Le brunch d'Ozo à Paris

Début janvier, j’ai testé un brunch dont je n’avais encore jamais entendu parler : Ozo, à deux pas du Centre Pompidou. Ce sont des amis que j’accompagnais et qui avaient déjà approuvé l’adresse qui avaient retenu cette adresse.

En arrivant, l’accueil n’était pas des plus chaleureux mais c’était assez variable selon nos interlocuteurs. On nous a conduits à une table en cave : dommage pour un dimanche midi enfin ensoleillé ! Une fois en bas, des cintres nous permettent de ne pas nous encombrer et la déco est plutôt sympa.

ozo.JPG

ozo-restau.JPG
ozo-carte-brunch.JPG
Au menu du brunch Ozo :

– un jus d’oranges pressées
– un yaourt fait maison
– une salade de melons

– une boisson au choix
– un café double ou bien un café crème ou un chocolat
– un thé nature au citron ou au lait , ou un thé vert a la menthe fraîche
– une infusion de thym frais, ou de romarin frais ou de menthe fraîche

– des tartines à volonté avec beurre et mini-confitures Alain Milliat
– des mini-viennoiseries à volonté
– des œufs au choix
– des œufs brouillés a l’italienne
– des œufs brouillés cévenois (avec du chèvre)
– des œufs brouillés nature, ou des œufs sur le plat nature

– une salade au choix
– une salade crétoise : tomates, concombres, feta, aubergines marinées, olives, sauce yaourt
– une salade de poulet aux herbes thaïes, sauce soja, sucre de palme, vinaigre de riz
– fromages fermier avec salade : Brie, fourme d’Ambert et Cantal entre deux
– saumon et thon fumés, crème à la ciboulette

La commande a été prise puis nous avons pu passer à la dégustation !
ozo-yaourt-jus-orange-salade-melons.JPG
Le jus d’oranges pressées, le yaourt fait maison et la salade de melons sont servis comme un trio de verres. La boisson n’était pas fabuleuse et l’une de mes amies, pourtant grande amatrice d’oranges, ne l’a pas bue… Le yaourt n’était pas mal (ils ont de la concurrence puisque je fais aussi les miens moi-même !) et les melons étaient bons.

J’ai attendu longtemps mon thé nature car le service n’était pas empressé et on m’a apporté un thé à la menthe par erreur. Bref, la soif commençait à se faire sentir ! Le thé était correct.

ozo-pains-chocolat.JPG
Nous avons ensuite goûté les tartines beurrées et la confiture Alain Milliat : rien à redire ! Les mini-viennoiseries étaient honnêtes également. Le côté « à volonté » m’amuse tout de même un peu car personne ne vient s’assurer que nous avons eu tout ce qu’il nous fallait et on ne nous les laisse pas plus longtemps qu’il ne le faudrait.

ozo-assiette-salee-brunch.JPG
J’avoue que j’ai presque été surprise de voir en un seul plat les œufs brouillés cévenois et la salade de saumon et thon fumés, crème à la ciboulette. Je m’attendais presque à plus copieux, notamment au nivau des oeufs. Le tout était pas mal mais, là encore, pas de « petit plus » par rapport à une autre adresse.

Au final, le brunch était quand même sympa, surtout parce qu’il s’agissait d’un bon moment entre amis, mais pour la qualité et le service, j’ai vu mieux ailleurs ! Il y avait un petit côté un peu trop impersonnel. Le prix, 21 euros, est correct, mais on peut trouver une qualité et un soin bien plus élevés – et pas en cave – pour quelques euros de plus… Je n’y retournerais pas forcément et ne conseillerais pas cette adresse en premier lieu…

Et vous, connaissez-vous cette adresse ?
Ozo
37 rue Quincampoix
75004 Paris
Ouvert tous les soirs à partir de 19h30

Brunch à 21 euros tous les dimanches à partir de 11h
Accueil jusqu’à 16h30
Les autres brunchs testés :

Tartes Kluger
La terrasse du Charleston
Les jardins du Marais
Le tea caddy
Le thé cool
Le 3

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.