Hofburg - Vienne impériale

Vienne a été la capitale des Habsbourg pendant sept siècles. L’héritage de cette maison souveraine est donc, vous le savez ou vous vous en doutez, très important ! La Hofburg, ancien palais impérial des Habsbourg, réserve de nombreuses découvertes. Je vous présente les nôtres à travers cet article.

Monsieur et moi avons visité la collection d’argenterie impériale et le musée Sissi, le trésor impérial, la bibliothèque nationale d’Autriche, le Parlement, les musées Albertina et d’histoire de l’art. Nous n’avons en revanche pas visité les écuries du manège espagnol, lieu de visite réputé. Schönbrunn avait fait l’objet d’un billet dédié. 

Hofburg - Palais impérial de Vienne

À Vienne, nous avons été assez marqués par le récit de l’histoire de François Joseph et de Sissi (même s’ils sont loin d’être les seuls souverains !). La célèbre impératrice n’est clairement pas définie comme quelqu’un de romantique. On comprend qu’elle avait une tendance à la dépression et n’était pas des plus agréables. Son mari, en revanche, fait l’objet de bien des égards et tout semble fait pour qu’on l’admire. À la lecture du Routard, on apprend pourtant qu’il aurait été le grand responsable du premier conflit mondial. À chacun de rassembler des pièces d’un puzzle pour se donner une idée de l’Histoire !

La collection d’argenterie impériale, les appartements impériaux et le musée Sissi

La visite couplée de la collection d’argenterie impériale et du musée Sissi se fait avec un audioguide vraiment détaillé (presque un peu trop sur la première partie !) et intéressant. Nous avons passé 2h sur place (moyennant 13,90€).

La visite commence par la découverte de la collection d’argenterie de la Cour, qui est extrêmement fournie. Parmi les 6000 objets exposés, il est possible de repérer le service de table en or de Napoléon Ier, un service offert par la reine Victoria ou encore le service de voyage de Sissi.

La partie consacrée à la vaisselle et les explications qui accompagnent sa visite peuvent sembler un peu longues sur la fin mais ce que l’on apprend ensuite sur la vie de Sissi et les appartements de l’empereur puis de l’impératrice vaut vraiment le détour.

Le musée Sissi nous en apprend plus sur Elisabeth de Bavière : son enfance, ses voyages, son assassinat, son rapport à son corps, etc. Si l’exposition rend hommage à cette grande figure historique, il n’en demeure pas moins que son mythe y est aussi bien écorné. Nous avons parfois eu l’impression que tout ce qui était dit d’elle l’était pour nous la rendre moins sympathique et nous montrer le fossé entre les films de Romy Schneider et la réalité. Sissi n’était pas très populaire de son vivant et s’est beaucoup cachée le temps passant, car elle était obsédée par la minceur et voulait garder une image de jeunesse.

La visite se termine dans les appartements impériaux de François-Joseph et de l’impératrice Elisabeth. On y découvre même la salle de gymnastique de Sissi ! Les photos sont interdites dans cette partie, je ne peux malheureusement pas en garder plus que de fragiles images dans ma mémoire.

Hofburg - Palais impérial de Vienne - collection argenterie impériale

Hofburg - Palais impérial de Vienne - collection argenterie impériale Hofburg - Palais impérial de Vienne - collection argenterie impériale

Le musée Sissi, à Vienne

Le trésor impérial de Vienne

Le Trésor impérial de Vienne serait le plus important au monde avec la couronne du Saint-Empire romain germanique, la couronne impériale autrichienne, le trésor bourguignon et le trésor de l’ordre de la Toison d’or. Une jolie visite !

La visite couplée du Trésor et du musée de l’histoire de l’art nous aura coûté 20€.

La bibliothèque nationale d’Autriche

La plus grande bibliothèque baroque d’Europe se trouve à Vienne. La salle d’apparat de la bibliothèque nationale d’Autriche fait presque 80 m de long et 20 m de haut. Le bibliothèque abrite 200 000 volumes et de nombreux écrits de Martin Luther. Superbe ! On rêverait évidemment visiter les coulisses du lieu ! Comptez 8€ pour la visite.

