Je vous disais dans mon billet sur un salon de thé japonais que je testerais bien un restau japonais pour me défaire de cette image « 100 % poisson cru » ! J’ai été exaucée et ai découvert Eat sushi – un lieu très joliment décoré – grâce à la Parisienne du Nord !

Eat-sushi-deco-4.JPGEat-sushi-deco-1.JPG
Eat-sushi-deco-2.JPG
Eat-sushi-deco-3.JPG
J’y suis allée le soir d’un jour férié et nous étions les deux seules clientes de toute la soirée, commandes à emporter mises à part. Le moins que l’on puisse dire est qu’on n’a pas été dérangées par le voisinage ! Et par le personnel non plus puisqu’il était très souvent au sous-sol.

En dehors des sushis, auxquels je n’ai pas goûté, nous n’avons commandé que des assiettes à partager. Et il y avait du choix !

Je vous montre notre festin !

– Makis snow thon cuit, avocat : pas mal du tout !

Eat-sushi-1.JPG
– Makis california queues d’écrevisse, feta, tapenade de tomate, tapenade d’olive : un chouillas déçues par le goût…

Eat-sushi-2.JPG
– Makis pink saumon, avocat, fromage frais : je n’en ai goûté qu’un. Ma soeur a aimé, moi pas du tout mais je ne suis pas saumon…

Eat-sushi-3.JPG
– Makis california bloc de foie gras, confiture de figues : une très bonne surprise pour nous deux, c’était bon ! miam ! vive le foie gras !

Eat-sushi-4-foie-gras.JPG
Eat-sushi-5-foie-gras.JPG
– sushis saumon avocat : je n’ai pas testé !

Eat-sushi-6-sushis-saumon.JPG
– Maki california tartare de noix de Saint-Jacques, tapenade de tomates, huile d’olive, masago

Eat-sushi-7.JPG
Nous avions commandé une autre assiette mais qui a été oubliée. Le temps de revoir la serveuse (ils étaient vraiment cachés dans ce restau !), nous n’en avions plus envie, cela faisait trop longtemps que nous avions fini le reste.

En accompagnement, on nous proposait des sauces et un truc mystérieux pour une novice de la couleur du saumon mais que ma soeur a dit très relevé…

Eat-sushi-agrements.JPG
Côté dessert, nous nous sommes fait bien plaisir !

Eat-sushi-8-carte-desserts.JPG
– les dés de mangue et d’ananas étaient divins !

Eat-sushi-9-salade-mangue-ananas.JPG
– le cheesecake spéculos avec son coulis de framboise que nous avons partagé m’a énooooooormément plu aussi !

Eat-sushi-10-cheesecake.JPG
Nous avions toutes les deux commandé une verrine chocolat sablé mais on nous a annoncé peu de temps après qu’il n’y en avait plus… Snif ! Nous nous sommes rabattues sur le bouchon au chocolat, qui n’est pas maison. C’était plutôt bon avec un coeur fondant mais ça n’égale pas les moelleux Picard par exemple !

Eat-sushi-11-bouchon-chocolat.JPG
La serveuse avait aussi oublié lé thé mais, quand nous avons demandé une nouvelle fois, elle nous a apporté notre hojicha, le plus adapté pour le soir. Pas mal.

Eat-sushi-12-the-vert.JPG
Nous avons vraiment bien apprécié la qualité du restau, même si les saveurs japonaises ne sont pas mes préférées. Les desserts étaient succulents et nous sommes ressorties bien, calées mais sans avoir l’impression d’être sur le point d’exploser.

Les assiettes avaient une couleur différente selon le prix de ce qu’elles contenaient (à ce propos, nous avons dégusté des plats pour 55 €, à titre d’info), et elles étaient aimantées. Je n’avais encore jamais vu ça et ça m’a semblé ingénieux.

Seul bémol de l’adresse : un service trèèèèèèèèès long (45 minutes au moins pour nous débarrasser alors qu’il n’y avait personne d’autre) et distrait (plusieurs plats oubliés) !

Avantage non négligeable : l’adresse est située dans un quartier vraiment beau…

Eat-sushi-13-rue-philippe-du-roule.JPG
Alors, je vous ai donné faim ?

Retrouvez tous mes billets « Restaus à Paris »

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.