Comme pour les 2e et 3 volets, je suis allée voir le 4e « Age de glace » au cinéma, sans 3D. Si ce film d’animation est réussi, j’avoue que je commence à penser qu’il serait bon de ne pas faire de 5e épisode, l’effet de surprise étant passé.

age-de-glace-4.jpg

L’histoire

« Alors que Scrat poursuit inlassablement son gland avec toujours autant de malchance, il va cette fois provoquer un bouleversement d’une ampleur planétaire… Le cataclysme continental qu’il déclenche propulse Manny, Diego et Sid dans leur plus grande aventure. Tandis que le monde bouge au sens propre du terme, Sid va retrouver son épouvantable grand-mère, et la petite troupe va affronter un ramassis de pirates bien décidés à les empêcher de rentrer chez eux… »

Source : la fiche de « L’âge de glace 4 » sur Allociné

Alors, alors ?

« L’âge de glace 4 » conserve les qualités des épisodes précédents : humour, beau graphisme, aventure, etc. Dans cet épisode, de nouveaux personnages font leur apparition. La grand-mère de Sid est plutôt amusante, dans le genre vieille qui pue déglinguée au coeur tendre. La fille mammouth, Pêche, a grandi et est belle et douce. Les ados mammouths qui l’entourent sont plutôt bien trouvés. Mais je n’ai pas aimé « les méchants », les pirates. Tous les personnages ont quand même une vraie consistance et un côté humain très net.

J’avoue seulement avoir eu du mal à accrocher avec l’histoire, un peu par manque d’intérêt, et j’ai décroché de certains passages d’un film qui ne dure pourtant qu’une heure 34. Je ne suis peut-être pas totalement le public visé et je pense surtout avoir besoin de nouveauté.

Pas mal quand même !

Et vous, l’avez-vous vu ?
age-de-glace-personnages-derive-continents.jpg
Retrouvez tous mes billets ciné

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.