Les 43 ans de Bridget Jones

Si vous aimez Bridget Jones et son triangle amoureux avec Mark Darcy et Daniel Cleaver, vous allez adorer le troisième film, « Bridget Jones Baby », qui sort ce 5 octobre au cinéma. J’ai bondi de joie quand j’ai su que j’allais assister à une avant-première et suis ressortie en riant encore aux éclats dans la rue. Je suis plus que ravie d’avoir autant aimé le film. Pour moi, c’est vraiment LA comédie sentimentale parfaite ! Elle me donne envie de revoir la trilogie en amoureux.

Bridget Jones : plus qu’une héroïne issue de la littérature

Comme beaucoup de filles de ma génération, j’ai découvert Bridget Jones avec les livres d’Helen Fielding il y a une quinzaine d’années.

Le premier film m’avait beaucoup plu mais j’avais été un peu douchée par le deuxième, « Bridget Jones, l’âge de raison », aux blagues vraiment « too much » pour moi. Bref, je n’avais pas lu le troisième livre – « Bridget Jones : folle de lui » – mais vais sûrement rattraper mon retard prochainement et lire le quatrième, « Bridget Jones’s Baby », prévu pour octobre (vous me suivez ?). Petite précision toutefois : « Bridget Jones Baby » n’est pas l’adaptation du troisième roman. Vous l’aurez compris si vous aviez des doutes : le tout nouveau film « Bridget Jones Baby » est de bien meilleur goût que le précédent.

L'affiche de Bridget Jones Baby

Bridget Jones Baby : l’histoire

Après avoir rompu avec Mark Darcy, Bridget se retrouve de nouveau célibataire, 40 ans passés, plus concentrée sur sa carrière et ses amis que sur sa vie amoureuse. Pour une fois, tout est sous contrôle ! Jusqu’à ce que Bridget fasse la rencontre de Jack… Puis retrouve Darcy… Puis découvre qu’elle est enceinte… Mais de qui ?

Mes impressions sur Bridget Jones Baby

Bridget a minci et a quelque chose d’une nouvelle femme.

Le film commence par un anniversaire, les 43 ans de Bridget, un enterrement, celui de Daniel, et deux super fêtes ! Le festival auquel participe Bridget donne follement envie… sauf la boue ! Les yourtes sont magnifiques, l’ambiance est festive et reste bon enfant. On a juste envie d’intégrer l’écran pour aller s’amuser à notre tour. C’est à cette occasion que Bridget rencontre JackL’héroïne revoit Mark sans l’avoir voulu à deux reprises. Lorsqu’on a tant espéré que les personnages soient ensemble, on se délecte de la tension entre les deux personnages. Mark est marié mais l’on perçoit qu’il reste, chez lui aussi, quelque chose de l’ordre des sentiments.

Si Mark reste Mark, on fait la connaissance de Jack, un Américain. S’il vient, en quelque sorte, remplacer Daniel, il est en réalité vraiment plus fréquentable que lui ! Bridget se retrouve donc avec deux hommes parfaitement convenables et séduisants à ses côtés. Mais est-elle plutôt jus vert ou thé ? 2.0 ou tradition ? On ne cesse de se demander qui est le père !

Bridget Jones Baby : avec Jack

Bridget Jones Baby : avec Mark
Bridget Jones Baby : avec Mark

« Bridget Jones Baby » est une vraie bonne comédie sentimentale. Le temps passe vite et je n’ai espéré à aucune seconde accélérer le temps. Je n’ai pas non plus eu l’occasion de m’interroger sur l’heure. On est pris dans le rythme du film et c’est très agréable. On sourit et on rit beaucoup. Je me suis vraiment régalée de chaque scène du film et tellement amusée ! Rire de bon cœur sans pouvoir m’arrêter m’a vraiment fait du bien. A l’appui, une super bande originale finit de nous faire adhérer en tous points.

Les quelques flash-backs nous montrent comme Renée Zellweger et Colin Firth, 47 et 56 ans, ont changé ! L’actrice a certainement été soulagée de ne pas devoir grossir de nouveau pour le film. Quant à Colin Firth… comment ne pas adhérer ? Il semble être Mark. Le « petit nouveau » est donc Patrick Dempsey, 50 ans, connu pour être le Dr Sheperd dans « Grey’s Anatomy ». Il apporte de la fraîcheur, son naturel. De toute évidence, le personnage qu’il incarne peut lui aussi être une bonne option amoureuse pour Bridget ! Du côté des rôles secondaires, Emma Thompson est une gynécologue perspicace et qui ne manque pas d’humour.

Bridget Jones chez la gynécologue

Je vous parle de mon point de vue de fille mais j’étais accompagnée par Monsieur, ravi de me faire plaisir, et qui avait vu « Le journal de Bridget Jones » en film. Il était content de retrouver Bridget pour suivre ses aventures. Il la trouve gaffeuse, drôle et touchante. Selon lui, le trio fonctionne bien. À la question de savoir lequel des deux hommes serait le plus assorti à Bridget, il était plutôt dans la team Jack même s’il représente un genre d’hommes qui l’énerverait dans le vie : réussite sociale, etc. Il a eu malgré tout de l’empathie pour Mark. Sa scène préférée est celle du restaurant italien. Le film lui a donné envie de retourner à Londres.

Nous étions tous les deux contents que « Bridget Jones Baby » aie une vraie fin. Nous aurions été déçus voire contrariés s’il était resté des questions en suspens. Me concernant, il y avait de l’émotion dans l’air.

Au sujet de la fin, Renée Zellweger aurait indiqué que personne, au sein du casting, ne savait qui était le père du bébé de Bridget ou qui elle allait choisir comme prétendant. Trois fins différentes auraient été tournées, sans que le casting ne sache laquelle a été choisie pour le montage final. Pas mal, non ?

 

Je vous propose de regarder la bande-annonce si vous le souhaitez mais, si vous voulez vraiment voir le film, je vous déconseille de cliquer sur « lecture » car on en apprend vraiment trop !

Ce Bridget Jones Baby, pour moi, c’est un grand ouiiiii !

Et au petit jeu #FolledeDarcy vs #DinguedeJack, je fais partie de la première catégorie ! J’ai même fait le test en ligne, histoire d’enfoncer une porte ouverte.

Et vous, avez-vous prévu d’aller découvrir et rire devant cette succulente comédie romantique ?

Retrouvez tous mes billets « Cinéma »

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.