Je ne suis pas une fan d’animaux devant l’éternel mais ai apprécié passer la journée de dimanche dernier au zoo de la Palmyre (aussi appelé « le zoo d’Amnéville » pour les intimes ! Une intime devrait se reconnaître…).

Ca faisait quelques années que je n’avais pas foulé les allées d’un zoo. Je ne suis même pas sûre d’y être retournée depuis mon passage au Tiergarten de Berlin en 2001 (petite annonce à ceux qui me connaissent : si vous êtes allés avec moi dans un zoo ces 8 dernières années, n’hésitez pas à témoigner !).

Le zoo de la Palmyre compte 1 600 animaux. Nous y avons passé un peu plus de 4 heures.

Chacun trouve son compte au zoo de la Palmyre !

J’aime beaucoup les girafes et les perroquets et ai une sympathie pour les éléphants… J’ai bien été servie !

Les fous de singes peuvent s’amuser devant bon nombre d’entre eux… Les amateurs d’autruches sont ravis devant les énergumènes qui font la tronche avec leur air malaimable.

On croise aussi un grand nombre d’animaux qu’on connaît mal. Certains sont amusants, d’autres puent atrocement…

Le zoo est propre, bien entretenu, agréable. A conseiller !

Je crois qu’une girafe essaie d’entrer en communication avec nous !

Les éléphants cherchent le contact… avec la nourriture ? Ca fait un peu mal de les voir tendre leur trompe vers les visiteurs, repliés dans une zone de leur grand parc. On dirait des petits papys gentils.

 

En se promenant, il arrive que quelques locataires du zoo décident de s’envoler au-dessus de leurs parcs. Je n’apprécie guère les voir déployer leurs ailes mais concède volontiers que la situation peut être assez amusante. Ils ne veulent pas déménager dans les rues de Paris ?

A votre avis, que cherchent deux perroquets qui inspectent l’intérieur d’un tronc d’arbre ?



 

Nous avons assisté à un spectacle d’otaries. Un dresseur-animateur-blasé le présentait. Dommage qu’il ne soit pas plus emballé par son rôle ! Heureusement, le spectacle est sympa. Quatre otaries fines amatrices de poisson se succèdent pour faire tourner des ballons sur leur nez, un plongeon, des bêtises, un numéro d’équilibriste. Curieux animal !


Les ânes du Poitou semblent dépressifs avec leurs longs poils. Leur capital sympathie reste tout de même assez fort.

Quelques photos d’enfants partageant un moment quotidien avec un félin et un ours sont exposées. Les scènes sont très mignonnes. On croirait presque possible de dormir avec un félin tout doux…

Le petit panda fait fondre l’assistance.

Les visiteurs du zoo sont surtout des couples, des femmes enceintes (à croire qu’elles étaient toutes au zoo ce jour là) et des familles avec de jeunes enfants.

En bref, si vous passez près de Royan et avez une journée à consacrer à la viste d’un zoo, n’hésitez pas !

Zoo de la Palmyre
17 570 Les Mathes

Moins de 12 ans : 10 €
Adultes : 14 €
ouvert de 9h à 18 ou 19h selon les saisons

Le site du zoo de la Palmyre

Appelez-moi Lili. J'ai 33 ans, vis avec Monsieur et, un week-end sur deux et la moitié des vacances, avec son fils Junior. J'habite à Paris depuis plus de 13 ans. J'aime voyager, aller au théâtre ou voir une comédie romantique, danser... et je suis gourmande !

Vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Instagram, Hellocoton ou encore Google Plus et Inspilia.