J’ai récemment eu le plaisir de dîner, aux côtés d’autres blogueuses, au café de la Jatte, un excellent restaurant italien repris cette année par Olivier Dutertre et le chef italien Giovanni Perrone.

Est-ce parce que j’habite à l’orée du bois de Vincennes que je ne connaissais pas l’île de la Jatte ? Cette île faisant partie de Neuilly-sur-Seine et de Levallois-Perret semble pourtant connue puisqu’elle a inspiré Monet et Van Gogh et compte ou a compté des résidents célèbres : Christian Clavier, Jean Reno ou encore Nicolas Sarkozy.

Toujours est-il qu’après une petite marche après être sortie du métro, le ballon rouge des voituriers n’a pas tardé à me montrer où se situaient les lieux. L’ambiance, de nuit, était assez irréelle en sortant du travail !

cafe-de-la-jatte-1.JPGcafe-de-la-jatte-2.JPG
La salle est très grande et a pour particularité d’être gardée par… le squelette d’un dinosaure ! Je suis allée voir jusque du côté de sa tête…

cafe-de-la-jatte-5.JPGcafe-de-la-jatte-7.JPGcafe-de-la-jatte-6.JPGcafe-de-la-jatte-21.JPGcafe-de-la-jatte-22.JPG
Mais passons aux choses sérieuses : toutes les bonnes choses que nous avons pu déguster ! En apéritif, je n’ai pas accompagné les filles mais ai bu un jus d’orange !

cafe-de-la-jatte-3.JPGcafe-de-la-jatte-4.JPG
Pour découvrir la partie « Pizzete » de la carte, nous avons dégusté :

Pizzetta bianca al tartufo nero di Norcia (Italia)
Petite pizza, mozzarella, fromage stracchino, truffe noire de Norcia (Italie) – 16 € à la carte

cafe-de-la-jatte-8.JPG
À l’image de tout ce qui a suivi, elle était très bonne. Et coup de chapeau pour le pain qui est servi à table ! J’ai dû faire preuve d’une grande maîtrise pour ne pas en manger plus que deux car il était tout simplement divin. Le chef a donné la recette à une boulangerie qui le prépare et le pré-cuit. Le pain finit ensuite de cuire au café de la Jatte. Le romarin et le gros sel lui donnent un goût absolument exquis.

cafe-de-la-jatte-10.JPG
Mais passons aux « Antipasti », que nous nous sommes également partagé :

– Burratina di Puglia al coulis di pomodoro tiepido
“Mozzarella” au coeur de crème fraîche au coulis tiède de tomates – 15 € à la carte

cafe-de-la-jatte-9.JPG
C’est bien simple : la mozzarella a de quoi convaincre toute personne qui ne trouverait guère d’intérêt à ce fromage. Elle était vraiment fondante.

– Melanzana alla parmigiana
Gratin d’aubergines au parmesan, à la mozzarella et à la sauce tomate – 15 € à la carte

cafe-de-la-jatte-11.JPG
Là encore, le plat était savoureux et n’a fait que confirmer que l’écrasante majorité des produits servis dans ce lieu est fraîche.

– Porcini saltati con uvetta sultanina e pinoli
Cèpes sautés aux raisins de Corinthe, pignons de pin et pistou – 18 € à la carte

cafe-de-la-jatte-12.JPG
– Carpaccio di Capesante al tartufo nero di Norcia (Italia)
Carpaccio de Saint-Jacques à la truffe noire de Norcia (Italie)

cafe-de-la-jatte-13.JPG
Moi qui n’avais jamais goûté de truffe avant ce jour (enfin… il me semble !), j’avoue que ce n’est pas ce qui avait le plus de goût. J’aurais aimé un côté plus acidulé dans ce plat, qui restait tout de même bon.

On nous a ensuite fait découvrir la carte côté « Paste – Risotti – Carne & pesce ».

– Risotto ai porcini e mirtilli
Risotto aux cèpes et myrtilles – 23 € à la carte

cafe-de-la-jatte-14.JPG
J’avais un peu peur des myrtilles dans le risotto mais le mélange, avec les cèpes et le parmesan, m’a vraiment beaucoup plu. Ce risotto fondant à souhait fait partie des plats les plus marquants de la soirée !

– Tagliolini alla « Giovanni »
Tagliolini aux 4 fromages flambés à la grappa dans la roue de parmesan – 22 € à la carte

cafe-de-la-jatte-15.JPGcafe-de-la-jatte-16.JPG
Le chef a cuisiné les pâtes sous nos yeux dans une roue de parmesan. Une partie des convives de notre table a trouvé le plat trop salé. Il l’est en effet mais cela ne m’a pas empêché de trouver ces pâtes succulentes. Sachant que nous avons mangé comme si c’était Noël et le jour de l’An réunis, il a bien sûr été impossible de finir nos assiettes mais, un jour de faim, je crois que je l’aurais trouvé divin !

– Scampi fritti al sapore d’arancia, purè di zucchine
Queues de langoustines à la saveur d’orange, purée de courgettes – 31 € à la carte

cafe-de-la-jatte-17.JPG
Les langoustines étaient bonnes, elles aussi (je commence à radoter, je sais !). Je pense en revanche que je commençais à ne plus avoir assez d’appétit pour juger la purée de courgettes à sa juste valeur.

Nous avons fini le repas sur les « Dolci »

– Classico Tiramisù
Tiramisù au café – 10 € à la carte

cafe-de-la-jatte-18.JPG
Je n’ai commandé qu’une fois du tiramisu en dessert dans un restau pour me rendre compte que je n’aimais pas ça du tout. Pour tout vous dire, je n’aime pas le café. J’ai en revanche déjà goûté une version chocolatée du tiramisu et cela m’a beaucoup plu. Au café de la Jatte, je ne me suis même pas rendue compte qu’il y avait du café. Ce dessert était un vrai régal !

– Pannacotta alla nocciola
Pannacotta aux noisettes, coulis de chocolat tiède – 9 € à la carte

cafe-de-la-jatte-19.JPG
Pour ce dessert, j’ai surtout aimé le coulis de chocolat… Hummmmmm

– Insalata d’arancia alle 4 spezie
Salade d’oranges aux 4 épices – 9 € à la carte

cafe-de-la-jatte-20.JPG
Est-ce parce que c’était le millième plat mais les oranges n’ont pas eu ma préférence pendant cette soirée !

J’ai terminé le repas par une infusion de verveine accompagnée de menthe fraîche.

cafe-de-la-jatte-24.JPGcafe-de-la-jatte-25.JPG
En bref, j’ai adoré ce dîner au café de la Jatte. Cela fait un moment que je n’avais pas goûté des plats aussi savoureux. Mes papilles ont failli devenir folles. Le lieu est classe, cosy, la clientèle posée, les mets sont frais, originaux. Un lieu à recommander ! Quel dommage qu’il soit à une bonne heure de chez moi…

Si cela vous intéresse, vous pouvez consulter la carte de saison.

À noter que le café de la Jatte propose un brunch à 36 € fort appétissant…

cafe-de-la-jatte-23.JPG
Et vous, aviez-vous déjà entendu parler de cette adresse ?

Mille mercis au café de la Jatte et à Éva pour cette invitation !

Restaurant italien Le Café de la Jatte
60, boulevard Vital Bouhot
Ile de la Jatte
92200 Neuilly-Sur-Seine
Tél. 01 47 45 04 20
Fax. 01 47 45 19 32
reservations@cafejatte.com
www.cafejatte.com

Retrouvez tous mes billets « Restaus à Paris »

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.