Lundi dernier, je me suis rendue au Salon du chocolat, de passage une année de plus porte de Versailles à Paris. C’était la 3e fois que je m’y rendais. Je trouve globalement que le salon est un chouillas moins bien d’année en année mais continue à l’apprécier. Le fait que la Maison du chocolat n’aie même plus de stand est quand même une assez triste nouvelle ! Je vous propose un petit tour photos.

chocolat-1-jeff-de-bruges.JPG

chocolat-2-dieu-serpent.JPG

chocolat-3-marmite-chocolat.JPG

chocolat-4-macarons.JPG
Les macarons de Tokyo ont un goût de crêpe/pancake !

chocolat-5-macaron-japonais.JPG

chocolat-6-chocolatier-japonais.JPG

chocolat-7-sucettes.JPG

chocolat-8-sucettes-mickey.JPG
La praluline de Pralus est toujours un délicieux incontournable. J’avais fait à l’aide de ma famille une praluline maison juste avant le salon. Pas mal non plus…

chocolat-9-pralunine.JPG

chocolat-10-ateliers-pralus.JPG

chocolat-11-sculpure-dalon-2010.JPG
J’ai vraiment flashé pour les arbres de Noël en chocolat. Ils sont, si je ne m’abuse, signés « À la mère de famille ».

chocolat-12-sapins-mere-de-famille.JPG

chocolat-13-sapins-noel.JPG
Les fleurs sont toujours de la partie… C’est le stand ludique du salon !

chocolat-14-bouquets.JPG

chocolat-15-bouquets-de-fleurs.JPG

chocolat-16-jolies-choses-chocolatees.JPG
On ne notait pas grand chose de nouveau dans l’offre des stands mais goûter de bons petits morceaux de chocolat est toujours une activité sympathique ! Ca reste agréable.

En réalité, si je continue à faire le déplacement, c’est surtout par ce que les robes en chocolat du défilé changent chaque année. Le hic, c’est qu’il faut attendre une éternité pour avoir une place qui permette de les voir correctement. Nous nous sommes installées à 14h45 pour 17h. Les gens se pressent, se poussent, se râlent dessus. Pendant le temps d’attente, nous avons vu un spectacle brésilien très proche de celui de l’an dernier et quelques animations un peu plus soporifiques. Mouais.

Les robes chocolatées ne m’ont pas surprise plus que ça et le charme a moins opéré sur moi que les deux premières années, où j’étais vraiment transportée. Point de sublime robe rouge et marron la Maison du chocolat comme l’an dernier. Snif. Quelques robes valent quand même le détour !

chocolat-17-robe-simple.JPG

chocolat-18-robe-papillon.JPG

chocolat-19-defile-robe.JPG

chocolat-20.JPG

chocolat-21.JPG

chocolat-22-tenue-galdiateur.JPG

chocolat-23.JPG

chocolat-24.JPG

chocolat-25.JPG

chocolat-26-defile-robes.JPG
La robe Pralus :

chocolat-27-robe-pralus.JPG
La robe Chapon :

chocolat-28-robe-chapon.JPG

chocolat-29-fin-du-defile-salon-chocolat-2010.JPG
Je me demande si j’aurai encore la patience d’attendre des heures ce défilé les années prochaines…

Le salon ouvrant ses portes à 10 heures, cela fait beaucoup de temps à passer sur place. Mieux vaut y être à l’ouverture car, dès la fin de matinée, la foule se presse et cela devient insupportable. Visiter les stands après le défilé serait une bonne idée si les allées ne se transformaient pas en poubelle géante les heures passant. À 18 heures, le salon n’a plus aucun charme perdu entre les détritus.

En bref, j’ai passé une bonne journée mais la foule et le manque de renouvellement n’ont pas contribué à la rendre inoubliable…

Et vous, êtes-vous des adeptes du Salon du chocolat ?

Relire mes anciens billets :

Le Salon du chocolat 2009
Le Salon du chocolat 2008

Merci à Dorian et à Émilie Griottes de nous avoir permis, à ma sœur et à moi, d’être invitées au salon !

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.