Je fais partie des milliers de chanceux qui sont allés écouter et voir Mika au Palais Omnisports de Paris-Bercy (POPB ou Bercy, pour les intimes) ce lundi 26 avril. C’était une (belle) partie de mes cadeaux de Noël dernier par ma sœur. Nous étions donc pour l’occasion un groupe de cinq filles.

Je savais que pour ses concerts, Mika faisait les choses en grand. Et je confirme ! Derrière lui, Renan Luce collé à sa guitare et à son micro me paraîtra probablement assez figé ! Nous avons vraiment toutes les cinq adoré le concert.

Mika Bercy

Tout est dans l’énergie, la couleur et le rythme.

Au niveau musical, sa version sur scène est plus que proche de ses enregistrements. Sa voix est hallucinante, il ne risque pas la fausse note ! Chanter comme il chante en dansant a l’air d’être un sacré sport. Pourtant en le voyant, ça semble bien facile.

La mise en scène, les décors et costumes sont hyper travaillés. On sent que l’imaginaire de l’artiste travaille à plein ! Amusant quand même de mettre en perspective le fait qu’il habite au même endroit que sa famille (quelle idée !) et son univers enfantin sur scène. Chez Mika, il n’y a pas de complexe “couper le cordon ou pas”. Il fusionne avec son esprit d’enfance et sa famille. J’ai adoré le décor “planètes”, l’arbre du tableau final… Tout est vraiment chouette.

Assister à un concert de Mika confirme vraiment l’impression que l’on peut avoir : toutes ses chansons sont des tubes : We are golden, Grace Kelly, Lollipop, Love today, etc. Ca m’a bien remémoré l’époque où je faisais de la gym suédoise et où nous étions des dizaines de filles à sautiller sur “Big girl, you’re beautiful” !

Final-concert-Mika-Bercy

Depuis, à chaque fois que ça rame sur mon ordi au bureau, j’essaie d’encourager le réseau en me chantant intérieurement “Relax, take it easy” !

En souvenir, j’ai ramené un sac tissu (10 €). Il est plutôt chouette mais le transfert colle un peu les affaires à l’intérieur pour le moment. Un peu du genre “attention, peinture fraîche”. Je ne m’en sers donc pas encore !

sac-tissu-Mika

Le fait que Mika parle français, qu’il ressemble à mon cousin Manu (si, si !!! ma cousine m’a même dit pendant le concert : “tu trouves pas qu’il ressemble à Manu ?” et je lui ai répondu “bah si, on le dit depuis des années !!”) et qu’il soit de la même année que moi le rend comme proche pour une star internationale.

Hâte de le revoir ! Pour son prochain album ?

J’ai quand même fini par regarder dans la semaine le reportage de l’émission “sept à huit” : “Le monde de Mika”, conseillé par ma soeur. En un petit quart d’heure, on découvre sont entourage, sa façon de composer, comment il a fait 1000 concerts en 4 ans et j’en passe. [Edit : il n’est malheureusement plus disponible]

Le site de Mika (j’espère que votre ordinateur est plus puissant que le mien car je n’arrive pas à naviguer sur le site !) : www.mikasounds.com

Écouter Mika sur Deezer

 

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.