Cela fait un bout de temps que je ne vous ai pas parlé de « La communauté du Sud », la série de livres que j’ai lue en août. Avant d’oublier, je vous parle des deux derniers tomes publiés en France, en attendant la sortie du 10e volume en novembre.

pire-que-la-mort-tome8Pire que la mort

L’histoire

Dans une région dévastée après le passage de l’ouragan Katrina, Sookie a fort à faire pour aider les communautés humaine et vampire à se reconstruire. Si la jeune serveuse est saine et sauve, elle n’en est pas moins préoccupée : les temps changent pour les vampires et les lycanthropes, de nouveaux dangers s’annoncent et Quinn, son petit ami et sublime tigre-garou a disparu !

Alors, alors ?

Comme d’habitude, j’ai été prise rapidement dans l’histoire de « Pire que la mort » puisque j’ai lu ce 8e tome dans la continuité des autres. Cette fois, il est plus question d’un ensemble d’événements plutôt que d’une trame unique. Ca ressemble au récit d’une vie tourmentée plutôt qu’à une intrigue unique.

Côté lycanthropes, loups-garous & Cie, il y a de l’action car des femmes sont assassinées. Lèn (Leonard Herveaux, qui était proche de Sookie dans le 2e tome) nous est devenu depuis un bout de temps moins sympathique. Il s’oppose à Patrick Furnan, nouveau chef de meute. Tous deux accusent l’autre de bien des maux… On assiste à un sacré combat.

Côté vampires, il y a pas mal de casse après l’incendie de la Pyramide de Gyzeh, un hôtel qui a accueilli un congrès de vampires dans le tome précédent. En ajoutant à cela Katrina qui a dévasté la Nouvelle-Orléans, on est à l’heure des pots cassés et des prises de pouvoir liées à l’affaiblissement de Sophie-Anne, la reine blessée…

Sookie vit dans sa maison avec Amélia, devenue sa colocataire. Cette sorcière est très sympathique et garantit une compagnie originale et agréable à notre héroïne, désormais moins isolée à côté du cimetière…

Sookie reste proche d’Éric, le vampire. Le Viking semble être à un tournant et quelques éléments de son passé se rappelent à lui. Hâte de lire la suite !

Le frère de sookie, Jason, a épousé une panthère-garou. On ne parie pas grand chose sur leur avenir. Jason est un personnage qui semble prendre un peu le large plus le récit avance… On a du mal à le situer. Enfin, en dehors du clan des hommes pas mûrs pour deux sous.
Je ne suis pas fâchée d’entrendre moins parler de Hotshot, Calvin et, plus généralement, de l’univers des panthères-garous.

Sookie fait la connaissance de quelques membres de sa famille. De la même façon, il faudra attendre la suite pour savoir catérgoriser ces quelques personnes : amies ou ennemies ? Mais chacun a des particularités qui défient la simple condition humaine.

Et hop, on enchaîne sur le tome 9 !

bel-et-bien-mort.jpgBel et bien mort

L’histoire

« Après la sortie du cercueil très médiatisée des vampires, c’est au tour de mes amis changelings de sortir du bois. Moi, Sookie, j’avais peur de la réaction des habitants de Bon Temps… Et je n’avais pas tort ! Comme d’habitude je dois jouer la super détective. Mais qui va me protéger, moi ? Pas besoin d’être voyante pour se rendre compte que les problèmes ne font que commencer…  » Alors que de nouvelles créatures surnaturelles dévoilent leur existence aux humains, Sookie Stackhouse, serveuse télépathe, est très inquiète. Ses peurs prennent vie quand une panthère-garou est assassinée. Mais la jeune femme est elle aussi en danger : le FBI s’intéresse à elle de très près, et il semblerait qu’une chose ancienne et puissante ait une dent contre elle… »

Alors, alors ?

Il m’aura fallu à peine 4 semaines pour lire les 9 livres de « la communauté du sud » parus à ce jour. Et même si j’ai très envie de connaître la suite, je ne peux pas m’empêcher de me dire qu’une petite pause sera bénéfique !
Ce 9e volume est assez sombre, avec pas mal de morts et de carnage. À des moments, je me sentais limite mal en lisant. Ca aura été un roman de transition avant une pause de quelques mois.

Le livre repose beaucoup sur les fées. Nombre d’entre elles sont si peu aimables qu’on se demande presque pourquoi d’un rêve on dit qu’il est féérique…

Bill a pas mal regagné mon estime tandis que Sookie et Éric se sont rapprochés. Je ne sais pas trop quel vampire est le mieux pour elle…

Je suis déçue de devoir vous annoncer que Sookie (ou plutôt l’auteurcommunaute-du-sud-tome10.jpg : Charlaine Harris) a des goûts musciaux  très déplaisants qui la font descendre dans mon estime. Elle écoute… Mariah Carrey ! Youk !

Trève d’anecdotes, vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé « La communauté du sud » et attends, mais avec une certaine patience, la suite. J’espère qu’Éric ne descendra pas trop dans mon estime car j’aime beaucoup le personnage.

La couverture du 10e roman devrait être la suivante :

Quelques unes d’entre vous avaient envie de découvrir ces romans. Etes-vous passées « à l’action » ?

Les volumes précédents :

La communauté du sud (True blood), tomes 6 et 7 : je suis à crocs !!
La communauté du Sud (True blood), tomes 2 à 5 : disparitions, corps à corps, sorcières, morsures & Cie
La communauté du sud, tome 1 : Quand le danger rôde – Petit comparatif Twilight / True blood

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.