Promenade au giardino pubblico de Taormine, Sicile

Après la randonnée sur l’Etna, nous avons continué les excursions. L’une d’entre elles a été Taormina, décrite par le Routard comme le « symbole du tourisme noble et snob ».

Pour nous y rendre, nous avions prévu de prendre le bus de 9h45 qui dessert Taormina et Messina. Or, quand le bus est arrivé, il a refusé de prendre les passagers pour Taormina ! Même des Italiens se sont faits avoir… Nous étions un peu dépitées d’avoir encore un problème de bus et de devoir attendre le bus de 11h ! Pour meubler le temps, nous sommes allées faire un tour dans le quartier – pas très beau et sous une forte chaleur – et sommes revenues à 10h20… Les portes d’un bus pour Taormine venaient de se fermer et il était complet. On nous a fait signe d’attendre le prochain. C’était à en perdre son latin !


Sicile-Taormine-1.JPG
Bref, nous avons eu le bus de 11h, parti à 11h20 en laissant pas mal de monde sur le parking car il n’y avait pas assez de places ! Un peu spécial pour les touristes qui avaient payé et qui ne pouvaient plus avoir de bus avant 20h.

À 12h40, nous arrivions à Taormine après avoir monté en bus les 3 km de côte. Et nous en avons pris plein les yeux dans cette ville médiévale !

Sicile-Taormine-2-porte-Messine.JPG
La visite de la ville porte surtout sur une rue principale, la Corso Umberto, que nous avons parcourue de la porte de Messine à la porte de Catane.

Sicile-Taormine-3-religion.JPG
Nous sommes rapidement allées voir l’Odéon, qui date du Ier sicèle avant JC.

Sicile-Taormine-4-amphitheatre-romain.JPG
L’office du tourisme est situé dans un palais. C’est la première fois de notre séjour que nous avons parlé à quelqu’un d’antipathique ! Si partout nous avions rencontré des personnes avenantes, nous avons alors compris que Taormine était de très loin le lieu le plus touristique vu jusqu’alors. Qui dit tourisme dit prix plus élevés et gens moins « authentiques ». À Taormine comme à Syracuse, les gens parlaient davantage anglais et on croisait des Français (nombreux !) dans les rues. Pas si appréciable que ça finalement.

Sicile-Taormine-5-palazzo.JPG
Direction ensuite le teatro greco ! Moyennant 8 €, on découvre une très belle vue sur la mer et un théâtre qui date du IIIe siècle avant JC, remanié par les Romains au IIe siècle après JC. Les 109 mètres de diamètre du lieu en font le 2e théâtre le plus grand de l’île après celui de Syracuse, dont je vous parlerai dans mon compte-rendu du jour 6 du voyage.

Sicile-Taormine-6-amphi-romain.JPG
Sicile-Taormine-7-amphi-romain.JPG
Sicile-Taormine-8-aida-opera.JPG
Sicile-Taormine-9-vue-ville.JPGSicile-Taormine-11-amphi.JPG
Retour Corso Umberto où les boutiques et les jolies façades sont légion.

Sicile-Taormine-12-porte.JPGSicile-Taormine-13-ambiance-saint-trop.JPG
De la piazza IX Aprile, on peut observer la mer…

Sicile-Taormine-14.JPGSicile-Taormine-15-mer.JPGSicile-Taormine-16.JPG
À Taormine, le duomo est moins impressionnant que dans d’autres villes, comme Catane ou Acireale. Cette cathédrale à la façade crénelée normande date du XIIIe siècle.

Sicile-Taormine-17-duomo.JPG
Près de la porte de Catane, on peut découvrir le Palazzo del Duchi di Santo Stefano. Le bâtiment est décrit comme l’un des chefs d’œuvre de l’art gothique arabo-normand du XIIIe siècle. Il est situé sur une propriété qui se remarque aussi par son beau jardin. Nous avons été un peu surprises de voir que le bâtiment était quasiment vide !

Sicile-Taormine-18.JPGSicile-Taormine-19-palazzo.JPG
L’avantage des villes touristiques comme Taormine, c’est que tout n’est pas fermé entre 13 et 16h ! Et quand les volets sont clos, c’est pour montrer la beauté des bâtiments !

Sicile-Taormine-20-architecture.JPG
Sicile-Taormine-21.JPGSicile-Taormine-22.JPG
La pâte d’amande est reine en Sicile !

Sicile-Taormine-23-pasta-di-mandorla.JPG
Il paraît qu’on ne peut pas quitter la Sicile sans avoir dégusté la granita, un mélange de glace pilée et de sirop, servie dans un verre. Les granite sont plus frais que les glaces. Ma granita, prise à l’ombre de la terrasse du Bam bar, était au chocolat et à l’amande. Je me suis quand même rendue compte, c’était prévisible, que le chocolat était bien meilleur en glace ! L’amande rendait bien…

Sicile-Taormine-24-granita.JPGSicile-Taormine-25-eglise.JPG
Après avoir fait le tour de la ville, nous avons terminé notre visite par la découverte du giardino pubblico : une très belle surprise. Et quelle vue sur la mer !

Sicile-Taormine-26-jardin.JPG
Nous y avons poursuivi notre goûter avec des pâtisseries à l’amande. Il fallait goûter puisque c’est une spécialité mais ça reste très nourrissant !

Sicile-Taormine-27-pasta-di-mandorla.JPGSicile-Taormine-28-pasta-di-mandorla.JPGSicile-Taormine-29-fleurs.JPG
Ce jardin public était autrefois privé et appartenait à une Anglaise : Lady Florence Trevelyan. Elle a dessiné des constructions qui devaient favoriser l’observation des oiseaux.

Sicile-Taormine-30-jardin.JPGSicile-Taormine-31.JPG
À 18h45, nous avons repris le bus pour rentrer. Il était cette fois à l’heure et nous sommes rentrées sans encombre à l’hôtel un peu moins de deux heures plus tard.

Sicile-Taormine-32-fiat-500.JPGTaormina-carte.jpg
La visite de Taormine est vraiment à conseiller si vous passez en Sicile. Quelques heures suffisent pour la découvrir mais, si vous restez plus longtemps, il semblerait que les plages y soient belles.

À Catane, j’ai profité de cette soirée pour prendre en photo les tags de la peu rassurante via Archimede.

Sicile-Catane-tag-1.JPGSicile-Catane-tag-2.JPG
Sicile-Catane-tag-3.JPG
Sicile-Catane-tag-4.JPG
Sur le voyage en Sicile :

Sicile, jour 7 : Catane, une dernière fois
Sicile, jour 6 : Syracuse
Sicile, jour 4 : randonnée volcanique sur l’Etna
Sicile, jour 3 : Acireale et retour épique à Catane
Sicile, jour 2 : Catane
Sicile, jour 1 : départ pour Catane et découverte de la ville
Sicile, jour 8 : de retour de Catane
Sicile : le décompte des jours avant le départ a commencé !

Préparez aussi votre voyage avec le guide du Routard sur la Sicile

Retrouvez, sur la carte des voyages du blog de Lili à travers le monde, mes billets sur les Etats-Unis, le Japon, l’Italie (Venise, Sicile), l’Espagne (Andalousie, Madrid), la Guadeloupe, Copenhague, Amsterdam, Londres, etc.

Il vous suffit de bouger ou d’agrandir la carte avec votre souris et vous découvrirez tous les billets que vous pouvez consulter !


Afficher Les voyages du blog de Lili à travers le monde sur une carte plus grande

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.