Grâce à Caju, j’ai reçu deux invitations pour aller voir « Last night » au ciné. L’histoire me disait bien et ma cousine – en week-end à Paris – et moi sommes facilement partantes pour voir Guillaume Canet à l’écran !affiche-last-night.jpg

L’histoire

« Joanna et Michael vivent à New York. Aucun nuage, aucun doute n’est jamais venu assombrir leur union, jusqu’à ce que chacun d’eux soit tenté, la même nuit…
Pendant que Michael est en déplacement professionnel avec Laura, jeune femme aussi attirante qu’énigmatique, Joanna recroise Alex, l’autre grand amour de sa vie. Les 36 heures qui suivent vont obliger chacun à faire des choix… »

Alors, alors ?

Je m’attendais à un film vraiment pas terrible puisque j’avais entendu des critiques mitigées donc je n’ai pas été déçue.

Le film ne me laissera pas un grand souvenir mais j’ai passé un moment agréable malgré tout. L’action n’est pas ce qui caractérise le scénario de « Last night ». Il s’agit plutôt d’une tranche de vie, d’où peut-être la longueur des premiers instants. La fin, comme beaucoup dans la salle à en croire le « oh », m’a deçue. À titre de comparaison, elle est digne de la fin de « New moon » ou « Twilight 2 » pour les non initiés. C’est dire… !

« Last night » nous fait réfléchir à notre conception de la fidélité et de l’infidélité. Sachant que ces notions restent très personnelles et qu’elles sont même assez floues pour chacun, il n’entend pas nous imposer une vision mais nous donne quelques arguments pour continuer à bâtir la nôtre.

La force (si on peut parler de force) du film réside sans doute pas mal dans le fait qu’il nous fait réfléchir à notre histoire et à nos ressentis. Repenser à nos ex ou aux tentations que l’on peut avoir dans la vie n’est pas forcément du meilleur effet mais ça a le mérite de faire tourner un peu le moulin, à défaut de l’alimenter !

C’est vraiment l’histoire entre les personnages joués par Keira Knightley et Guillaume Canet qui m’a interpellée. J’ai été (un peu) secouée par moments et suis rentrée dans le film, sans doute parce qu’ils sont guidés par leurs sentiments.

Les personnages joués par Eva Mendes et Sam Worthington m’ont moins touchée, car je sentais moins la tension – purement physique – entre les deux. Et, c’est bête mais je leur trouve moins de charme.
last-night-couple.jpg
last-night-canet-keira.jpg
last-night-keira-guillaume-canet.jpg
En tout cas, à la sortie du film, je sais qu’il n’y a pas d’intérêt à le voir deux fois car tout ce qui nous intéresse est de savoir ce qu’il va finalement se passer. Et je ne sais pas vraiment plus ce que l’on peut pardonner ou pas.

Le film est sympa mais ne nécessite pas d’être vu au ciné. Je ne regrette pas de m’être déplacée.

L’avez-vous déjà vu ?

Retrouvez la fiche de « Last night » sur Allociné

Retrouvez tous mes billets ciné

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.