Même si leurs expos consacrées à la photographie et aux images du XIXe au XXIe siècles sont souvent tentantes, je n’étais jusque là jamais allée au Jeu de Paume, à l’angle de Concorde et du jardin des Tuileries. C’est désormais chose faite, au prétexte de découvrir le travail de Berenice Abbott, qui rend un bel hommage aux États-Unis en les photographiant. J’y ai aussi vu l’autre expo, « Ai Weiwei : Entrelacs » mais vous avoue ne pas avoir été touchée.

Berenice Abbott

« L’exposition “Berenice Abbott (1898-1991), photographies” dévoile pour la première fois en France les différentes étapes de la carrière de cette photographe américaine. Cette rétrospective propose plus de 120 photographies, des ouvrages originaux et une série de documents inédits. En présentant des portraits, des photographies d’architecture et des prises de vue scientifiques, l’exposition montre les multiples facettes d’une œuvre souvent réduite à quelques images. »

Abbott vue-de-nuit-NY Abbott_bourse-new-york.jpg
Abbott_station-service.jpg
J’ai quelques petits regrets sur l’expo : je l’ai trouvée assez courte et aurais aimé voir plus de grands formats. Les petites photos retiennent parfois moins mon attention. Mais elle mérite le coup d’œil au moins pour (re)découvrir Berenice Abbott et surtout ces magnifiques photos de New York il y a plus ou moins 80 ans et des États-Unis. Chouette !

Berenice Abbott (1898-1991), photographies
du 21 février au 29 avril 2012

Ai Weiwei

« Au début des années 1980, Ai Weiwei (Pékin, 1957) choisit New York comme terrain d’expression, y photographiant quotidiennement le monde qui l’entoure. Il poursuit cette pratique à Pékin, où il revient en 1993, montrant les multiples aspects de la réalité urbaine et sociale de la Chine. Ses photographies témoignent du capitalisme anarchique qui se développe dans son pays et des contradictions de la modernité. Tout à la fois architecte, sculpteur, photographe, blogueur et adepte des nouveaux médias, Ai Weiwei devient rapidement l’un des artistes majeurs de la scène artistique indépendante chinoise, produisant une œuvre prolifique, iconoclaste et provocatrice. »

AiWeiwei2_jeune-homme.jpg
Sincèrement, je ne serais jamais allée voir cette expo si le billet n’était pas couplé avec celui de l’autre expo. J’ai bien aimé la série de photos de différentes personnes, photographiées dans un même endroit. J’ai bien aimé quelques clichés par ci par là mais n’ai vraiment pas réussi à saisir et à apprécier l’ensemble des clichés d’Ai Weiwei. Dommage !

Ai Weiwei : Entrelacs
du 21 février au 29 avril 2012

Et vous, êtes-vous tentés par l’une ou l’autre de ces expos ?

Jeu de paume
1 place de la Concorde
75008 Paris
01 47 03 12 50

Mardi de 11h à 21h
Du mercredi au dimanche de 11h à 19h
Fermeture le lundi

Entrée : 8,50 €
Tarif réduit : 5,50 €
(ouf, j’avais un coupe-file à 4,50 €)

www.jeudepaume.org

Retrouvez tous mes billets « Promenades et visites à Paris »

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.