Cela fait quelques temps maintenant que je suis allée voir « Sex and the city 2 ». J’ai tellement été déçue d’être deçue que j’ai pris mon temps pour vous parler de mes impressions ! À lire que le film est seulement 7e au box-office un mois après sa sortie, je pense que la désillusion est partagée.

J’attendais la sortie de « Sex and the city 2 » avec impatience. L’hiver dernier, comme régulièrement depuis plus de trois ans, j’ai baigné mes soirées plateau/télé des aventures de Carrie, Charlotte, Miranda et Samantha. Fan de la série, j’avais beaucoup aimé le premier film. Mais cette fois, je me suis pris une douche froide !

affiche-sex-and-the-city-2

Synopsis

« Que passe-t-il après avoir dit « Oui » ? La vie est telle que ces dames l’ont toujours rêvée, mais ce ne serait pas “Sex and the City” si elle ne leur réservait pas quelques surprises… cette fois, sous la forme d’une aventure glamour, baignée de soleil, les entraînant loin de New York dans l’un des endroits les plus luxuriants, exotiques et vivifiants de la planète ; là où les fêtes ne s’arrêtent jamais et où le mystère est omniprésent. C’est une escapade qui arrive à point nommé pour les quatre amies, qui se retrouvent dans –  et s’insurgent contre – leur rôles traditionnels d’épouse et de mère. »

Alors, alors ?

Pendant le genérique de début du film et la première demie-heure, j’ai eu quelques fois la chaire de poule. J’étais vraiment ravie de découvrir ce nouvel opus. Le film ne commence pas si mal.

Mais c’est peu à peu que la déception s’est faite sentir. J’attends que l’histoire commence… Elle n’a jamais vraiment commencé. Il n’y a pas vraiment d’intrigue dans le film. En 2h26, c’est quand même dommage.

Carrie-Bradshaw-souk
Liza Minelli en icône d’un mariage gay au début du film, je n’ai pas adhéré. Le côté « nous sommes des femmes d’Occident et nous avons le pouvoir en Orient » m’a gonflée. Je ne peux pas trop détailler sous peine d’en dire trop mais quelques scènes vers la fin du film m’ont vraiment refroidie.

J’ai trouvé que « Sex and the city 2 » ressemblait trop à un catalogue. Je ne parle même pas de vêtements mais de la visite de l’hôtel, de la climatisation chez Carrie (pourquoi on la voit allumer la clim’ ? il n’y a pas d’autres façons de faire passer le message ?), etc. Je ne voulais pas assister à une visite.

Sex-and-the-city-2-desert
Comme l’affiche, le film est trop photoshopé. Ce serait peut-être mieux passé si les aspects positifs du film étaient plus nombreux.

Ce qui m’a déçue par dessus tout, c’est le manque de consistance soudain des personnages. À quoi bon avoir suivi pendant six saisons l’évolution de Carrie avec Big si c’est pour retrouver un homme juste fatigué et qui n’est plus lui-même ? Qu’est devenue la pétillante Charlotte ? Pourquoi sous-utiliser Aidan ?

carrie-et-big-SATC-2

Tout n’est pas à écarter dans ce film mais je suis tombée de si haut !

La BO du film vaut le coup d’être écoutée. « Empire state of Mind » par Alicia Keys et Jay-Z est un délice pour les oreilles. La preuve en vidéo 😉

Comme un « Sex and the city 3 » est prévu, je commence d’ores et déjà à croiser les doigts pour qu’il soit une réussite !

Et vous, si vous avez vu le film, qu’en avez-vous pensé ?

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.