Cabine téléphonique typique de Londres - Photo : Laurence J.

On a tous déjà entendu, si ce n’est vécu, les récits culinaires de camarades partis dans une famille anglaise à l’école. La cuisine britannique n’a pas très bonne presse.

Lors de mon séjour en juillet, j’ai testé :

– « Bella italia« , une chaîne de restaurants italiens ni bons ni mauvais
– « Prêt-à-manger« , une autre chaîne qui propose notamment sandwichs et salades dans un esprit très « santé/bio ». J’ai vraiment aimé !
Mark & Spencer : salades à manger chez soi plutôt bonnes mais pas de la qualité et de l’originalité de « Prêt-à-manger », cookies et muffins dé-li-cieux !
Pig’s ear, un restau conseillé par le Routard et testé lors d’une soirée à quatre avec mes amis Aurélie & Stéphane. C’est de ce dernier dont je vais vous parler.


En arrivant, nous étions un peu perdus près du bar et nous nous sommes finalement installés à une table qui se libérait. Après avoir choisi et n’avoir pas compris comment commander, nous avons découvert l’existence d’une salle à l’étage et sommes montés. La déco était bien plus cosy et la carte différait un peu.

La serveuse était Française (d’origine au moins) donc cela a facilité nos échanges. Le service était aimable, pas particulièrement rapide mais nous n’étions pas pressés.

La salle était assez petite, pas plus de 30 mètres carré à vue de nez. Il était parfaitement possible de s’y installer sans réserver mais à certains moments, elle s’est bien remplie.


En plat principal, j’ai choisi du poisson et des lentilles : « Pan fried cod fillet, warm puy salad with olives pistou & rocked pesto ». Tout était bien cuit et goûteux. L’association entre les ingrédients était une réussite.

Mes trois accolytes avaient choisi un plat à base de lapin : « Pan fried saddle of rabbit, white truffle rosotto, wild mushrooms, crispy sage & Jerusalem aticboke puree ». Ils ont semblé plus que ravis. Je précise que nous avions un chef avec nous ! 😉

La carte proposait environ cinq autres plats : sole, canard, etc.


En dessert, nous avons été deux à choisir le millefeuille à la fraise : « Strawberry millefeuille ». La pâte était un chouillas decevante mais le tout restait vraiment bon et honorable.


Les deux autres desserts étaient composés de glace et de pêches : « Baked white peaches, vanilla ice cream & short bread ». Ma soeur et Stéphane ont eu l’air d’apprécier !


Les plats principaux coûtent entre 11 et 17 livres, les desserts sont à 5,50. Ca représente à peine 25 euros par personne pour plat + dessert.

En bref : une carte variée, assez inventive (surtout à Londres !), de bons plats et un rapport qualité/prix vraiment intéressant : une bonne adresse !

The Pig’s ear
35 old church street
Chelsea London
SW3 5BS


Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.