La la land - Ryan Gosling et Emma Stone - Blog culture, cinéma

Profitant des cinq vols qui m’ont conduite et ramenée d’Australie, j’ai regardé quelques films dans l’avion. J’avais envie de revenir sur les deux que j’ai préférés et pour lesquels j’avais la plus grande attente : « La La land » et « Cafe society ». Ces deux films sont bien sûr différents mais ont des points communs : Los Angeles et Hollywood, les actrices et les rêves de vie, les histoires d’amour pas si simples, les problèmes de timing, l’amour du jazz, etc. Deux beaux films à voir !

La La Land

Le pitch ? « Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent. Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ? »

La la land - Ryan Gosling et Emma Stone - Blog culture, cinéma

Quand « La La land » est sorti au cinéma, nous avons eu une envie folle de le voir. Et puis, objectivement, avec la préparation du voyage, la fatigue et le reste, nous n’avons pas trouvé le temps. Après quelques semaines, nous nous sommes dit que l’avion serait très probablement une belle opportunité de nous rattraper.

Si je ne doute pas que la découverte du film sur grand écran devait ajouter la magie, je suis tout de même vraiment bien entrée dans l’univers du film.

Le fait qu’il commence dans les bouchons de Los Angeles m’a fait sourire car ces difficultés de trafic m’ont vraiment rappelé des souvenirs !

Lorsque l’on aime les comédies musicales et les univers doux, « La La land » est un vrai plaisir à regarder. Mais ne vous y trompez pas : pas de place pour la mièvrerie. J’ai souvent eu le cœur serré face à l’histoire. Nos héros ne sont pas épargnés. Rêve et réalité se côtoient. Emma Stone est très belle, Ryan Gosling rend une belle impression de sensibilité. Les personnages sont extrêmement attachants.

Je reverrai sans doute le film un jour car j’ai été séduite. Il est d’ailleurs sorti en DVD.

La la land - Ryan Gosling et Emma Stone - Blog culture, cinéma La la land - Ryan Gosling et Emma Stone - Blog culture, cinéma La la land - Ryan Gosling et Emma Stone - Blog culture, cinéma La la land - Ryan Gosling et Emma Stone - Blog culture, cinéma

Cafe Society

« New York, dans les années 30. Coincé entre des parents conflictuels, un frère gangster et la bijouterie familiale, Bobby Dorfman a le sentiment d’étouffer ! Il décide donc de tenter sa chance à Hollywood où son oncle Phil, puissant agent de stars, accepte de l’engager comme coursier. À Hollywood, Bobby ne tarde pas à tomber amoureux. Malheureusement, la belle n’est pas libre et il doit se contenter de son amitié. Jusqu’au jour où elle débarque chez lui pour lui annoncer que son petit ami vient de rompre. Soudain, l’horizon s’éclaire pour Bobby et l’amour semble à portée de main. »

Cafe Society - Woody Allen - Blog culture, cinéma

Ces dernières années, nous prenons goût aux films de Woody Allen. Magic in the Moonlight nous avait notamment particulièrement convaincus. Nous avons eu très envie aussi de découvrir « Cafe society » au cinéma et n’avions pas réussi à glisser cette sortie dans notre emploi du temps.

Verdict ? J’ai adoré !

On s’attache tout de suite à Bobby, un jeune homme qui quitte son Bronx natal pour Hollywood. Son oncle, Phil, sous des airs un peu affairés et superficiels, est finalement assez sympathique également, comme la plupart des autres personnages.

Le fait que de jeunes actrices, que j’ai suivies dans des séries ou sagas, soient au casting a sans doute contribué à créer un sentiment de proximité. Si je sature d’entendre parler de Kristen Steward sur Twitter en mode « people », je reconnais qu’elle va parfaitement pour son rôle dans « Cafe Society ». Et Blake Lively, que j’ai admirée dans la série Gossip girl, incarne parfaitement la jeune femme douce et maternelle demandée par le film.

Encore une fois, j’aurais aimé une fin un peu plus tranchée  et que Woody Allen nous dise vraiment dans quelle direction vont ses personnages. Mais je suis admirative de tous ces univers qu’il arrive à créer années après années.

« Cafe society » donne envie de remonter le temps. Les tenues, les voitures, la légèreté des soirées : le jazzman fait la plus belle des publicités à New York et Hollywood !

Bonne nouvelle d’ailleurs : le DVD est vendu moins cher qu’une place de ciné. Si vous êtes vous aussi en retard sur les films à découvrir…

Cafe Society - Woody Allen - Blog culture, cinéma

Cafe Society - Woody Allen - Blog culture, cinéma Cafe Society - Woody Allen - Blog culture, cinéma
Je regrette de ne pas trouver plus de temps pour voir de bons films mais ceux-ci m’ont transportée (sans mauvais jeu de mots hein) !

Et vous, avez-vous vu « La La Land » et « Cafe society » ?

Retrouvez tous mes billets cinéma

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.