Lanqi spa - Paris 7e - Blog beauté

Il y a peu, je vous parlais de ma découverte de l’adresse du 7e arrondissement parisien du Lanqi spa, également installé dans le 15e et à Neuilly. Il s’agit d’instituts de massage traditionnel chinois, qui invitent vraiment au voyage en tous points, avec des praticiennes venues d’Asie. Au début du printemps, j’avais expérimenté le soin des quatre saisons. Cette fois, c’est le soin Bel été que j’ai découvert. Il met l’accent sur le foie, un organe très important, dure 1h et est proposé 76€. J’ai ensuite eu la chance de rencontrer la maîtresse des lieux, qui m’a prodigué des conseils.

Le principe du soin Bel été

« Au printemps comme en été, l’énergie yang croît tandis que l’énergie yin décroît. L’organe responsable par ces mouvements est le foie : c’est grâce à lui que s’organisent toutes les fonctions du corps. Le foie :

  • est l’organe de la colère, de l’émotion : il est capable de chasser le stress, la fatigue, la tristesse
  • est le général pour la libre circulation du QI afin que l’énergie circule dans toutes les parties du corps
  • stocke le sang, le draine et régule la circulation sanguine
  • gouverne les tendons, les ligaments et les nerfs
  • aide l’estomac et la rate dans leur fonction digestive

La praticienne prodigue 30 minutes de massage Tuina pour renforcer les énergies. Les 30 minutes suivantes, elle travaille le méridien du foie sur cinq points afin de favoriser la désintoxication. En les stimulant, les toxines sont évacuées via la lymphe, et l’équilibre du Ying et du Yang est renforcé. Le soin bel été promet pleine forme et bonne humeur dans un corps ensoleillé de l’intérieur. »

Lanqi spa - Paris 7e - Blog beauté

Ma découverte du soin Bel été

Le soin s’est déroulé dans la même cabine que celle que j’avais découverte en avril. Il commence allongée sur le ventre, par la tête et les cervicales jusqu’aux pieds et au moment de se retourner. Au quotidien, je ne sens heureusement pas mes cervicales même si je peux avoir les épaules un peu endolories. La masseuse s’est aperçue que j’avais de fortes tensions dans les cervicales et a insisté sur cette zone, effectivement très douloureuse au moment du soin. Elle a cherché à dénouer le tout, en cherchant la frontière entre le soulagement et la douleur. Le travail sur les tensions du dos et des épaules était également prononcé mais restait quant à lui agréable et a agi comme une délivrance. Puis est venu le moment d’approcher le bassin, avec de nouveau des zones endolories, identifiées aussi comme telles par ma podologue. La partie des pieds et des jambes a semblé être de tout repos après cela ! Etre allongée sur le dos m’a ensuite permis d’être massée au niveau du ventre, zone que j’avais indiquée comme étant fragile chez moi.

Si des touchers peuvent être agréables, l’objectif primordial reste le soin. On ne se trouve pas dans le registre de l’effleurement mais dans celui du travail. Par moments, c’était sans doute ma respiration que l’on entendait. A d’autres, je sentais l’implication physique de ma masseuse. L’idée du massage traditionnel chinois reste le rééquilibrage et se veut impliquant et prononcé, même si la masseuse prend des nouvelles régulièrement pour s’assurer que ce soit tolérable. Le soin bel été était assez différent de celui des quatre saisons. Il n’impliquait d’ailleurs pas de petites tapes.

J’ai senti que la séance m’avait fait du bien. Après cela, mon ventre, qui m’a semblé être assoupli, a travaillé. Le soir et le lendemain, j’avais comme de grosses courbatures aux cervicales voire de légers maux de tête. Heureusement, c’était le week-end et je n’ai pas été obligée de me tenir statique devant un ordinateur 8 à 10h durant. Cela a été mieux ensuite.

