Une valise à l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili

L’hôtel Whistler est un établissement quatre étoiles tout récent niché dans un bel immeuble du 10e arrondissement parisien, à quelques pas à peine de l’entrée de la gare du Nord. Sa décoration, signée Sandrine Alouf, « atmosphériste », nous invite au voyage et, que ce soit dans les parties communes ou dans la chambre, chaque élément nous ramène à l’univers du train.

Il arrive parfois qu’un hôtel soit charmant mais qu’un ensemble de petits détails n’aille pas ou, au contraire, qu’un hôtel soit pratique mais sans charme. L’hôtel Whistler combine vraiment les qualités : il a un univers bien à lui et fait un sans faute. Nous n’avons rien noté de gênant. Tout inspire confiance, fonctionne et est beau. Et, bien que le Whistler soit situé dans un quartier populaire, les lieux sont délicieusement calmes. Cerise sur le gâteau : nous avons été chaleureusement accueillis.

La chambre 401 de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili

Les parties communes de l’hôtel Whistler

Les parties communes ont un charme certain et donnent le ton : le voyage est à l’honneur à l’hôtel Whistler !

Dès l’entrée, les valises et malles nous invitent à l’évasion. L’accueil est installé de façon astucieuse. Des banquettes et fauteuils confortables aux allures de valise appellent à s’asseoir autour d’un verre ou juste à un moment de détente. Le regard est aussi attiré par une magnifique plaque chinée aux puces (un jour de chance !). On peut y lire « Compagnie internationale des wagons-lits et des grands express européens ».

Dans ce salon comme dans la chambre, des rideaux ajustés aux fenêtres nous isolent des regards et de l’agitation extérieurs. Les hôtes qui attendent vraiment leur train à la gare du Nord peuvent voir leur quai s’afficher et être à l’heure pour le prendre ! Un honesty bar est mis à la disposition des clients. Les boissons chaudes sont offertes mais le choix offert est plus grand.

Les parties communes de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili Les parties communes de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili Les parties communes de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili Les parties communes de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili Les parties communes de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili Les parties communes de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili Les parties communes de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili Les parties communes de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili Les parties communes de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili Les parties communes de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili

Budapest, Berlin, Vienne ou Londres  : quel sera votre arrêt ? Pour nous, le quatrième !

Notre chambre à l’hôtel Whistler

Nous avons passé la nuit dans la chambre 401. Tout est fait pour que l’on aie l’impression d’être dans une cabine de train, et pourquoi pas, de l’Orient-Express, qui est sans doute si mythique que l’on a déjà tous rêvé de compter parmi ses hôtes !

Le lit est comme il faut : confortable, avec des oreillers qui se tiennent bien, et d’une largeur que nous supposons être de 160 cms.

La moquette, les rideaux, les coussins, le couvre-pieds ou encore la tapisserie s’accordent dans des tons de vert et contrastent avec le blanc immaculé du linge de lit. Les placards, comme certains éléments de la décoration, rappellent la belle bagagerie de luxe ou du passé. Cela donne une impression de confort, également rendu par les appuis-tête qui servent ici de tête de lit. Cette dernière, équipée d’un retour, participe au côté cocon du lit.

Un astucieux petit bureau se cache dans une malle fixée au mur. À son ouverture, une lampe vient éclairer l’écritoire. L’armoire renferme un coffre fort et un petit plateau de courtoisie qui comporte une bouilloire, deux tasses, du thé et du café. Elle s’éclaire lorsqu’on l’ouvre. La chambre ne compte pas de place perdue : tout est vraiment optimisé et fonctionnel. Les personnes connectées que nous sommes tous désormais ne manquent pas de prises, y compris USB, pour leurs appareils. Le wifi est gratuit.

La chambre se prête, d’après nous, plutôt à un court séjour, sauf si l’on est seul ou, qu’en couple, l’on vient avec une seule grosse valise ou à une période ensoleillée où l’on est beaucoup dehors. Elle est climatisée.

Pas un bruit n’est venu jusqu’à nous et la nuit aurait pu être plus longue qu’à mon habitude si le réveil ne nous avait pas rappelé qu’il fallait se lever pour aller travailler. Avec les rideaux occultants, la nuit est complète dans la pièce. Parfait pour se reposer !

La chambre 401 de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili La chambre 401 de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili La chambre 401 de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili

Deux chambres par étage donnent sur cour. Les rideaux protègent vraiment bien de l’environnement et il faut faire la démarche d’aller jusqu’à la fenêtre pour voir l’extérieur.

