Danseuse - Visuel : Pixabay

Depuis que j’ai arrêté la danse, il y a 8 ans, je n’ai qu’une envie : m’y remettre !

Vous allez me dire que, depuis le temps, j’aurais pu le faire. Seulement, il n’est pas forcément aisé de trouver un cours qui ne soit pas hors de prix, pas à l’autre bout de Paris, pas truffé de filles qui se jaugent et d’un niveau qui nous convienne… Bref, le choix de la bonne école peut se révéler assez compliqué. J’en avais fait les frais lors d’un cours pris il y a deux ans dans un studio parisien (traumatisée que je suis !) qui avait immédiatement éteint mes espoirs !

Après cette tentative soldée par un bel échec, j’avais découvert l’existence des centres d’animation de Paris. Seul ennui : les cours de danse sont pris d’assaut. Il était donc trop tard quand, en juillet 2009, j’avais voulu me renseigner pour la rentrée. Cette année, j’avais donc pris mes dispositions, m’étais renseignée très tôt et ai pu m’inscrire dès fin juin dans le centre d’animation le plus proche de chez moi. J’ai choisi un cours de danse modern’jazz niveau intermédiaire.

J’ai passé (ou presque) mon été à me demander si le cours serait bien, si ça allait être mon niveau, etc.

Et, ô miracle, ma rentrée lundi dernier s’est très bien passée !

La prof est souriante et dynamique, la moyenne d’âge doit être proche du mien, le niveau me correspond : youpi !
Tout ça pour un tarif très raisonnable calculé sur la base de nos revenus et à l’année. Que demande le peuple ?

Il va maintenant falloir que je retrouve la forme. Je me sens quand même plus rouillée que lorsque je faisais 6 heures de danse par semaine. Une fois le corps réveillé, je pense que j’aurai vraiment plaisir à danser !

En attendant, je dois juste me faire à l’idée que c’est pour la bonne cause que je ne ferai plus rien de mes lundis soirs pendant la période scolaire. Ça comprend le fait de ne pas acheter de billets pour les concerts de Camélia Jordana ou, plus grave, de Cocoon !

Les centres d’animation proposent toutes sortes d’autres activités, dont certaines assez tentantes, comme la guitare ! Et c’est sans parler des cours de la mairie de Paris (espagnol & Cie). Malheureusement, il n’est pas possible de trouver le temps de tout faire !

J’espère, en fin d’année, faire un bilan ultra positif des mois de danse que j’aurai derrière moi !

Et vous, avez-vous des activités pour cette rentrée ?

danse.jpg

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.