légende : Napoléon exercerait sur eux un charisme extraordinaire, presque surnaturel.

Pour l’Ordre des Templiers et la Confrérie des Assassins, cela ne fait aucun doute : Napoléon aurait découvert une relique inestimable capable d’accorder à son propriétaire le pouvoir de contrôler l’esprit des hommes. Au début du XXe siècle, l’affrontement pour la retrouver n’a pas cessé. Plusieurs sources affirment que la relique est encore auprès du tombeau de l’Empereur, aux Invalides. »

Invalides - Musée de l'Armée, Paris Invalides - Musée de l'Armée, Paris

Le déroulement du jeu

Il est possible de jouer seul ou en équipe. Le seul prérequis est l’envie de participer ! Pour ce faire, il faut prévoir un smartphone totalement chargé – et, éventuellement, une batterie de secours – car le support est une application à télécharger. On dispose également d’un plan papier. Mon amie et moi-même avons mis environ 1h40 à résoudre l’énigme.

Sur place, on va de place en place au sein des Invalides, y compris près du tombeau de Napoléon Ier, pour répondre à des énigmes et rencontrer les maîtres du jeu. Il faut passer par une étape pour avoir accès à la suivante. Les personnes que l’on croise peuvent en être à un tout autre moment du jeu. Il ne faut donc pas se laisser distraire !

Je n’ai jamais joué à Assassin’s creed. Je ne saurais donc pas vous dire dans quelle mesure le jeu immersif s’en rapproche. Ce jeu permet aux joueurs de vivre des moments de l’Histoire à travers le conflit entre les Templiers, qui prônent l’ordre et le contrôle, et les Assassins, qui militent pour le libre arbitre. Les deux clans sont à la recherche des fragments d’Eden.

Pendant la partie, j’ai trouvé qu’il fallait vraiment être concentré (je vous l’accorde, ce n’est pas une grande surprise). Nous n’avons pas pris de notes mais cela aurait mérité, comme lorsque l’on fait un escape game. Sans mon amie voire sans coups de pouce extérieurs, j’aurais été perdue par moments et aurais pu me laisser décourager. Le côté « équipe » me semble donc vraiment important, sauf si vous êtes sûrs de vous ou adorez les casse-tête. Jouer seul autorise un peu moins le coup de fatigue !

Un cadre de rêve : les Invalides

Outre passer un bon moment entre amies, j’ai aimé visiter les Invalides en nocturne. Cela faisait pas mal d’années que je n’étais pas entrée dans l’hôtel national et j’en ai pris plein les yeux ! En bonus, j’ai pu découvrir le grand salon, ancienne salle du Conseil. Wahou !

Invalides - Musée de l'Armée, Paris

 

Le grand salon des Invalides - Musée de l'Armée, Paris

Le grand salon des Invalides - Musée de l'Armée, Paris

Et vous, aimez-vous les jeux comme celui-ci ? Est-ce que cela vous ferait envie si une autre initiative était mise en place ?

Le secret de Napoléon Ier – Assassin’s creed
Du 19 octobre au 4 novembre 2018
25€ par adulte
20€ par enfant de moins de 14 ans

Hotel des Invalides – Musée de l’Armée
129 rue de Grenelle
75007 Paris
Métro : La Tour Maubourg (L8), Invalides (L8), Varennes (L13), Saint François-Xavier (L13)

Retrouvez mes billets « Tourisme à Paris »

Appelez-moi Lili. J'ai 35 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior. J'habite à Paris ou tout près depuis 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.