Si j’ai eu envie de voir la comédie française « Joséphine », c’est parce que j’ai acheté et lu les trois albums de Pénélope Bagieu, créatrice de l’histoire. Nous avons profité d’une matinée pluvieuse pour aller voir ce film au ciné. Un moment agréable !

Joséphine, 29 ans trois-quart, obnubilée par la taille de ses fesses, source de tous ses problèmes, n’a toujours pas trouvé l’homme de ses rêves non-fumeur-bon-cuisinier-qui-aime-les-chats-et-qui-veut-plein-d’enfants. Sa seule consolation, c’est qu’elle vit avec Brad Pitt… consolation de courte durée puisque c’est son chat. Quand sa soeur lui annonce son mariage, c’est la goutte d’eau qui fait déborder la tasse à café. Elle s’invente alors une histoire d’amour avec un riche chirurgien brésilien qui lui a demandé sa main et l’emmène vivre au bout du monde. Facile à dire… Ce (petit) mensonge va l’entraîner dans un tourbillon d’aventures.

« Joséphine », sur Allociné

"Joséphine" : une sympathique comédie au ciné"Joséphine" : une sympathique comédie au ciné

De l’album « Joséphine », j’avais gardé le souvenir de jolis dessins mais d’une histoire un peu inconsistante. Finalement, sur grand écran, l’histoire semble plus intéressante. Les situations improbables se multiplient mais l’originalité fait du bien. Joséphine ne réfléchit pas avant de parler et d’agir et s’embourbe dans des situations incroyables mais, en se laissant porter, on passe 1h28 loin du monde extérieur.

Marilou Berry incarne très bien le personnage principal, qui se définit sans cesse comme ayant « un gros cul ». Elle est tour à tour irrésistible, le cheveu hirsute ou adorable. Joséphine est moins irritante au cinéma que dans un livre ! Mention spéciale à sa tenue de soirée noire assortie d’une paire de Louboutin.

Charlie Dupont, avec ses faux airs de Julien Doré, joue un Julien mignon et immature en homme marié à excuses. Medhi Nebbou joue un Gilles amoureux et doux. Bérengère Krief pétille en meilleure amie aux oreilles décorées de cerises.

 

"Joséphine" : une sympathique comédie au ciné

Mine de rien, « Joséphine » assure une belle promotion de Paris ! Ça m’a amusée de voir que l’héroïne et sa sœur allaient courir autour du lac Daumesnil, à 10 minutes à pieds de chez moi.

En bref, « Joséphine » a été le parfait film du samedi matin sans prise de tête… Il est réussi, divertissant, frais. On ne lui demande rien de plus !

Je me demande s’il y aura une suite…

Et vous, l’avez-vous vu ?

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.