Dimanches - club lecture avril 2017

Fanny et Anaïs, deux blogueuses passionnées de Paris et de bonnes adresses, ont imaginé les dimancheries, des parenthèses de quelques heures en fin de week-end destinées à nous faire oublier qu’après le dimanche vient le lundi (le bureau, le stress… Suivez mon regard !). Que le salarié qui n’a jamais éprouvé l’ombre d’un début de blues du dimanche soir ou de petites vagues d’oppression en pensant à ses dossiers lève le doigt !

Chez nous, le dimanche, c’est régulièrement bon repas ou restau puis grande promenade, souvent dans Paris, avant de me changer vite fait pour aller à mon cours de sh’bam dans ma ville de banlieue. À 18h, me voilà rentrée et douchée, prête à bloguer, retrouver mon amoureux s’il a ramené Junior chez sa maman ou, pourquoi pas, voir une série ou faire une activité calme propice au repos avant une nouvelle semaine.

Pour vivre la toute première dimancherie, j’ai fait une exception à mon programme après m’être déculpabilisée – ou presque ! – en faisant une grande marche matinale en famille. Le programme du prof de sport qui ne me plaît pas en ce moment n’est pas pour rien dans ma session de sport buissonnier. J’étais donc prête à vivre un dimanche différent, rythmé d’ateliers, de papotages et de goûter dînatoire !

Une dimanche au Wynwood Paris

Je vous ai déjà présenté le quartier street art de Wynwood à Miami. Je n’ai donc pas pu m’empêcher de sourire quand j’ai su qu’un café Wynwood Paris ouvrait rue Charlot ! Et le street art n’a clairement pas été oublié.

Dimancheries - Antidote blues dimanche soir - Wynwood Paris - Blog de Lili Dimancheries - Antidote blues dimanche soir - Wynwood Paris - Blog de Lili

Nous avons pu goûter quelques spécialités de la maison : des patates douces trempées dans du guacamole, des gaufres salées, du gâteau chocolat-banane, etc.

Dimancheries - Antidote blues dimanche soir - Wynwood Paris - Blog de Lili Dimancheries - Antidote blues dimanche soir - Wynwood Paris - Blog de Lili Dimancheries - Antidote blues dimanche soir - Wynwood Paris - Blog de Lili

Un atelier succulente-tasse vintage

La vaisselle vintage a le vent en poupe ces dernières années. Il n’y a pas si longtemps, je vous montrais d’ailleurs des assiettes de mon arrière-grand-mère, que je n’ai pas connue.

Avec Mathilde des Jumeaux Fleuristes (Le Pré-Saint-Gervais, 93), chacun a pu transformer une tasse vintage (le plus dur est de la choisir ! ♥) en pot à succulente. Une succulente ? Ça se mange ça ? Que nenni : il s’agit d’une plante grasse, qu’il ne faut arroser qu’une fois par mois au maximum. Je suis fan de ma nouvelle tasse !

Dimancheries - Antidote blues dimanche soir - Wynwood Paris - Blog de Lili Dimancheries - Antidote blues dimanche soir - Wynwood Paris - Blog de Lili

Des livres feel-good : les conseils de la librairie L’Émoi des mots

La libraire de l’émoi des mots (Paris 5e) nous a présenté et conseillé trois livres, parfaits pour le dimanche soir… mais pas seulement :

Dimanches - club lecture avril 2017

Les huiles essentielles pour se déstresser

La naturopathe Isabelle Rocher (Paris 6e) est venue nous parler de l’aromathérapie, autrement dit, des huiles essentielles. Elle nous a en particulier présenté l’huile (HE) de verveine Yunnan Revelessence, une marque bio je ne connaissais pas encore même si j’ai peut-être une dizaine d’HE dans ma salle de bains. La verveine calme l’anxiété, le stress et les insomnies. Elle sent particulièrement bon. Son odeur a quelque chose de vraiment frais. On peut en mettre trois gouttes dans une cuillère à soupe d’huile végétale (HV) avant de se masser les poignets ou le plexus solaire avec. On peut aussi en mettre 5 à 10 gouttes avec la lessive.

La vie en vert côté dégustations

Marie Grave et La Belle Vie étaient présentes pour un atelier green smoothies. L’occasion idéale d’apprendre qu’un green smoothie est idéalement constitué de 2/3 de fruits et d’1/3 de légumes verts. C’est d’ailleurs un bon moyen (avec la tarte chèvre-épinards !) d’apprendre à aimer déguster des épinards. Marie Grave en a fait un livre.

C’est une vraie envie de Monsieur mais je suis bien moins motivée : il était possible de croquer dans des insectes avec Jimini’s. Un peu (beaucoup) sensible, je n’ai pas osé !

Gâtée par les partenaires des Dimancheries

Pas besoin d’être blogueuse, loin de là, pour assister aux dimancheries. Toute personne intéressée pouvait s’inscrire moyennant 20 euros, tout compris. Ce sera la même chose pour les éditions suivantes, pour un tarif qui dépendra de la nature des événements.

J’ai rapporté :

  • une cloche au chocolat Jadis et gourmande, parfaitement délicieuse ! Elle n’a pas survécu longtemps à ma gourmandise
  • un thé George Cannon, le rouge baiser
  • une huile essentielle, que j’ai aussi déjà ouverte
  • du muesli Wynwood
  • une crème Académie beauté

Gâtée, je vous dis !

Dimancheries - Antidote blues dimanche soir - Wynwood Paris - Blog de Lili

La prochaine dimancherie est organisée le dimanche 14 mai. Au programme : brunch, chill, coiffure, barbier, maquillage et photo pro. L’idée est d’en organiser une environ une fois par mois, avec, comme ingrédients, des ateliers créatifs, des stands de dégustation, des rencontres, de petits cadeaux, etc.

Alors, les dimancheries, ça vous dit ?

Merci Fanny de m’avoir proposé de me joindre à vous !

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.