Des ballets vus à l’Opéra Bastille quand j’étais adolescente, « Roméo et Juliette » est celui qui m’a le plus marquée. C’est donc avec joie que je suis retournée voir ce superbe spectacle ce 21 avril 2011, soit 13 ans après la première fois (14 juin 1998… la fin du collège !).

Romeo-et-Juliette-opera-de-Paris-bandeau.jpg

Manuel Legris, Élisabeth Maurin, Kader Belarbi ont depuis cédé la place à d’autres étoiles ! Le soir où j’y suis allée, la distribution était la suivante :

Juliette : Laëtitia Pujol
Roméo : Mathieu Ganio
Tybalt : Stéphane Bullion
Mercutio : Mathias Heymann
Benvolio : Christophe Duquenne
Pâris : Julien Meyzindi
Rosaline : Myriam Ould Braham

Le ballet est le même et continue à tenir ses promesses :

« Avec Roméo et Juliette, Rudolf Noureev s’empare d’un des chefs-d’oeuvre de Prokofiev et en traduit toute l’émotion dans un ballet où la fougue et la passion restituent fidèlement le drame shakespearien. Il en appelle aux procédés cinématographiques pour concevoir une véritable fresque aux couleurs de la Renaissance, d’une rare émotion et d’une puissante théâtralité. »

La musique de Serguei Prokofiev est sublime et la chorégraphie et la mise en scène imaginées en 1984 par Rudolf Noureev (encore et toujours lui !) lui rendent plus qu’honneur ! 

Si Prokofiev ne vous dit rien, vous devriez reconnaître aisément les notes de cet extrait vidéo (« égoïste ! égoïste ! »), qui vous donne une idée de ce que nous offre l’Opéra de Paris en qualité de spectacle ! Les décors et costumes magnifient le tout. [Edit : la vidéo n’est plus en ligne]

Pour avoir souffert sur pointes quand je faisais encore de la danse classique, je vous assure que je suis toujours subjuguée par le naturel des grandes danseuses avec ces instruments de torture aux pieds ! Laëtitia Pujol – à 35 ans – interprète magnifiquement Juliette. J’ai notamment adoré son pas de trois avec les fantômes de Tybalt et Mercutio.

Je n’avais gardé que peu de souvenirs de « Roméo et Juliette » : les couleurs, mon impression à la fin… J’ai donc totalement redécouvert le ballet. Un vrai bonheur !

Et vous, en avez-vous déjà vu ?

Roméo et Juliette
Opéra Bastille
Jusqu’au 30 avril 2011

Places de 5 à 89 €
3h06 avec 2 entractes

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.