Un mois après tout le monde, j’ai enfin fait le déplacement pour aller voir la première partie de « Harry Potter et les reliques de la mort » au cinéma. Un bon moment, en attendant la suite !

harru-potter-affiche-reliques-mort-partie1.jpg

L’histoire

Le pouvoir de Voldemort s’étend. Celui-ci contrôle maintenant le Ministère de la Magie et Poudlard. Harry, Ron et Hermione décident de terminer le travail commencé par Dumbledore, et de retrouver les derniers Horcruxes pour vaincre le Seigneur des Ténèbres. Mais il reste bien peu d’espoir aux trois sorciers, qui doivent réussir à tout prix.

(source : Allociné)

Alors, alors ?

Le film m’a plu, ni plus ni moins qu’à la hauteur de ce que j’avais aimé le livre. Ayant lu toute la saga et vu chaque film au cinéma, la question ne se posait pas : je devais voir aussi ce volet sur grand écran.
J’avoue avoir trouvé des longueurs au film, surtout au début. Mais cela vient sans doute du fait que les errances de nos trois héros – Harry, Hermione et Ron – m’avaient aussi semblé longues à la lecture !

Le film en lui-même est réussi :
les décors sont toujours sublimes, même si Poudlard n’en fait pas partie
l’univers est très bien retranscrit : couleurs, personnages… J’ai adoré le traitement visuel qui est fait lorsqu’Hermione lit le conte des Trois frères
– Voldemort est aussi moche et aussi peu regardable que dans mon imaginaire

harru-potter-ron-hermione-piano-reliques-de-la-mort.jpg
Malgré tout cela, j’ignore pourquoi, je n’ai pas particulièrement été enchantée et n’aurais pas spécialement envie de revoir le film… Je ne sais pas ce qu’est ce « petit plus » qui m’a manqué… À voir quand même pour les amateurs !

Et vous, qu’en avez-vous pensé si vous l’avez vu ?

Retrouvez mes billets « cinéma »

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.