Lanqi spa - Paris 7e - Blog beauté

Ma rencontre avec Lanqi

Après ma séance, je suis restée une bonne heure allongée dans la pénombre avec des bouillottes sur le ventre et les épaules. C’est un geste bien-être que je fais à l’occasion chez moi car j’ai plusieurs bouillottes à graines. J’ai ensuite eu le privilège de rencontrer la maîtresse des lieux, qui a un bagage très complet en médecine traditionnelle chinoise et m’a donné l’impression d’être plus à même de diagnostiquer ce qui pose problème dans mon organisme que mon acupunctrice.

Un cheminement vers une meilleure santé

J’ai toujours, et cela me semblait être héréditaire, eu un ventre sensible. On m’a d’ailleurs indiqué par le passé que ces maux pouvaient se soulager mais qu’il ne fallait pas trop rêver sur un fonctionnement totalement normal un jour. En une vingtaine d’années, j’ai tenté beaucoup beaucoup de choses et de méthodes pour tenter de me soulager, allant du massage énergétique à l’ostéopathie, la kiné, etc. Pour chasser le stress, j’ai testé l’hypnose, etc. Côté alimentation, on m’indiquait quand j’étais ado que je devais tenter d’être crudivore, puis de rester quelques semaines en favorisant riz et pâtes puis d’écarter les aliments auxquels je serais intolérante. J’ai souvent mis beaucoup d’espoir dans les nouvelles démarches – jusqu’au test des intolérances alimentaires qui a entraîné l’augmentation de mes problèmes juste avant d’être malade « comme jamais » cet hiver – alors qu’on m’avait assuré que cela allait signer un vrai renouveau pour moi. Les résultats ont toujours été maigres et de courte durée.

Le programme préconisé pour moi

Au spa Lanqi, j’ai reçu de nombreux conseils : garder ventre, reins et cervicales au chaud, boire des infusions de concombre amer, boire et manger chaud et cesser de manger les crudités et fruits dont je raffole tant. Il m’a été dit qu’il aurait fallu que j’enchaîne, dès trois jours après le soin bel été, sur des séances d’une heure deux fois par semaine pour travailler sur mon ventre, à travers un massage ancestral du corps aux plantes traditionnelles d’Himalaya, idéalement chacune suivie de 30 minutes de massage des cervicales, fréquence qui peut être rallongée qu’à une semaine sur deux. J’ai aussi bien entendu les effrayants risques sur ma santé si je ne le faisais pas. J’étais cependant à l’aube d’être en vacances. On m’a alors conseillé d’appeler dès mon retour en m’indiquant que c’était ennuyeux d’attendre autant. Il m’a été précisé que certains clients qui devaient aussi prendre soin de leur santé consacraient plutôt leur budget aux soins qu’aux vacances. Celles-ci sont un moment si important pour mon équilibre que je ne sais pas comment je pourrais m’en passer, sans compter qu’il s’agit d’un moment partagé et privilégié avec Monsieur et que j’attends avec impatience. Je suis rentrée vraiment tracassée car la source d’espoir qui m’a été présentée a un coût allant de plus de 1000€ à 1400€ sur une période de six semaines. Cela représente deux à trois ans de sport par exemple. Le principe de réalité économique m’a fait tourner cet entretien dans tous les sens dans ma tête. Complexe.

Mais revenons au soin Bel été, qui vous concernera davantage. Si vous souhaitez remettre votre foie et vos énergies en forme pour l’été, n’hésitez pas à vous en remettre au massage traditionnel chinois !

Et vous, connaissez-vous ces techniques ? Comptez-vous sur les massages pour vous aider à rester en forme ?

Lanqi Spa Saxe
48, avenue de Saxe
75007 Paris
Tél. : 01 44 38 72 05
Mais aussi deux autres adresses à Javel et Neuilly

Un grand merci à Sandrine et à toute l’équipe du Lanqi spa !

Retrouvez :

Appelez-moi Lili. J'ai 35 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis près de 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.