Si vous êtes à Paris, vous avez sûrement entendu parler de l’exposition « Bvlgari, 125 ans de magnificence italienne », l’événement qui s’est tenu sous la nef du Grand Palais du 10 décembre 2010 au 12 janvier 2011. Si vous habitez plus loin, l’info est sans doute passée plus inaperçue !

Dans tous les cas, je voulais vous en dire quelques mots…

L’expo était présentée comme « un voyage unique au cœur de l’art, de la couleur, des gemmes, du luxe, du monde du cinéma et de l’histoire. »

Elle retraçait « l’évolution du design Bulgari, depuis l’ouverture de la première boutique Via Sistina à Rome en 1884 jusqu’à nos jours. Plus de 500 objets précieux montrent le parcours que l’orfèvre a suivi pour devenir le premier joaillier au monde dans le travail des pierres précieuses de couleurs. »

bvlgari-grand-palais.JPGaffiche-bvlagri.jpg
Nous avons visité l’expo le dernier dimanche de son ouverture et avions pris des coupe-files pour 10 heures. La foule commençait déjà à se presser dans les salles, organisées par ordre chronologique. On nous a donc orientées vers des salles présentant des bijoux plus récents que ceux du début de l’expo afin de pouvoir approcher un peu mieux les vitrines !

Pendant 1h30, nous avons découvert des bijoux toujours très clinquants, voire massifs, n’osant pas imaginer quel pourrait être leur prix !

Visiblement, l’une des icônes de la marque est Elizabeth Taylor (est-il normal que je pense forcément au chien de Charlotte dans « Sex and the city » quand j’entends son nom ?), qui raffole de ces jolies choses. Sa collection privée était exposée et les panneaux d’explications et un film nous expliquaient qu’elle tenait même à porter ses bijoux personnels pendant le tournage de ses films.

Les périodes successives du XXe siècle ont toutes apporté avec elles des styles très différents, allant du pire au meilleur goût. Les bijoux années 20 par exemple étaient vraiment sublimes… En revanche, ceux des années 70… euh… comment dire ? Parmi les dernières créations (2010 à tout hasard) se cachent des trésors de beauté inestimables ! J’aurais tant aimé en avoir quelques photos…

Globalement, j’ai aimé les pièces qui portaient des saphirs, des diamants et des améthystes. Moins celles avec des rubis par exemple.

Annees60-bulgari.jpg
Finalement, nous avons visité les premières pièces en dernier et avons été un peu prises par le temps. Les files étaient si longues pour voir les vitrines que, pour bien faire, il aurait fallu rester au moins une heure de plus. Nous avons presque dû bâcler la fin de l’expo en regardant les vitrines « en deuxième file » car nous étions attendues pour bruncher ! En même temps, au bout d’une heure trente de piétinements, la fatigue se fait bien sentir !

Quoi qu’il en soit, je suis ravie d’être allée voir cette expo consacrée à Bvlgari. J’ai l’impression d’avoir appris pas mal de choses et j’en ai aussi pris plein les yeux ! C’était très beau !

grand-palais-nef-verriere.JPG
grand-palais-verriere.JPG

 

Et vous, avez-vous eu le temps de vous y rendre ? Connaissiez-vous ce joaillier ?
Découvrir la vidéo de la conception de la scénographie sur le site de Fabien Iliou

Retrouvez mes billets « Promenades et visites à Paris »

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.