L'Odyssée de Pi

« L’Odyssée de Pi », adaptation d’un roman fantastique de Yann Martel, n’est pas un film que je serais allée voir si je n’avais pas accompagné mon amoureux, qui m’accompagne toujours de bon coeur pour voir les films qui m’inspirent. Les critiques ont fleuri dans les journaux pour sa sortie : il faut dire qu’il a fallu trois ans et demi de travail pour le faire. Je n’ai pas adoré mais ai au moins été épatée par la qualité des images.

odysse-de-pi-affiche.jpg

L’histoire

« Après une enfance passée à Pondichéry en Inde, Pi Patel, 17 ans, embarque avec sa famille pour le Canada où l’attend une nouvelle vie. Mais son destin est bouleversé par le naufrage spectaculaire du cargo en pleine mer. Il se retrouve seul survivant à bord d’un canot de sauvetage. Seul, ou presque… Richard Parker, splendide et féroce tigre du Bengale est aussi du voyage. L’instinct de survie des deux naufragés leur fera vivre une odyssée hors du commun au cours de laquelle Pi devra développer son ingéniosité et faire preuve d’un courage insoupçonné pour survivre à cette aventure incroyable. »

Source : Allociné

 

Alors, alors ?

Le film réalisé par Ang Lee, sorti le 19 décembre 2012 en France, est avant tout un beau film. La 3D mettait bien en valeur les volumes d’eau et les paysages oniriques…

Le début présente le personnage principal, son enfance, etc. Ce passage est agréable à regarder, traité avec humour. Pourtant, j’étais si fatiguée dans les fauteuils moelleux de l’UGC Montparnasse que j’ai lutté contre le sommeil et mes yeux qui se fermaient malgré mon obstination à vouloir les garder ouverts. Ca ne m’a pas empêchée ensuite de rentrer davantage dans le film.

Le naufrage, les scènes de plongée m’ont terriblement fait penser au « Titanic » célébrissime de James Cameron.
Si le film peut sembler s’adresser aux enfants, il comporte une interdiction aux moins de 10 ans, particulièrement justifiée car les animaux sont parfois assez violents. Assez rapidement, il ne reste que le tigre, recréé avec brio par ordinateur. Mais la hyène est particulièrement agressive et j’ai dû détouner la tête par moments… « L’Odyssée de Pi » reste un film d’aventure dramatique…

Le long métrage dure 2h05, pendant lesquelles le jeune acteur ne se ménage pas. On suit avec intérêt son aventure, la façon dont il tente de cohabiter avec le tigre. J’aurais presque aimé voir deux fois la fin car une ouverture est faite et j’aurais aimé peser les mots du héros.

Au final, j’ai bien aimé le film et suis contente d’être allée à une séance 3D mais je n’ai pas été emportée. Il ne figurera pas dans le classement des films que j’ai particulièrement aimés. Mais les images peuvent valoir le détour.

odysse-pi-bateau.jpg
odysse-pi-deco.jpg
baleine-odyssee-pi.jpg
La bande-annonce, si vous ne l’avez pas encore vue :


Trailer: L’Odyssée de Pi de Ang Lee VOstFR par DVDPost

Et vous, êtes-vous allés voir Piscine Molitor Patel sur grand écran ?

La page Facebook de « l’Odyssée de Pi »

Retrouvez tous mes billets cinéma

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.