Hofburg - Palais impérial de Vienne - Bibliothèque nationale d'Autriche Hofburg - Palais impérial de Vienne - Bibliothèque nationale d'Autriche Hofburg - Palais impérial de Vienne - Bibliothèque nationale d'Autriche Hofburg - Palais impérial de Vienne - Bibliothèque nationale d'Autriche Hofburg - Palais impérial de Vienne - Bibliothèque nationale d'Autriche

Le Parlement, hébergé temporairement à la Hofburg

C’est un peu par hasard que nous sommes allés visiter le Parlement, en cherchant une autre entrée de la Hofburg (vous les voyez les touristes qui entrent et font demi-tour ?). Cela aura été une heureuse surprise car nous avons bénéficié d’une visite guidée gratuite en anglais presque pour nous tous seuls pendant une heure. Le guide d’origine sud-américaine était très intéressant. Nous en avons appris plus sur l’instance et la politique autrichienne. Cela a aussi été l’occasion de faire le plein de dorures !

Il s’agit en réalité du Parlement temporaire, le Palais Epstein étant en rénovation jusqu’en 2021.

Hofburg - Palais impérial de Vienne

Hofburg - Palais impérial de Vienne

Le Volksgarten

Au hasard de nos visites, nous avons découvert le Volksgarten, un jardin classé au patrimoine mondial de l’humanité. Il y aurait environ 400 variétés de roses qui s’y épanouiraient. Une chose est sûre : c’est une véritable roseraie que nous avons admirée fin mai ♥

L’Albertina

L’Albertina était le plus important des hôtels particuliers des Habsbourg. Il s’agit aujourd’hui d’un musée aux expositions réputées.

À l’Albertina, nous avons visité (moyennant 12,90€) :

  • une exposition consacrée à Keith Haring : « The Alphabet », qui nous a beaucoup plu
  • l’exposition Monet bis Picasso
  • les salles impériales qui, miracle, peuvent être photographiées ! C’était assez insolite car des tables étaient en cours de dressage pour une soirée des amis ou des donateurs du musée. Nous nous sommes donc glissés discrètement le long des fenêtres pour ne pas gêner les préparatifs, sachant que notre billet d’entrée couvrait aussi cette partie.

L’Albertina est climatisé ♥ C’était plus qu’une bonne nouvelle sous la chaleur écrasante des derniers jours de mai.

Hofburg - Palais impérial de Vienne - musée Albertina

Hofburg - Palais impérial de Vienne - musée Albertina

Le musée de l’histoire de l’art

Le Kunsthistorisches Museum Wien a été construit en 1891 pour accueillir les collections de la famille régnante. De nombreux grands noms de la peinture y sont représentés, de même que des œuvres égyptiennes notamment.

Un échafaudage était installé en 2018 à l’occasion du centenaire de la mort de Klimt pour admirer de près les œuvres de l’artiste. Une très bonne idée (le tout est désinstallé, je ne veux pas vous donner de faux espoirs) !

Le musée n’est pas climatisé partout (on y trouve donc de quoi se remettre un peu mais nous étions assez fatigués pendant la visite, oups). Nous avions pris un billet jumelé musée de l’histoire de l’art-Trésor à 20€.

Musée de l'histoire de l'art de Vienne - Autriche Musée de l'histoire de l'art de Vienne - Autriche

Musée de l'histoire de l'art de Vienne - Autriche

Musée de l'histoire de l'art de Vienne - Autriche Musée de l'histoire de l'art de Vienne - Autriche

Musée de l'histoire de l'art de Vienne - Autriche

J’espère que mon billet vous aura inspirés. Peut-être êtes-vous déjà allés à Vienne ? Cette destination vous fait-elle envie ?

Retrouvez tous mes récits de voyage sur une carte :


Afficher Les voyages du blog de Lili sur une carte plus grande

Appelez-moi Lili. J'ai 36 ans, vis avec Monsieur et, une semaine sur deux, avec son fils Junior. J'habite à Paris ou tout près depuis plus de 15 ans. J'aime voyager, aller au théâtre, lire ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou Inspilia.