Après avoir vu et adooooooré « Le tour du monde en 80 jours« , j’avais très envie depuis longtemps de voir « Mission Florimont », la deuxième comédie de Sacha Danino et Sébastien Azzopardi. Les critiques presse étant excellentes et sachant que la pièce avait été nommée aux Molières 2010 pour la meilleure pièce comique, il ne faisait pour moi aucun doute que j’allais aimer ! Une petite déception au final…

Splendid-mission-Florimont.jpg

L’histoire

« 1534. Le roi de France est acculé de toutes parts. Son ultime espoir : Florimont de la Courneuve, le meilleur de ses agents… enfin de ceux qui lui restent… enfin, le seul qui lui reste. Objectif : Constantinople. Ses adversaires : des mercenaires plus terrifiants que des compagnies d’assurances, des traîtres Espagnols qui sentent les tapas à plein nez et même une femme au bonnet M.

Florimont évitera-t-il tous les dangers ? Réussira-t-il sa mission ? Sommes-nous toujours obligés de poser ce genre de question dans un pitch ? Pour toute autre demande, ne quittez pas, un opérateur va vous répondre. Un voyage au cœur de la Renaissance. Une mission au péril de la vie des autres. Et surtout, le premier spectacle qui s’est fait flasher à 240. »

Splendid-paris-1.JPG

Alors, alors ?

« Mission Florimont » n’a clairement pas été à la hauteur de mes attentes.

Bien sûr, la pièce a des qualités :

les comédiens sont excellents, énergiques, manient les mots, leur débit, leurs intonations avec talent. Aurélie Konate, ancienne Star académicienne et seule fille sur scène, tire aussi très bien son épingle du jeu et chante à l’occasion

il y a quelques bons mots, des anachronismes marrants

Mais :

l’histoire est vraiment floue : on se demande parfois où en en est, quelle est vraiment l’intrigue, on ne se sent pas « dedans » et on se moquerait presque de ce qu’il va advenir. Ca part tellement dans tous les sens que je n’y ai pas compris grand chose…

de nombreuses blagues tombent à plat. On rit de temps en temps (et pas très fort) mais on sent aussi que le public ne réagit pas à un certain nombre de blagues, juste trop vaseuses

Des circonstances atténuantes ?

les places de 2e catégorie ne sont pas top top. Vous pouvez voir en photo dans ce billet la vue que nous avions de la scène. C’était un peu loin pour profiter. Heureusement, nous n’avions personne devant nous car même les têtes deux rangs devant cachaient vraiment des angles de la scène ! Et mon amie avait des poteaux dans son champ de vision

– j’avais eu un mal de crâne très persistant toute la journée (doliprane bonjour) et mourrais de fatigue. Voir une pièce qui ne me captivait pas de 21h30 à 23h a donc été difficile… Mes yeux avaient très envie de se fermer et ça ne m’était jamais arrivé au théâtre !

Splendid-paris-2.JPGSplendid-paris-3.JPG
En bref : je crois malheureusement que je garderai peu de souvenirs de la pièce. Je m’attendais à un joyau comme l’est « Le tour du monde en 80 jours » et me suis retrouvée devant une pièce moyenne !

Je pense que j’irai quand même voir « Dernier coup de ciseaux », des mêmes auteurs car je ne peux pas croire que le niveau se remonte pas !

Et vous, avez-vous vu l’une des pièces de ces auteurs ? Ou vu « mission Florimont » ?

Théâtre du splendid
48, rue du Faubourg Saint-Martin
75010 Paris

Mission Florimont
du mardi au samedi à 21h30
le samedi à 17h30

1re catégorie 30 €
2e catégorie 24 € (nous avions prix des billets à 18 € sur Billetreduc)
3e catégorie 19 €

www.lesplendid.com

Retrouvez tous mes billets théâtre

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.