Des livres des paresseuses, j’en ai un grand nombre ! La raison de tous ces achats ? Les illustrations de Soledad Bravi, pardi !

J’ai reçu samedi « New York et moi », un carnet de voyage de Soledad Bravi sorti le 24 octobre chez Marabout. La grosse pomme y est contée à travers une centaine de dessins. La couverture me donnait envie mais j’ai adoré tout le livre.

CouvNewYork.jpg

Le hasard du calendrier a fait que j’ai reçu ce livre à la veille du départ de mon amoureux et de son fils de 6 ans pour quelques jours à New York. Si le public visé est sans doute féminin, je crois que ce guide illustré nous a tous autant plu. Parler de la ville à un enfant est plus simple : « tu vas dormir ici », « regarde ce grand magasin de jouets ! », « l’aéroport est là », « ça, c’est King Kong en haut de l’Empire state building », « il y a une énorme baleine au musée d’histoire naturelle », etc. La ville illustrée est une super accroche. Il y a même un jeu qui nous a occupés quelques minutes.

new-york-et-moi-1.JPGnew-york-et-moi-2.JPG
Quelques heures à peine après avoir ouvert l’enveloppe contenant le livre, je l’avais dévoré, lu et parcouru avec les deux voyageurs qui étaient à mes côtés.

On sent que Soledad Bravi connaît bien la ville et cela ne m’a donc pas étonnée d’apprendre que ses filles s’y sont installées pour leurs études. Elle a déclaré : « Je m’adresse à ceux qui cherchent à découvrir un autre New York, celui que l’on ne trouve pas forcément dans les guides. Prendre son temps, c’est la meilleure façon de voir la ville, de se mettre au rythme des habitants, flâner pour s’imprégner de la personnalité de New York, s’asseoir dans un jardin et écouter la ville, regarder la vie qui vous entoure. »

Dans « New York et moi », j’ai reconnu des choses ou lieux que j’avais visités et d’autres dont j’ai entendu parler mais n’ai malheureusement pas pu faire : la Frick collection, le MET, top of the rock… Moi qui avais l’impression après deux petites semaines que je n’y retournerais pas (de sitôt ?), je me rends compte que j’aimerais sans doute davantage New York la deuxième fois, en m’y promenant, sans l’objectif d’écrémer la ville à tout prix, en sachant déjà ce qu’elle est. Bref, j’ai envié « mes deux voyageurs » à la lecture du livre de Soledad Bravi alors que ce n’était pas forcément le cas juste avant.

Du coup, du même auteur, j’ai envie de découvrir la BD « Pourquoi je ne suis pas aux Maldives ? » (et aussi ses illustrations sur « La lady attitude des paresseuses » !) « et je rêve qu’elle fasse la même chose sur Tokyo, pour me présenter la ville avant que j’y aille (comment ça « il n’y a quasiment aucune chance pour que ce soit le cas » ?). Ses dessins, les couleurs, ses conseils : j’adore !

Inutile de préciser que je vous conseille ce livre, que vous connaissiez déjà New York ou non !

J’adore, j’adore, j’adore !

« New York et moi »
12,90 €
19 x 25 cm
96 pages

L’album de Soledad sur Amazon


Retrouvez tous mes billets livres

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.