Depuis plusieurs mois, l’affiche bleue de la pièce « À deux lits du délit » attirait mon regard dans les couloirs du métro et j’étais curieuse de découvrir ce spectacle. C’est désormais chose faite et la pièce était telle que je pouvais l’imaginer, truffée d’amants et de portes qui claquent !

affiche_adeuxlits.jpg

L’histoire

« Qu’une femme et son amant se donnent rendez-vous dans un hôtel perdu aux abords de Paris… n’a rien d’extraordinaire.

Qu’un homme et sa maîtresse se retrouvent dans ce même hôtel désuet… relève de la coïncidence.

Mais lorsque la discrétion de nos quatre infidèles… leur tranquilité, leur confort, et plus encore… viennent à dépendre entièrement du bon vouloir du maître des lieux… ça devient franchement loufoque !!

Car pour le plus grand bonheur de son portefeuille, notre hôte, plus margoulin que gérant suppléant, découvre que nos deux couples illégitimes ont, chacun, un terrible secret à cacher… »

Source : www.michodiere.com

 

Alors, alors ?

« À deux lits du théâtre » est une bonne petite pièce !

Les comédiens jouent à fond et sont très bien choisis. Chacun repousse les limites autant qu’il le peut, caricature. On sent comme une bonne ambiance « pas prise de tête » et que, sur scène, le fou rire n’est parfois pas loin. Je m’étais fait une représentation d’Arthur Jugnot, qui ressemble en fait beaucoup plus dans sa façon d’être à son père que je ne me le figurais. Quelques tirades sensées amuser m’ont parfois semblé longues. D’autres petites phrases étaient bien plus drôles.

L’histoire est assez convenue mais recèle quand même quelques surprises. Ce n’est pas vraiment le dénouement qui compte, mais plutôt les rebondissements. Et il y en a !

Je suis souvent assez sensible au décor des pièces. Rien à redire sur celui-ci non plus : on imagine bien le petit hôtel tranquillou pour petits couples qui cherchent à passer du temps en retrait.

En bref : une bonne pièce, où le public sourit quand même plus qu’il ne rit franchement.

Expos-1744.JPG
Expos-1746.JPG

 

Théâtre de la Michodière
4 bis rue de la Michodière
75002 Paris

À deux lits du délit
mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi à 20h30
samedi  à 17h
dimanche à 15h

Tarifs de 8 à 40€
J’avais payé dans les 28-30 € pour une place de 1re catégorie.

~~**~~   ~~**~~   ~~**~~   ~~**~~   ~~**~~  ~~**~~   ~~**~~

À noter que le quartier est plutôt sympa pour une promenade avant d’aller vous installer…

batiment-pres-de-la-michodiere.JPG
fontaine-pres-de-la-michodiere.JPG
Retrouvez tous mes billets Théâtre et one (wo)man shows

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.