Difficile, lorsqu’on voyage ou vadrouille un peu, de passer à côté du Pain quotidien. Et pour cause : l’enseigne compte environ 180 restaurants dans le monde. Le principe ? Une ambiance chaleureuse, des tables communes, du bois, de la nourriture simple, élégante et préparée autant que possible avec des ingrédients bio.

Jusque-là, j’étais allée plusieurs fois au Pain quotidien de Varenne, dans le 7e arrondissement parisien. Cette fois, c’est l’adresse de la rue Lepic, ouverte en décembre, que j’ai testée. Le constat était clair : un mois après son ouverture, le restau était comble !

Le Pain quotidien permet à tous les appétits de trouver leur bonheur : petit déjeuner, brunch (paysan à 22,95 € ou royal à 25,95 €), salades (de 11,50 à 16,60 €), tartines (8,60 à 12,70 €), plats chauds, spécialités… Pour moi, ce jour-là, c’était menu detox !

J’ai commencé par goûter une citronnade maison aux framboises fraîches (4,90 €) : un bon choix rafraîchissant !

Pain-quotidien-citronnade.JPG
Pain-quotidien-detox.JPG
Ensuite, j’ai choisi le « grand bol de soupe de légumes bio, tartine jambon / comté bio servi avec salade de mesclun« .
La soupe de légumes bio m’a vraiment beaucoup plu. Je mange régulièrement de bonnes soupes maison et celle-ci se défend vraiment très très bien ! Elle était particulièrement savoureuse ! En amatrice de tartines, j’ai aimé avoir de quoi accompagner mon plat.

Il faut savoir que le pain est fabriqué selon la recette originale : de la farine biologique meulée à la pierre, du sel et de l’eau et un pétrissage et façonnage à la main. Le résultat est là !

Pain-quotidien-grande-soupe.JPG
La personne qui m’accompagnait a pris la salade detox (quinoa, crudités, avocat, huile vierge de colza bio et gamasio) et n’en était pas à sa première… Une valeur sûre, dirait-on !

Pain-quotidien-salade-detox.JPGPain-quotidien-the-vert.JPG
Le Pain quotidien propose un large choix de desserts : de la tartelette au caramel ♥ (dégustée plusieurs fois à d’autres occasions) au brownie en passant par un cheesecake aux fruits rouges. Pour rester raisonnable, j’ai pris la mini tartelette aux framboises, vraiment très douce et plaisante. Et mon repas s’est terminé sur un thé vert.

Pain-quotidien-tartelette-framboise.JPG
Sur les tables communes se trouvent des confitures et pâtes à tartiner. À l’heure du déjeuner, nous disposions d’huile d’olive naturelle et d’autres condiments.

Pain-quotidien-assaisonnement.JPGPain-quotidien-rue-Lepic-1.JPG
De nombreux produits sont disponibles dans la boutique, aux étalages soignés à l’entrée du restaurant.

Pain-quotidien-rue-Lepic-2.JPGPain-quotidien-rue-Lepic-3.JPGPain-quotidien-rue-Lepic-4.JPGPain-quotidien-rue-Lepic-5.JPGPain-quotidien-rue-Lepic-6.JPGPain-quotidien-rue-Lepic-7.JPGPain-quotidien-rue-Lepic-8.JPG
pain-quotidien-livre
Je suis repartie avec le livre « Les tables d’Alain Coumont, histoires et recettes ». En le parcourant, j’en ai appris plus sur le fondateur du Pain Quotidien, qui a ouvert sa première adresse à Bruxelles en 1990. Et j’ai bavé devant les jolies photos de clafoutis aux figues, de tartes à la crème brûlée et au caramel, etc. Huuuum !

Et vous, avez-vous déjà déjeuné au Pain quotidien ?

Le pain quotidien
31, rue Lepic
75018 Paris
Tél. : 01 46 06 79 98

Mais aussi à Montpellier, Lille, Aix-en-Provence, dans d’autres quartiers parisiens, etc.

www.lepainquotidien.fr
www.facebook.com/LePainQuotidien

 

OeufCoque-pain-quotidien.jpg
salade-pain-quotidien.jpg
soupe-pain-quotidien-copie-1.jpg
pate-tartiner-pain-quotidien.jpg
Retrouvez tous mes billets « Restaus à Paris »

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.