La chambre 401 de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili

La vue depuis la fenêtre de notre chambre

Si la chambre est de taille modeste, 15 m², la salle d’eau reste une pièce à part entière, dans laquelle on peut largement se retourner. La douche est vaste et propose même deux installations de robinetterie pour, pourquoi pas, se laver côte à côte, chacun à son rythme et à la température qui lui plaît !

Comme celle de toutes les autres chambres, la salle d’eau accueille une grande vasque.

Je pense que nous pouvons dire que nous avons eu un coup de cœur pour cette pièce spacieuse, moderne, très claire, même si elle ne comporte pas de fenêtre. La faïence blanche qui rappelle le carrelage du métro nous a beaucoup plu et donne une belle clarté au lieux.

La chambre 401 de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili La chambre 401 de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili La chambre 401 de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili

Le petit-déjeuner de l’hôtel Whistler

À l’hôtel Whistler, le petit-déjeuner est servi de 7h à 11h. Il peut être pris au rez-de-chaussée ou en chambre. Il se présente sous la forme d’un buffet salé et sucré. Rien ne manque : œufs brouillés, lard, champignons, charcuterie (même du mini-pâté en croûte !), saumon fumé, fromage, yaourts biologiques, fromage blanc, fruits, viennoiseries, muffins, pain aux figues, aux céréales, crackers, etc.

Tout était de bonne qualité. Il arrive par exemple souvent que la salade de fruits ne soit pas terrible dans les hôtels (régulièrement un ensemble de pommes dures, sans saveur et à la peau bien lustrée). Ici, elle était sucrée comme il fallait et les fruits étaient doux. Le pain était lui aussi bon et bien frais. Le thé proposé est celui des jardins d’Osmane.

Le petit-déjeuner de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili Le petit-déjeuner de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili Le petit-déjeuner de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili

Le hammam

L’hôtel Whistler est équipé d’un hammam, utilisé de façon privative, ce qui est un beau point fort. L’accès est gratuit pour la clientèle et soumise à réservation, de 7h à 20h. En descendant à 16h30, nous avons eu le choix de notre horaire hors créneau déjà réservé de 17h à 18h30. Nous y sommes donc allés vers 19h30. Les peignoirs et chaussons peuvent directement être montés en chambre par le personnel de l’hôtel.

Dès que nous avons poussé la porte, nous avons découvert un lieu accueillant, bien éclairé, parfaitement préparé. La première salle comprend une double douche à l’italienne, des peignoirs, des serviettes et des produits de toilette. Le hammam et la salle attenante sont très propres et inspirent vraiment confiance.

Le hammam en lui-même est à 55° environ. Il est possible de mettre un sablier pour savoir quand cela fait 15 minutes que l’on est à l’intérieur. La vapeur est comme il faut et constante. Une très agréable odeur d’eucalyptus baigne les lieux. Bon moment garanti !

Le hammam de l'hôtel Whistler à Paris - Le blog de Lili

Si nous avions une micro piste d’amélioration à suggérer, ce serait d’avoir de l’eau ou de la tisane à disposition en bas, à proximité du hammam. Rien de grave cependant. Il est rare d’avoir un hammam aussi qualitatif dans un hôtel !

Pour finir…

Nous avons dormi à l’hôtel la nuit d’un dimanche à un lundi. Je n’ai pas vu les tarifs de cette nuit là. En prenant une nuit au hasard sur le site, du mercredi au jeudi, en janvier, le tarif de la chambre double était fixé à 168€, petit-déjeuner inclus, en version non remboursable. La version flexible était à 188€. L’hôtel Whistler reste vraiment accessible.

Les quais de la gare du Nord par une pluvieuse soirée d'hiver

Les quais de la gare du Nord par une pluvieuse soirée d’hiver

Cette échappée à l’hôtel Whistler nous a beaucoup plu et fait du bien. Il a pu pleuvoir tant qu’il a voulu (et le ciel voulait vraiment ! Impossible d’aller se promener…), nous étions comme dans un cocon, à l’abri et occupés à profiter de la douceur d’une jolie découverte.

Si vous êtes de passage à Paris et que le 10e arrondissement vous est pratique, n’hésitez pas à monter à bord !

Hôtel Whistler
36, rue de Saint–Quentin
75010 Paris
Tél. +33(0)1 53 20 09 09
Le site de l’hôtel

Un grand merci à Manuela et à l’équipe de l’hôtel de cette invitation

Retrouvez tous mes billets « Hôtels parisiens »

Appelez-moi Lili. J'ai 35 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior. J'habite à Paris ou tout près depuis 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.