Voilà un moment que j’entendais parler de la Pâtisserie des rêves ou que je passais à proximité mais c’est récemment que je suis entrée dans cette boutique de la rue du Bac (Paris 7e). J’ai profité d’un deal sur living social, anciennement dealissime, pour déguster un goûter (transformé en dîner) gourmand à deux, à la maison.

Sur place, les jolies tartes et pâtisseries exposées font envie mais leur prix ramène un peu les pieds sur terre. La Pâtisserie des rêves, c’est pour se faire plaisir !

La vendeuse prépare en arrière boutique un sac… lui-même magnifique !

Patisserie-des-reves-1.JPG
Patisserie-des-reves-2.JPG
Patisserie-des-reves-3.JPG
Dans la boîte, pour 15€ (avec 58 % de réduction) :

– deux financiers à la noisette
– deux brioches duo
– deux pots de pâte à tartiner au nougat (il n’y avait plus de praliné amande-noisette)
– un sachet de sucre roux
– un sachet de chocolat
– un sachet d’épices

Patisserie-des-reves-5.JPG
La brioche est creuse et des fruits rouges y sont cachés. Elle était plutôt pas mal ! Le financier était riche mais très bon.

Patisserie-des-reves-7.JPG
Nous avons dégusté bien plus tard le chocolat chaud, en deux fois tant il était nourrissant. Il était vraiment très bon et fort.

Patisserie-des-reves-6.JPG
En bref, même si les gourmandises goûtées ne sont pas les pâtisseries que je préfère, elles étaient bonnes. Le chocolat chaud était top même si très riche. Mais, au prix normal de cette Pâtisserie des Rêves, je ne pense pas en faire un lieu de visite régulier !

Et vous, vous avez testé cette adresse ?

Découvrir living social

La Pâtisserie des Rêves
93 rue du Bac
75007 Paris
Métro Rue du Bac
01 42 84 00 82

Tous mes billets « Restaus à Paris »

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.