J’ai découvert tout récemment le parc de La Vallée-aux-Loups, dans les Hauts-de-Seine. Une chose est sûre : j’y retournerai ! Je n’ai d’ailleurs pas tout vu. Nous nous sommes concentrés sur l’île Verte et l’arboretum paysager. Sans surprise, les deux ont le label « jardin remarquable ».

Je vous propose de commencer la promenade par l’île verte, dont le beau jardin comprend un potager médiéval et de nombreux autres beaux recoins.

Il me semble que les photos parlent d’elles-mêmes ! J’en ferais bien ma résidence de week-end !

L'île verte du parc de la Vallée-aux-LoupsL'île verte du parc de la Vallée-aux-Loups
L'île verte du parc de la Vallée-aux-Loups
L'île verte du parc de la Vallée-aux-Loups
L'île verte du parc de la Vallée-aux-Loups
L'île verte du parc de la Vallée-aux-Loups
L'île verte du parc de la Vallée-aux-Loups
L'île verte du parc de la Vallée-aux-Loups
L'île verte du parc de la Vallée-aux-Loups
L'île verte du parc de la Vallée-aux-Loups
L'île verte du parc de la Vallée-aux-Loups
L'île verte du parc de la Vallée-aux-Loups
L'île verte du parc de la Vallée-aux-Loups
L'île verte du parc de la Vallée-aux-Loups

Pour la petite histoire, l’Île verte a été construite entre 1822 et 1828. Elle a été notamment été la demeure du dramaturge Jules Barbier et du peintre Jean Fautrier. Ils ont bien de la chance !

Je vous reparle très bientôt de l’arboretum, qui est juste à côté. Du parc de la Vallée-au-loup, il me reste le parc boisé et la maison de Chateaubriand à découvrir.

Et vous, aviez-vous déjà entendu parler de l’île verte ?

J’espère que vous avez aimé cette découverte !

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.