Pour la 4e année consécutive, ma sœur et moi nous sommes rendues au Salon du chocolat de Paris. J’avais été enthousiasmée pour ma découverte de ce salon et surtout son défilé de robes et, au fur et à mesure du temps, j’en suis un peu revenue. Mais c’est tout de même avec plaisir que je m’y rends encore !

Cette année, nous n’y sommes allées que vers 13h, histoire d’arrêter de s’ennuyer en attendant le défilé de 17h. L’après-midi, les conditions de visite sont très moyennes à cause de la foule mais arriver tard au salon permet d’éviter de gâcher quelques heures.

salon-du-chocolat-2011-1.JPG
Au comptoir de Mathilde, dans l’entrée, j’ai bien aimé le concept du chocolat à casser et les pots de caramel à tartiner… et puis j’ai lutté !

salon-du-chocolat-2011-2.JPG
Plusieurs stands proposaient des bijoux gourmands.

salon-du-chocolat-2011-3.JPG
salon-du-chocolat-2011-4.JPG
Le stand Chapon est toujours aussi appétissant, d’une année sur l’autre. Je crois que si j’étais rentrée directement chez moi à l’issue du salon, j’aurais craqué pour ces politesses aux nois de pécan et au caramel. Magnifiques, non ?

salon-du-chocolat-2011-5.JPG
salon-du-chocolat-2011-6.JPG
salon du chocolat 2011 7
La maison Boissier a été fondée en 1827 mais j’avoue ne pas la connaître. Elle soigne ses packagings en tout cas…

salon-du-chocolat-2011-8.JPG
salon-du-chocolat-2011-9.JPG
Le stand Pralus attire toujours autant les foules même s’il n’est plus possible de goûter la praluline, vendue 12 € pièce. Il n’y a que le prix qui me dissuade de craquer car ces pralulines sont divines !

salon-du-chocolat-2011-10.JPG
salon-du-chocolat-2011-11.JPG
Du côté de la mère de famille, l’ambiance est toujours aux fêtes de Noël. J’avais adoooooré leurs beaux sapins l’an dernier mais les pères Noël ne sont pas moins étonnants !

salon-du-chocolat-2011-19.JPG
Après quelques dégustations, je n’avais plus du tout envie de manger quoi que ce soit mais, en temps normal, les mini-tartelettes vendues sur place m’auraient fait de l’oeil !

salon-du-chocolat-2011-20.JPG
Une mise en scène était faite sur le thème des péchés capitaux. L’avarice et sa loupe m’ont bien amusée.

salon-du-chocolat-2011-12.JPG
L’élement qui me motive sans doute le plus pour aller visiter le Salon du chocolat est le défilé des robes. On peut les admirer en exposition avant de les voir portées. Toutes ne sont pas égales mais quelques unes retiennent toujours particulièrement l’attention.

salon-du-chocolat-2011-13.JPG
Peu de chocolat pour la robe rose mais n’est-elle pas jolie ?

salon-du-chocolat-2011-14.JPG
salon-du-chocolat-2011-16.JPG
salon-du-chocolat-2011-17.JPG
Au premier plan, la jupe Chapon m’a fait rêver !

salon-du-chocolat-2011-18.JPGsalon-du-chocolat-2011-21.JPG
Vers 16h30, il a été temps d’aller se placer près de la scène. C’est toujours un peu compliqué de voir le défilé dans de bonnes conditions : nous sommes nombreux à être debout, il y a toujours un père pour mettre son enfant sur ses épaules et empêcher 20 personnes derrière de voir quoi que ce soit, des i-phones en l’air… Mais ces 30 minutes étaient tout de même agréables. Le rêve n’est plus intact mais il existe toujours un peu.

salon-du-chocolat-2011-15.JPG
salon-du-chocolat-2011-22.JPG
salon-du-chocolat-2011-23.JPG
salon-du-chocolat-2011-24.JPG
J’espère que vous avez aimé la promenade virtuelle. Et vous, êtes-vous déjà allés au salon du chocolat ? Est-ce que cela vous fait envie ?

Merci à Mag pour l’invitation que j’ai reçue !

www.salon-du-chocolat.com

Relire mes anciens billets :

Le Salon du chocolat 2010
Le Salon du chocolat 2009
Le Salon du chocolat 2008

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.