La Comédie française, un peu du patrimoine français - Photo : Laurence J.

Retour sur la magnifique visite de la Comédie française, effectuée à l’occasion des Journées du patrimoine 2010.

12-comedie-francaise-bar.JPG
La visite de la Comédie française pour les Journées du patrimoine a été tout un épisode, mais qui en valait la peine bien sûr !

La réservation

D’abord, il faut réserver car seules six visites sont organisées pendant le week-end. Cela fait plusieurs années que je voulais faire cette visite et, chaque année, nous arrivions trop tard. J’avais donc noté sur mon agenda qu’il fallait s’y prendre le 1er septembre par téléphone. Quelques jours avant, j’ai envoyé un courriel pour demander à quelle heure il fallait téléphoner pour être sûres d’avoir des places. Pas de réponse. Le jour J, à plusieurs, nous avons tenté de joindre le numéro des dizaines de fois sans succès. J’ai donc cru que c’était mort pour cette année.
Le 2 septembre, je recevais un message pour me dire qu’on m’attribuait une place le dimanche à 10h30. Soit ! Sauf que je n’étais pas seule et que c’était une réponse à une demande d’informations et non de réservation… Bref, j’ai réussi à avoir deux places, même si nous étions quatre ou cinq intéressées au départ. Les échanges n’ont pas été très cordiaux, j’avoue avoir été assez surprise car j’étais de bonne foi et il ne s’agit pas de n’importe quelle institution.

Bref, si vous souhaitez faire cette visite un jour, donnez par courriel le nom de chaque personne intéressée juste avant le début des réservations par téléphone. C’est en tout cas visiblement ce que j’aurais dû faire.

La visite

La visite a duré 2h20 !
À 10h30, une personne a fait l’appel pour que nous puissions entrer. Les autres sont restés à la porte. Certains semblaient découvrir qu’il fallait réserver.

Au départ, j’ai eu un peu de mal à entrer dans le récit de la conférencière, qui a fait une intro de 30 minutes au pied d’un escalier. Je me demandais quand nous allions changer de salle. Et, finalement, nous avons passé environ 30 minutes par salle. La conférencière a commenté chaque tableau alors que les murs sont recouverts de cadres. Cela lui servait de support pour exposer l’histoire de la Comédie française, de ses comédiens et auteurs.

1-loge-acteurs-comedie-francaise.JPG2-comedie-francaise-message-insolite.JPG
3-comedie-francaise-buste.JPG
4-comedie-francaise-buste-moliere.JPG
5-comedie-francaise-tableau-et-buste.JPG
Il y a eu parfois quelques longueurs mais je me rends compte que j’ai retenu pas mal de choses. On nous a parlé des comédiens qui, au départ, ne portaient pas les tenues de leurs personnages, de l’attention portée à la musicalité de la phrase et non à son sens, etc.

Nous avons appris les particularités de la Comédie française : l’alternance des spectacles, même au sein d’une même semaine, les représentations chaque jour de la semaine, le répertoire.

Après le hall que j’évoquais, nous sommes allés dans l’ancien foyer des acteurs puis dans le foyer actuel, douillet et lumineux avant d’aller dans la salle des conseils – qui ne porte pas ce nom mais a cette fonction – et dans les parties publiques : la salle qui sert de bar, le couloir qui mène au fauteuil de Molière puis la salle de spectacle : la salle Richelieu.

Le foyer actuel
6-comedie-francaise-loge.JPG
7-comedie-francaise-tableaux-foyer.JPG
8-comedie-francaise-foyer.JPG
9-comedie-francaise-foyer-tableaux-copie-1.JPG
Les parties publiques
10-grand-escalier-comedie-francaise.JPG

11-comedie-francaise-lustre-grand-escalier.JPG
13-comedie-francaise-lustre-bar.JPG
14-comedie-francaise-choix-boissons-bar.JPG
15-comedie-francaise-buste-moliere.JPG
16-comedie-francaise-sous-lustre.JPG
17-comedie-francaise-couloirs-fauteuil-moliere.JPG
Il n’est pas autorisé de photographier la salle de spectacle mais je vous assure qu’elle est vraiment très belle. Chaque jour, les décors changent pour respecter la programmation alternée. Les techniciens étaient affairés pendant que nous découvrions la salle. C’est un lieu vraiment magique et je n’ai qu’une envie : découvrir une pièce de théâtre sur cette scène !

La visite m’a vraiment plu (et épuisée !) mais je ne peux que conseiller à la Comédie française de faire des visites guidées plus courtes et de permettre à davantage de curieux de découvrir ce très beau lieu.

Et vous, avez-vous déjà vu une pièce à la Comédie française ?

Salle Richelieu
Place Colette
75 001 Paris
métro Palais-Royal – Musée du Louvre

www.comedie-francaise.fr

Découvrir mes autres billets sur les journées du patrimoine : le Lido, l’Elusée, le ministère des Finances, la joaillerie Mellerio, etc.

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.