Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon

C’est par une chaude journée de juillet que je suis allée découvrir le fort Saint-André, situé à Villeuve lez Avignon. Comme le nom de la commune le laisse entendre, le monument fait face à Avignon – en plein festival d’ailleurs – de l’autre côté du Rhône. Il faut un peu moins de 3h de TGV pour y parvenir. L’excursion est une vraie cure de « Sud » : le soleil, l’architecture, la végétation et les cigales qui s’en donnent à cœur joie. Le voyage s’effectue également dans le passé puisque c’est Philippe le Bel qui a commandité le fort. Ce dernier a été réalisé à la fin du XIVe siècle sous Jean le Bon, à la frontière du Saint-Empire romain germanique et près de la résidence des papes à Avignon. Que celui qui n’a pas envie d’ouvrir un livre d’histoire lève le doigt !

La visite du fort Saint-André

Le fort Saint-André, témoignage du pouvoir, a été ou a accueilli une garnison permanente, une cour de justice et une prison conservant des graffiti de détenus des XVIIIe et XIXe siècles. La Provence a été rattachée au Royaume de France en 1481, rendant le fort moins stratégique même s’il a compté des soldats jusqu’en 1792.

Aujourd’hui, on y entre par la porte monumentale encadrée par deux tours jumelles. Pas de risque de recevoir quelque élément hostile ou projectile par les mâchicoulis ! A ce propos, on nous indique que les ennemis ne recevaient pas d’huile chaude autrefois car l’huile coûtait trop cher.

Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon

Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon

Nous avons commencé la visite par la salle dans laquelle on rendait la justice. En levant les yeux, on repère les blasons royaux à la clé de voûte.

Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon

La visite continue par la boulangerie, la salle des herses, etc. Les marques de tâcherons dans la pierre nous rappellent qu’elles servaient à quantifier le salaire des tailleurs de pierre.

Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon

Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon

La visite du fort Saint-André ne se fait pas sans une promenade sur les terrasses des tours et un chemin de ronde. L’ancienne sentinelle offre un panorama du mont Ventoux aux Alpilles. L’abbaye Saint-André, la plaine de l’abbaye, le Rhône, Avignon, etc. s’offrent au regard des visiteurs. Ceux qui connaissent le secteur reconnaîtront rapidement tous ces lieux qu’ils ont arpentés. Les touristes moins avertis, dont je fais partie, auront un aperçu de charme des lieux.

C’est également l’occasion d’apprendre que, jusqu’au XVIIIe siècle, le Rhône baignait le Mont Andaon, sur lequel est construit le fort Saint-André. Depuis, le cours s’est décalé de 900 mètres, bordant désormais davantage Avignon. Le Rhône, frontière naturelle, coulait vraiment aux pieds du fort. Jadis, il était jalonné de forteresses défensives. Aujourd’hui, l’on peut en voir l’héritage avec la tour Philippe le Bel, qui commandait le pont d’Avignon (on y danse, on y danse ♪♫), le château du « Roi René », etc.

Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon

Franchir la porte de la tour des masques est l’occasion d’apprendre que les masques signifient les sorcières, en patois comme dans l’étymologie, dans le sens « faux visages ».

Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon
Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon

Une chapelle romane s’élève derrière les remparts : il s’agit de la chapelle Notre-Dame de Belvezet. Belvezet signifie belle vue. Le bénitier en forme de coquille laisse imaginer que les lieux se trouvent sur l’un des chemins de Compostelle.

Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon

Des murs témoignent des maisons qui existaient autrefois au milieu des remparts.

Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon
Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon

Nous n’avons pas eu l’occasion de la visiter mais nul doute que l’abbaye Saint-André, qui ne dépend pas du Centre des monuments nationaux bien que située dans l’enceinte du fort, doit valoir le coup d’œil.

Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon

La programmation culturelle du fort Saint-André

S’il est possible de simplement visiter le fort Saint-André, il est à noter qu’il a une programmation culturelle assez riche. Il accueille d’ailleurs des scolaires toute l’année : environ 3500 élèves par an. Nous avons pu nous glisser au cœur du jardin éducatif du fort. Quelle joie ce doit être pour les élèves de faire pousser herbes, fruits ou légumes. L’hôtel à insectes est également de la partie.

Fort Saint-André, Villeneuve-Les-Avignon

Le jour de notre venue, nous avons pu assister, dans l’une des tours, au spectacle A de la compagnie Skappa dans le cadre du festival de Villeneuve en Scène, qui se tient jusqu’au 22 juillet. Le pitch ? « Le public est invité à visiter une exposition sur le Paradis dans une douce ambiance musicale ». Il s’agit d’un spectacle assez décalé, avec peu de dialogues, qui s’adresse à tous et invite l’imaginaire à travailler. Je ne vous en dis pas plus : il s’agit d’une expérience.

De nombreuses autres animations sont prévues au fort Saint-André à l’été et à l’automne 2017 :

  • des balades médiévales les 11, 18 et 25 août
  • c’est mon patrimoine, pour les enfants et les ados, jusqu’au 3 août
  • des visites commentées les mercredis et dimanches en juillet et en août
  • Villeneuve la nuit, des visites du fort à la tombée de la nuit les 17, 2, 31 juillet et 7 août
  • les journées du patrimoine les 16 et 17 septembre
  • le festival du polar du 29 septembre au 2 octobre
  • monument jeu d’enfant les 21 et 22 octobre

Si vous souhaitez participer, je vous invite à vous rapprocher des équipes du fort ou de l’office du tourisme, qui sauront vous donner tous les informations pratiques.

J’espère que la visite du fort Saint-André vous a plu et vous a donné envie d’aller voir de vos propres yeux ce témoignage de l’architecture militaire du XIVe siècle !

Peut-être connaissez-vous déjà ce coin de France ?

Fort Saint-André
30400 Villeneuve lez Avigon
Tél. : 04 90 25 45 35
Office du tourisme de la ville : 04 90 25 61 33

Du 2 janvier au 31 mai : ouvert tous les jours de 10h à 13h et de 14h à 17h
Du 1er juin au 30 septembre : ouvert tous les jours de 10h à 18h
Du 1er octobre au 31 décembre : : ouvert tous les jours de 10h à 13h et de 14h à 17h
Dernière admission 45 minutes avant la fermeture

Fermé les 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre, 25 décembre

Plein tarif : 6€
Différents tarifs, billets jumelés, gratuités

Le site du fort

Merci aux équipes du CMN de leur invitation et de leur accueil : Isabelle Fouilloy, administratrice du fort, Antoinette, Héloïse et Juliette

Retrouvez sur une carte tous mes billets sur mes escapades et voyages 


Afficher Les voyages du blog de Lili à travers le monde sur une carte plus grande

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.