Difficile de passer en ce moment à côté de l’exposition Edward Hopper au Grand Palais. Les « vous êtes allés voir l’expo Hopper ? » ne sont pas rares et cela se comprend facilement : elle est vraiment à voir pour tous ceux qui aiment les peintures colorées de cet Américain né à la fin du 19e siècle. 

Présentation de l’expo

« Les peintures d’Edward Hopper ont la simplicité trompeuse des mythes, l’évidence des images d’Épinal. Chacune d’elles est un condensé des savoirs hypothétiques, des rêves que nous inspire l’Amérique. Expression des sentiments les plus poignants, ou pures constructions mentales, ces peintures donnent lieu aux interprétations les plus contradictoires.
Romantique, réaliste, symboliste, et même formaliste, Hopper a été enrôlé tour à tour sous toutes les bannières. C’est cette complexité, signe de la richesse de cette oeuvre que s’efforce d’éclairer cette exposition.

Conçue chronologiquement, elle se compose de deux grandes parties : la première, consacrée aux années de formation, rapproche les œuvres de Hopper de celles de ses contemporains et de celles, découvertes à Paris, qui ont pu l’inspirer. La seconde partie à l’art de la maturité, des premières peintures emblématiques de son style personnel à ses œuvres ultimes. »
Source : le site du Grand Palais

 

Alors, alors ?

Visiter cette expo a été un plaisir ! Nous avons apprécié nos billets coupe-file car, même en ayant posé l’après-midi, le public était largement au rendez-vous. Nous n’avons donc pas lu attentivement les panneaux mais avons parcouru les salles en essayant de nous renseigner un minimum.


Edward Hopper : la bande-annonce par Rmn-Grand_Palais

J’ai noté les titres de quelques oeuvres qui m’ont particulièrement plu, qu’elles soient de Hopper ou non.

– Promenade, de Charles Burchfield

Charles-Burchfield---Promenade--1927-.jpg
– Chop suey, d’Edward Hopper

Chop-Suey-E.Hopper-1929.jpg
– Sheridan theatre, d’Edward Hopper

sheridan-theatre.jpg
– Gaz, d’Edward Hopper

gas.jpg
Ces tableaux ne sont que des exemples mais d’autres m’ont autant plu ! J’ai trouvé à la boutique un lot de trois carnets (7,50 €) qui me permettra de prolonger ma visite, dont je retiens notamment les couleurs et la solitude des personnages.

Et vous, avez-vous prévu de faire le déplacement ?

Exposition Edward Hopper
Du 10 octobre 2012 au 28 janvier 2013

Grand Palais
75 008 Paris

Lundi : 10h-20h
Mardi : fermé
Mercredi, jeudi, vendredi : 10h-22h
Samedi, dimanche : 9h-22h

Et pendant les vacances scolaires de Noël : ouverture de 9h à 23h tous les jours !
Fermeture le 25 décembre.
Fermeture exceptionnelle à 18h les 24 et 31 décembre.
Réservations en ligne complètes
Billets en vente sur place aux horaires d’ouverture

Plein tarif : 12 euros

Tarif réduit : 8 euros (13-25 ans, demandeur d’emploi, famille nombreuse)

Gratuit pour les moins de 13 ans, bénéficiaires du RSA et du minimum vieillesse.

Retrouvez tous mes billets « Promenades et visites à Paris »

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.