Après une superbe première soirée aux Francofolies devant Anaïs, Charlie Winston, Julien Doré et Olivia Ruiz, ma soeur et moi avons rempilé pour une deuxième soirée de concerts.

Ce dimanche soir, Grégoire, Emily Loizeau, Thomas Fersen, Raphaël et Renan Luce étaient au programme de la scène Saint-Jean d’Acre.

Je ne vous cache pas que je suis loin d’être une fan de Grégoire et de son Toi+Moi. Ce n’était pas le cas de nombreuses ados folles amoureuses de lui et qui avaient parfois même écrit son nom sur leur peau. Son concert était gentillet donc ça passait quand même. Pas vraiment dans mes goûts mais pas trop agressif pour mes oreilles.



C’était ensuite à Emily Loizeau d’investir la scène. Elle portait une très jolie robe qui contrastait avec la « tenue de plage » d’Anaïs la veille. Si la chanteuse a une très belle voix, je n’adhère pas trop à son univers. J’apprécie quelques unes de ses chansons mais ses albums ne font pas partie de ma discothèque. Un moment sympa tout de même.


Le troisième concert était assuré par Thomas Fersen. J’aime beaucoup ses chansons et les ai découvertes il y a près de 10 ans. « Deux pieds » m’a rappelé l’époque où, il y a quatre ans, j’allais écouter son CD à la Fnac entre midi et deux quand j’étais en stage à côté d’un centre commercial ! Le concert a comblé toux ceux qui étaient venus pour lui. « L’assassin », « la chauve-souris », etc. ont comblé nos oreilles !




Avant dernier concert : Raphaël. Même si je l’écoute un peu moins qu’à une époque, je continue à vouloir aller l’écouter quand j’en ai l’occasion. Je l’ai déjà vu deux fois en concert : une fois en plein air à Châlons-en-Champagne et une fois au théâtre du Châtelet. Aux Francofolies, l’oeil brillant (lol), il était désinhibé. On sent que lorsqu’il se déplace sur scène, c’est aussi parce qu’il pense qu’il faut le faire. Je reste bon public pour lui puisque j’aime ce qu’il fait !



J’étais loin d’être la seule à avoir hâte d’écouter Renan Luce. Je l’avais vu au Zenith de Paris l’an dernier et étais ravie de pouvoir l’écouter à nouveau. Il était plus calme que la première fois que je l’ai vu mais ses chansons sont toujours efficaces. J’aime toujours autant ! Il a joué des titres de « Repenti » mais aussi de son nouvel album, dont la sortie est prévue en octobre. La chanson titre « Le clan des miros » ne m’emballe pas plus que ça mais d’autres titres sont très prometteurs, à l’instar de « la fille de la bande ». Un super moment !


Je vous parlerai bientôt de la dernière soirée de concerts et de Bénabar ! Je vous laisse car je suis à Londres et les visites m’attendent !

Pour ceux qui me connaissent et qui n’auront pas de mal à retrouver Charlie sur une photo, vous pouvez aller voir le site des photos officielles des Francofolies de la Rochelle.

Le billet sur les concerts de la veille : Francofolies 2009 : Anaïs, Charlie Winston, Julien Doré et Olivia Ruiz

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.