Restaurant le caveau des lys à Fontainebleau : le foie gras

Lorsque nous avons passé un week-end à Fontainebleau, nous avons choisi de déjeuner dans une adresse qui semble assez reconnue : le Caveau des lys. Le chef François Le Touche y développe une cuisine traditionnelle et contemporaine. Le hasard faisant bien les choses, ce restaurant était situé juste à côté de notre hôtel. Nous n’avons eu qu’à nous installer à l’une des tables situées dans d’anciennes caves du XVIIe siècle restaurées.

Verdict ? Ce qui nous a été servi était très bon. Le rapport qualité-prix est vraiment satisfaisant pour les formules que nous avons commandées. Les plats sont maison et dressés à la commande. Le dressage est particulièrement élaboré et met en valeur les plats, fort appétissants. Un succès !En apéritif, Monsieur et moi avons dégusté un velouté de potimarron et foie gras tandis que Junior a reçu une déclinaison sans foie gras. Délicieux !

Monsieur et moi avons choisi la formule déjeuner proposée par le Caveau des lys du mercredi au samedi, hors jours fériés. Elle comprend entrée, plat et dessert et est proposée à 29 € par personne. Junior, mon beau-fils de 10 ans, a l’âge limite pour le menu enfant, qui reste généreux.

En entrée, la formule donne le choix entre foie gras, saumon et melon.

Monsieur et moi avons chacun choisi le foie gras de canard fait maison, gel de passion, confiture de tomate et de fraise et poivre timut. Nous avons été émerveillés par la présentation des produits. Un régal !

Restaurant le caveau des lys à Fontainebleau : le foie gras Restaurant le caveau des lys à Fontainebleau : le foie gras

Junior a pu choisir entre deux options et a opté pour le saumon, qu’il a beaucoup aimé. Pas très salade, il s’est surtout contenté du poisson.

Restaurant le caveau des lys à Fontainebleau : entrée enfant

En plat, la formule du Caveau des lys donne le choix entre le taureau, le cabillaud et le canard.

Monsieur a choisi le taureau en tartare flambé au thym pommes grenailles. Il a aimé goûter une viande originale et voir le tartare flamber. Malheureusement, il a déjà été plusieurs fois malade par le passé avec des tartares et, une fois encore, ça n’a pas manqué. Il a passé 24 (très) mauvaises heures pendant le week-end. Le message est passé : le tartare n’est pas un plat pour lui !

J’ai, quant à moi, choisi le cabillaud rôti rémoulade de topinambour au zuyu, sauce vierge, lentilles corail. Junior a dégusté le même plat, adapté en version enfant. Nous nous sommes régalés d’un poisson fondant à souhait. L’accompagnement était lui aussi divin. J’ai été conquise de A à Z.

Restaurant le caveau des lys à Fontainebleau : le cabillaud

En dessert, la formule déjeuner du Caveau des lys donne le choix entre la crème brûlée, le chocolat, la douceur façon Fontainebleau et l’assiette de fromages.

J’ai choisi le chocolat en mousse liégeoise, chantilly betterave, spéculoos. J’ai vraiment été ravie de voir mon assiette arriver car je n’aime pas du tout la betterave mais la chantilly n’en avait vraiment pas le goût. Ce dessert était fabuleusement bon !

Restaurant le caveau des lys à Fontainebleau : chocolat

Monsieur a pris un supplément pour goûter un dessert de la carte : la profiterole façon Paris-Brest, glace praliné noisette et chocolat chaud (9,50€).

Restaurant le caveau des lys à Fontainebleau : profiteroles

Junior a eu le choix entre deux options et a choisi la glace. Il est très très friand des desserts glacés. Monsieur a terminé son repas sur un café.

Vous l’aurez compris, nous avons beaucoup apprécié notre déjeuner au Caveau des lys et recommanderions cette adresse avec plaisir. L’épisode indigestion du tartare a terni les souvenirs de Monsieur mais nous restons vraiment séduits par le reste. À tester si vous allez à Fontainebleau !

Retrouvez tous mes billets :

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.