J’avais manqué de temps pour aller voir « Hollywood » lors de ses premières au théâtre Antoine mais suis finalement allée voir la pièce mi-novembre. Si elle porte sur « Autant en emporte le vent », on peut tout de même la comprendre sans avoir vu le classique… ce qui est mon cas !

hollywood-theatre-antoine_affiche.jpg

L’histoire

« Après plusieurs années de préparation, le tournage d’ »Autant en emporte le vent » commence. Mais le producteur David O.Selznick n’est pas satisfait, il congédie son ami réalisateur George Cukor.
Il convoque un nouveau scénariste, Ben Hecht et un nouveau réalisateur, Victor Fleming. Le tournage est stoppé, et chaque jour cette attente coûte des fortunes au producteur. Enfermés tous les trois dans le bureau de Selznick, il faut réécrire le scénario. Ben Hetch, ne connaissant pas l’histoire, Selznick et Fleming vont lui raconter en mimant les scènes. Après ces huit jours de folie, le tournage reprend, « Autant en emporte le vent » devient le film mythique d’Hollywood. »

 

Alors, alors ?

Je ne garde pas un souvenir impérissable de « Hollywood » mais ai apprécié le spectacle. Cette pièce de Ron Hutchinson, adaptée par Martine Dolléans, n’est pas pleine de rebondissements mais montre comment trois hommes enfermés et s’alimentant exclusivement de bananes et de cacahuètes tentent de relever un défi.

Sur scène, Daniel Russo, Thierry Frémont, Samuel Le Bihan et Françoise Pinkwasser sont très bons et évoluent dans un beau décor de théâtre. La dégradation de leur état et de celui de la salle au fil des jours est assez amusante.

La description de l’intrigue de « Autant en emporte le vent » est assez compliquée ! Je ne connais pas le film et serais curieuse de savoir si, pour quelqu’un qui connaît l’histoire, la pièce en devient vraiment encore plus drôle.

Comment pour « Le songe d’une nuit d’été » il y a peu, la fatigue m’a vraiment dérangée pendant la durée de la pièce et j’avoue avoir parfois lutté contre le sommeil. Même si cela vient sans doute de mon manque de congés, c’est peut-être un peu révélateur de ma difficulté à être vraiment totalement emportée par « Hollywood ».
En bref, je dirais que « Hollywood » est un bon divertissement, qui réussit à nous amuser, mais que ce n’est pas la pièce de l’année.

Le théâtre Antoine est une très belle salle et ça ne gâche rien. La placeuse nous a conseillé d’aller regarder le foyer : une bonne idée pour nos yeux !

Et vous, avez-vous des envies côté théâtre en ce moment ?

Théâtre Antoine
14 boulevard de Strasbourg
75 010 Paris
01 42 08 77 71

« Hollywood »
Tarifs, hors réservation : de 20 € à 50 €
du mardi au vendredi à 21h
le samedi à 16h et 21h
le dimanche à 15h30

www.theatre-antoine.com

Retrouvez tous mes billets théâtre

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.